Sortie de Kdenlive 0.7.3

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
5
20
avr.
2009
Audiovisuel
Kdenlive 0.7.3 vient de sortir. Cette version embarque de nombreux correctifs de bugs incluant des crashs suite au passage à Qt 4.5. Cette version est également l'occasion d'un petit nettoyage du code.

Mais trêve de bavardage, voici une liste des nouveautés :
  • Groupement de vidéo ;
  • Création de script pour rendu différé ;
  • Codage en deux passes pour le rendu ;
  • Configuration de la couleur d'arrière plan du moniteur de prévisualisation ;
  • Nouveauté du site Web : vous pouvez télécharger des nouveaux profils de rendu depuis le site web de Kdenlive ;
  • Possibilité de séparer le son et l'image d'une vidéo ;
  • Meilleure compatibilité avec les fichiers de Kdenlive 0.5.

Nouvelle version d'EKD pour Linux

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
15
18
avr.
2009
Audiovisuel
La version 1.4-5 d'EKD (application libre de post-production pour vidéo et image) vient de sortir pour Linux. Elle s'avère être encore plus facile à utiliser qu'avant, et comporte plus d'options. L'interface propose une vue assez complète sur les différentes étapes du processus (que ce soit pour le traitement vidéo ou image). Ce que l'on peut faire avec EKD (entre autre):
  • Transcodage vidéo vers différents codecs (et au format HD).
  • Appliquer quelques filtres vidéo.
  • Transformer des images en vidéo et le contraire.
  • Créer des planches-contact avec des images.
  • Créer des gif animés avec un lot d'images.
  • Faire du compositing avec deux lots d'images.
  • Découpe de fond bleu ou vert pour les images.
  • De nombreux filtres pour les images.
L'interface originelle est en français mais peut aussi être en anglais ou en espagnol, pour peu que l'on configure les locales du système pour ces deux langues (à ce propos l'interface sera en anglais pour un grand nombre de nationalités de langue anglaise, de même pour l'espagnol).

The Copyright Song

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
5
23
mar.
2009
Audiovisuel
Nina Paley est la réalisatrice du film d'animation Sita Sings the Blues qui a récemment été placé sous licence Creative Commons By-Sa (et qui a connu bien des déboires avec les ayant-droits de sa bande sonore).

Elle nous revient aujourd'hui avec une chanson qui rend hommage au copiage, The Copyright Song, qu'elle interprète a cappella dans une vidéo sous-titrée par le Framablog.

Comme elle nous y invite, vous trouverez également sur le Framablog trois tentatives de mises en musique du morceau par Daphné Kauffmann : une version soft (guitare acoustique), une version hard (guitare électrique) et une version française (susceptible de donner un peu de baume au cœur à ceux qui s'opposent au projet de loi Hadopi).

Musique : vivarium du groupe chdh

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
2
15
mar.
2009
Audiovisuel
Le groupe chdh est heureux d'annoncer la sortie de leur DVD : vivarium.

Cet album basé sur une symbiose entre le son et l'image a été entièrement composé à partir de logiciels libres, principalement Pure Data et OpenTimeLine, tous deux sous licence BSD.
Les vidéos sont placées sous licence non libre CC-by-nc-sa 3.0.

Vous pouvez télécharger l'iso du DVD grâce à un fichier torrent. Ce DVD comporte les pièces en haute résolution (1024x768 @50fps) ainsi que les logiciels utilisés et les instruments développés pour ce projet.

Création et Internet : étude du cas Trent Reznor de Nine Inch Nails

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
10
13
mar.
2009
Audiovisuel
Au dernier MIDEM de Cannes, Mike Masnick a donné une conférence d'une quinzaine de minutes, récemment sous-titrée par Framasoft, analysant le parcours réussi du chanteur Trent Reznor de Nine Inch Nails.

Il y explique en quoi l'équation « CwF + RtB = $$$ » peut être aujourd'hui un pertinent modèle économique alternatif (CwF pour Connect with Fan et RtB pour Reason to Buy).

Un exemple intéressant (reproductible ?) en ces temps d'Hadopi où Internet apparaît à certains bien plus comme une menace que comme une formidable opportunité.

Sortie de CImg 1.3.0

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
14
18
fév.
2009
Audiovisuel
Après quasiment 8 mois de développement, la mouture 1.3.0 de la bibliothèque CImg est disponible. Voici en quelques mots, les caractéristiques principales de cette bibliothèque :

  • CImg est une bibliothèque C++, basée sur l'utilisation (basique) de templates. Elle définit un nombre minimal de classes (4 au total) et de fonctions permettant une manipulation aisée d'images dans un programme C++, en gérant par exemple les entrée-sorties, l'affichage/l'interaction, le filtrage, la manipulation géométrique, le dessin de primitives, etc.... C'est une bibliothèque libre et multi-plateforme, développée (et utilisée quotidiennement) dans l'équipe Image du laboratoire de recherche (CNRS) GREYC, à Caen/France. Son développement a commencé fin 1999, à l'INRIA de Sophia-Antipolis.


  • CImg a été conçue avant tout dans un but de simplicité d'utilisation. Elle est adaptée lorsque l'on cherche, par exemple, à faire du prototypage d'algorithmes de traitement d'image. Elle est relativement légère, contenue principalement dans un fichier d'en-tête C++ CImg.h à inclure en début de source. Elle est adaptable dans le sens où elle peut utiliser des bibliothèques externes pour améliorer ses performances ou ses capacités, sans que cela ne soit obligatoire. Sa conception (quelquefois décriée) en fait une bibliothèque très facile à inclure dans vos propres réalisations.


  • CImg est générique. Ses classes permettent de manipuler aussi bien des signaux 1D que des images 2D ou 3D multi-valuées (couleurs par exemple, ou avec un nombre quelconque de composantes), ainsi que des séquences d'images (séquences temporelles typiquement). Les valeurs des pixels des images sont des types templates, et il est donc possible de gérer de manière transparente des images à 8 bits ou 16 bits par composante, mais aussi à valeurs flottantes. Elle est d'ailleurs l'une des rares bibliothèque capable de gérer correctement les fichiers TIFF à valeurs float.


Il est également intéressant de souligner ce que CImg n'est pas :

  • Une bibliothèque ultra-générique permettant de représenter des images à grilles non régulières, définies sur des espaces à 42 dimensions, contenant des pixels de type tenseurs d'ordre N. La généricité de CImg est limitée : on ne peut pas tellement aller au delà des séquences d'image volumiques à N composantes et à valeurs flottantes. Néanmoins, cela englobe déjà la plupart des types de données images que l'on rencontre habituellement.


  • Une bibliothèque à conception conteneur - algorithmes, comme la bibliothèque standard. Pour le traitement d'image, il y a déjà GIL et VIGRA enlarge your image qui utilisent ce type de conception ayant de nombreux adeptes (souvent assimilée à la seule bonne manière de faire du beau C++, ce qui est évidemment faux). En particulier, CImg évite de définir 256 classes différentes, chacune possédant 10 paramètres templates.

Miro 2.0 : « télévision internet ouverte »

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
13
12
fév.
2009
Audiovisuel
Miro est un logiciel libre sous licence GPL, de type lecteur vidéo, mais pas classique du tout, dans le sens où il se charge de la gestion des vidéos, du stockage, de la recherche locale ou en ligne, et des téléchargements en parallèle (par HTTP et BitTorrent). Miro est écrit en XUL (comme Firefox, Thunderbird et Songbird entre autre), il est multi-plate-forme et utilise les fondations multimédia GStreamer sur Linux, QuickTime sur Mac OS X et VLC sur Windows. Autre particularité notable, Miro est sans DRM, et se surnomme donc « télévision internet ouverte » (« Open internet TV »).

La version 2.0 fraîchement publiée ce lundi 9 février apporte plusieurs nouveautés :
  • Une fenêtre de lecture externe ;
  • L'intégration de nouveaux services vidéo sur le web (Hulu, YouTube, Archive.org et Legaltorrents.com), mais pas de streaming Flash sous Linux ;
  • Une amélioration globale de l'interface utilisateur : barre d'outils, guide, vue compacte, listes de lecture ;
  • Des gains en performance globale et en consommation mémoire, ainsi qu'en vitesse de téléchargement de torrents.
Cette version 2.0 propose donc une revue globale du logiciel plutôt que l'inclusion de nouvelles fonctionnalités importantes.

La PCF ou Participatory Culture Foundation est l'entité à but non-lucratif qui développe Miro. La liste des fonctionnalités ainsi que les notes de changements sont en ligne.

Une WebTV dédiée à l'open source et l'entreprise : le JT pilote

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
6
9
fév.
2009
Audiovisuel
Intelli'N TV ou Flo2s TV, le nom n'est pas encore sûr car le projet évolue. Ce qui est sûr c'est qu'Intelli'N, groupement d'entreprises, d'associations et de professionnels de l'informatique, va prochainement lancer sa webTV dédiée à l'open source.

À partir de ses studios à Soissons et à Montpellier, l'équipe diffusera des programmes à destinations des professionnels et plus globalement des personnes qui se questionnent sur le libre.

Au programme :
  • Journal Télévisé Hebdomadaire (à terme quotidien)
  • Les hebdos
  • Entretiens
  • Tables rondes
  • Salons
  • Formations.

L'objectif est de mieux comprendre les enjeux de l'open source dans l'entreprise, de faire intervenir des professionnels du secteur sur ce sujet. Cette chaîne sera, en tout cas c'est l'objectif de l'association, un outil de diffusion de l'open source dans une démarche stratégique. Tous les acteurs du secteur seront invités à participer au contenu dont une grande partie sera diffusée en Creative Commons : éditeurs, distributeurs, DSI mais aussi associations, universités, politiques...

Dans un deuxième temps, il s'agira aussi de pouvoir en faire un outil d'expression : partager des vidéos sur le libre, faire des concours de vidéos sérieuses et humoristiques. Merci de nous donner vos idées, vos attentes et vos commentaires sur cette démarche. Vous retrouverez le pilote dans les liens.

KnoppMyth devient LinHES

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
5
6
fév.
2009
Audiovisuel
Huit mois après la version 5.5, KnoppMyth R6 sera annoncée à l'occasion du SCALE 7x. Le changement est total, et justifie donc un changement de nom : KnoppMyth devient LinHES (Linux Home Entertainment System). Originellement basée sur Knoppix / Debian, la distribution change d'origine et sera désormais construite sur ArchLinux.

Pour rappel, KnoppMyth / LinHES est une distribution fournissant un système MythTV complet clé en main. MythTV est à ce jour l'un des système centre multimédia sous GNU/Linux les plus complets, bien qu'ayant une réputation de difficilement abordable ou configurable. Les distributions basées sur MythTV permettent à tous de bénéficier d'un système Linux multimédia complet utilisable avec une simple télécommande.

QMotion 1.5 : attention, on vous surveille

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
7
3
fév.
2009
Audiovisuel
QMotion 1.5 est disponible depuis peu. Si vous avez une webcam avec les pilotes Linux adéquats et que vous voulez surveiller très simplement ce qui se passe chez vous, QMotion est le logiciel qu'il vous faut. Il est publié sous licence GPLv3.

Une interface simple et ludique vous permettra de tester et mettre en place une solution de vidéo surveillance efficace. La détection de mouvement repose sur la bibliothèque OpenCV (Open Computer Vision Library) développée à la base par Intel et publiée sous licence BSD.

Don de la fondation Mozilla pour Theora/Vorbis

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
10
27
jan.
2009
Audiovisuel
La fondation Wikimedia va recevoir un don de 100.000 dollars de la part de Mozilla afin de coordonner un travail d'amélioration sur les codecs Theora et Vorbis. On sait tous qu'une des grandes nouveautés de la future version de Firefox (la 3.1) sera la gestion des éléments < audio > et < video >. Avec ça il deviendra ridiculement facile d'inclure du son ou de la vidéo dans les pages web et c'est donc une belle avancée.

Les formats reconnus par Firefox seront les codecs libres Theora (pour la vidéo) et Vorbis (pour l'audio). Après tout vous n'avez nul besoin de télécharger un plugin ou de payer des droits quand vous visualisez une image JPEG ou PNG dans une page web. Pourquoi en serait-il autrement avec le son ou la vidéo ? C'est donc un bon choix que de soutenir les codecs libres Theora et Vorbis... mais il faut que la qualité soit au rendez-vous !

C'est ce qui explique que Mozilla fasse ce don de 100.000 dollars pour améliorer les codecs et les outils associés. L'annonce de la fondation Wikimedia évoque en particulier une bibliothèque pour faciliter l'avance rapide et le retour rapide quand on lit un flux réseau (network seeking). Mike Shaver, vice-président de l'engineering chez Mozilla, annonce sur son blog que "ces améliorations bénéficieront aux futures versions de Firefox et à tout ceux qui soutiennent la vidéo libre sur le web".

NdM : Merci à patrick_g pour son journal à l'origine de cette dépêche.

Une vidéo sur les dangers de l'allongement des droits des artistes-interprètes en Europe

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
13
27
jan.
2009
Audiovisuel
En mars dernier, une dépêche DLFP évoquait la question de l'allongement des droits des artistes-interprètes, que certains voudraient voir porter de 50 à 95 ans en Europe. L'Open Rights Group et l'EFF Europe avaient alors lancé la campagne SoundCopyright pour refuser cette proposition qui avantagerait bien plus l'industrie musicale que les artistes.

Cette campagne est toujours d'actualité et l'Open Rights Group a récemment diffusé une vidéo expliquant en quoi cet allongement était néfaste et devait être combattu.

Cette vidéo a été sous-titrée par Framasoft qui en fait de même avec une interview du chanteur Curt Smith (ex-Tears for Fears) justifiant clairement son choix d'avoir placé sous dernier album sous licence Creative Commons BY-NC-SA.

Freedom Walk

Posté par . Modéré par tuiu pol.
Tags : aucun
9
27
jan.
2009
Audiovisuel
Le Kérala, état du Sud Ouest de l'Inde, vient d'être le théâtre d'un voyage à pieds de 1200 kilomètres pour prêcher la bonne parole du logiciel libre. Du 2 octobre au 14 novembre 2008, quatre marcheurs ont rencontré étudiants, universitaires, amateurs ou journalistes lors d'une cinquantaine de séminaires.
Inspiré de Gandhi, le groupe d'activistes a voyagé dans les conditions les plus simples, dormant où ils le pouvaient dans des lieux publics, évitant les hôtels et les repas copieux.
En couvrant les 14 districts du Kérala, l'aventure a permis de relier les différentes communautés locales : les interventions du groupe étaient organisées par les associations de logiciels libres qui se sont reliées pour assurer le succès de l'opération.
Les séminaires, assurés devant un public s'étendant de 15 curieux à plus de 500 personnes, étaient composés de trois parties : un message à propos des changements du monde que l'équipe souhaitait incarner, une introduction au concept de logiciel libre et pourquoi ce mouvement pourrait participer à accomplir ces changements et enfin comment faire pour joindre le mouvement, contribuer aux logiciels et faire carrière dans le domaine.
L'histoire au jour le jour et les 8000 photos du voyage sont disponibles en ligne.

Hello, I'm Linux

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
14
27
jan.
2009
Audiovisuel
Depuis quelques temps les campagnes publicitaires vantant les mérites de tel ou tel système d'exploitation font fureur sur les sites de partage de vidéos. Apple a attaqué le premier avec sa série "I'm a Mac". Microsoft a répliqué avec ses propres spots "I'm a PC". Mais quid de Linux ?
Pour combler ce manque, la Linux Foundation a décidé de sponsoriser la création d'une publicité sur le système d'exploitation libre. Son thème : "I'm Linux". Linux étant basé sur la coopération et l'émulation de ses communautés, cette campagne de promotion prend la forme d'une compétition. Le spot a deux objectifs à atteindre :
  • Expliquer pourquoi le réalisateur a choisi d'utiliser un système libre ;
  • Inspirer les spectateurs à essayer Linux
La date limite de dépôt des vidéos est le 15 mars 2009. Un panel de juges sélectionnés par la Linux Foundation élira le vainqueur.

Conférence VideoLAN le 29 janvier

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags :
11
25
jan.
2009
Audiovisuel
Le jeudi 29 janvier à 16h se déroulera dans les locaux de l'Epitech à Paris une conférence exceptionnelle pour la sortie prochaine de VLC 1.0.0.

Cet événement organisé par le Lab'Free (laboratoire Logiciel Libre de l'école), recevra Jean-Baptiste Kempf, développeur et président de l'association VideoLAN (nouvellement créée). Pour l'occasion l'ensemble de la conférence sera retransmise en direct dans les 11 Epitech françaises à l'aide de VLC.

Pour vous y rendre:
14 - 16, rue Voltaire
94270 Le Kremlin Bicêtre
Métro Porte d'Italie

VideoLAN Dev Days '08

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
11
11
déc.
2008
Audiovisuel
L'équipe derrière VideoLAN se rencontre à Paris pour une conférence entre les développeurs et la communauté.

Pendant deux jours, le 20 et 21 décembre 2008, à Paris, certaines décisions seront prises sur l'évolution du projet et sur les évolutions de VLC Media Player.

L'évènement est principalement focalisé pour les développeurs qui travaillent autour de VLC mais si des curieux sont intéressés pour rencontrer l'équipe, ils sont les bienvenus.

Il faut noter que l'évènement est sponsorisé par plusieurs entreprises à savoir Free, Uniways et Anevia.

Si vous êtes donc intéressés de participer aux VideoLAN Dev Days, vous pouvez contacter l'équipe VideoLAN.

Lettre d’information Libre Accès de décembre

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
7
8
déc.
2008
Audiovisuel
« Libre Accès est une coopérative de soutien au mouvement artistique des licences de libre diffusion ayant pour objectif de fournir un cadre économique juste assurant une bonne rémunération des artistes. »

Au sommaire de la lettre d’information Libre Accès de décembre 2008 :
  • L’Art ne devrait plus dépendre des normes en vigueur de la propriété privée
  • L’Art Libre au cœur de la métamorphose
  • La culture libre ou l’art de l’économie éthique
  • Plus tout seul avec le collectif SOLO
  • Bonom_3.0 [Croquemitaine] fait du vélib’ !
  • Une livraison. L’activité opératoire, du Livre à l’internet.
  • Ghislain Mollet-Viéville à Nantes : Rencontre entre spect’acteur et art libre
  • Une nouvelle renaissance pour l’industrie cinématographique
  • Régulation de la création sur Internet: sanction étatique liberticide ou solidarité entre internautes?
  • AUTOMAZIC, la borne d’accès à la culture libre
  • Éducation populaire

XBMC 8.10 voit le jour

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
7
16
nov.
2008
Audiovisuel
Après deux ans de développement, c'est en prenant tout le monde de cours que l'équipe XBMC a publié le 14 novembre la dernière version de son centre multimédia du même nom XBMC 'Atlantis'.

XBMC est l'acronyme récursif pour « XBMC Media Center ». Initialement développée pour la console de Microsoft, la Xbox première génération, la première nouveauté de ce nouvel opus est d'être multi plate-formes. Il est maintenant disponible pour les plate-formes GNU/Linux, Mac OS X, Windows, Apple TV et bien sûr Xbox. Une version Live CD basé sur Ubuntu est également disponible. La numérotation des versions est d'ailleurs inspirée d'Ubuntu. Cette version porte donc le numéro 8.10. "10" car elle devait sortir en octobre mais passons. Actuellement, seuls les processeurs x86 sont supportés.

Le développement de XBMC à commencé en 2003 et maintenant l'équipe est composée d'environ 50 développeurs et plus de 100 traducteurs pour une communauté de 30 000 membres enregistrés sur le forum.

Principalement développé en C++, XBMC se base sur de nombreux projets libres pour parvenir à son but : fournir centre multimédia complet, simple et facile d'utilisation. XBMC Media Center est distribué sous licence GNU GPL (avec certaines bibliothèques sous licence LGPL).

Conférence sur l'open source pour la production et la diffusion musicale

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
5
13
nov.
2008
Audiovisuel
Dans le cadre de l'événement « L'électronique, une révolution pleine d'avenir » jusqu'au 23 novembre 2008, l'association Technopol et le CNAM organisent une conférence sur l'open source pour la production et la diffusion musicale le samedi 15 novembre 2008 15h au CNAM de Paris, 292 rue Saint-Martin, Paris 3e (Salle de Conférence à côté du Café des Techniques). Cela sera l'occasion de discuter de la place des logiciels libres dans la création musicale et faire le point sur les outils existants. Venez nombreux !

Sortie de Theora 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
21
5
nov.
2008
Audiovisuel
La fondation Xiph.org annonce la finalisation de la version 1.0 de Theora. Pour rappel, Theora est un codec vidéo totalement libre, qui plus est sans royalties ni lié à des brevets logiciels connus. Il est généralement utilisé dans des conteneurs Ogg (format de fichier multimédia).

Cette version 1.0 s'accompagne d'une bibliothèque de référence, distribuée sous licence BSD. Cette dernière version de la bibliothèque inclut un nouveau décodeur plus performant que celui des précédentes versions et prend en charge toutes les spécifications du format.

Xiph, avec l'aide de Red Hat, est en train de plancher sur une prochaine version (nom de code « Thusnelda »), qui aura un encodeur produisant des vidéos de meilleure qualité tout en restant compatible avec les décodeurs actuels.

Cette bibliothèque est utilisée dans de nombreux projets libres (et non libres), notamment les prochaines versions de Firefox et d'Opera dans le cadre de la prise en charge de la nouvelle balise HTML5 video, ou encore Wikipedia. Il s'agira de lire des vidéos dans le navigateur, sans greffon ni extension ni lecteur externe (autre logiciel), et ceci directement depuis un site web, tout simplement. Ainsi, la vidéo devient un standard ouvert complet sur le web, avec enfin la possibilité d'éviter complètement tout logiciel, format ou protocole propriétaire (et au passage les DRM et les brevets).

Avec un Firefox à 30% de parts de marché des navigateurs web et un Wikipedia étant le 8ème site le plus populaire au monde, on pourrait assister rapidement à une popularisation de Theora sur le web et sur plus généralement sur Internet.

NdM : Merci à tiwaz d'avoir proposé une dépêche sur le même sujet.

Le BD+, DRM du Blu-Ray, définitivement compromis

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
28
4
nov.
2008
Audiovisuel
Plusieurs membres du forum consacré au multimedia Doom9 ont produit une machine virtuelle permettant de lire et copier en clair le contenu des disques Blu-Ray chiffrés. Le système de protection, BD+, qui est une surcouche de l'AAC, lui-même craqué l'an dernier et signifiant par la même occasion la mort du HD-DVD, était censé durer au moins 10 ans d'après certains « analystes ».

L'ironie est que BD+, fonctionnant comme une machine virtuelle, est tellement paranoïaque (vérifiant son propre code, etc.) que ses routines ont facilité la tâche des craqueurs ! Il faut aussi rajouter que le BD+ avait déjà été compromis il y a quelques mois par la société Slysoft, l'éditeur de AnyDVD-HD, mais que le procédé était reste secret et n'était fourni qu'aux utilisateurs de Windows.

Suite à leur travail, les membres de Doom9 ont, eux, fourni la procédure et le code source au public. Ainsi, il devrait bientôt être possible de regarder des Blu-Ray sous Linux ou autres OS alternatifs.

NdM : l'ingénierie inverse appliquée à la lecture de disque Blu-Ray sous GNU/Linux est autorisée en France (à des fins d'interopérabilité), elle peut-être condamnable dans d'autres contextes légaux.

Le Linphone nouveau est arrivé, en version 3.0.0

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
15
13
oct.
2008
Audiovisuel
En ce lundi 13 octobre, on apprend avec joie que la version 3.0.0 du softphone Linphone, développé par Simon Morlat, voit le jour. Au programme des réjouissances, pléthore de nouveautés, mais le plus simple est encore de traduire le mail d'annonce :

Après plusieurs mois de développement, une version majeure de Linphone voit le jour.

Voici la liste des nouvelles fonctionnalités :
  • nouvelle interface graphique basée sur Glade/Gtk ;
  • possibilité de lancer Linphone dans la zone de notification (systray) ;
  • amélioration du support NAT ;
  • entièrement porté sous Windows : la nouvelle interface marche aussi bien que sous Linux. (NdT : c'est vrai que sous XP c'était inutilisable) ;
  • gestion plus précise de la bande passante (pour laisser la vidéo utiliser la bande passante libre) ;
  • nouveau plugin h264 basé sur le projet x264 (msx264) ;
  • raccroché automatiquement en cas d'erreur de transmission ;
  • le bug concernant les webcams gérées par v4l2 est corrigé ;
  • craquement du son sous win32 corrigé ;
  • amélioration du support des webcams sous Windows.
Cette version est une étape importante dans l'existence de Linphone, j'espère qu'elle vous plaira. Beaucoup des nouveaux développements ont été incités par les clients de Belledonne Communication, la petite entreprise que j'ai créée pour soutenir Linphone.


NdM : avec Ekiga, Twinkle, SIP Communicator et WengoPhone entre autres, Linphone étend l'éventail de choix de téléphone logiciel libre basé sur le protocole standard ouvert SIP. Un pas de plus vers la priorité numéro 3 de la FSF, le remplacement de l'ultra-propriétaire Skype.

PowerDVD & PowerDVD Cinema bientôt disponible sous GNU/Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
6
10
oct.
2008
Audiovisuel
L'information n'est pas nouvelle, mais cela semble se préciser. Cyberlink va sortir une version Linux de son logiciel phare PowerDVD, dans sa version simple et sa version Cinéma. Après Ahead et son logiciel de gravure Nero, c'est un nouveau acteur du monde Windows qui tente son implémentation sous GNU/Linux. Le logiciel sera évidement propriétaire. Cyberlink dit vouloir faire de Linux, « une station de multimédia », une offre sensiblement orientée pour les ordinateurs portables à en croire le communiqué de presse.

NdM : Il existe des solutions libres pour lire les DVD sous GNU/Linux, souvent bien plus complètes et utilisables :Intervideo, l'éditeur du logiciel propriétaire WinDVD pour Windows, a également adapté son logiciel à GNU/Linux, et l'a renommé au passage en LinDVD.
Peut-on à ce jour mentionner l'existence de DeCSS ?
On notera aussi que Linux n'est pas en reste concernant la gravure avec K3b, bien au contraire

Sortie du codeur vidéo Dirac en version 1.0.0

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
27
21
sept.
2008
Audiovisuel
Développé par la BBC, le format d'encodage vidéo Dirac est une alternative à hautes performances, libre et sans brevets, pour la compression et la lecture de fichiers vidéo.
Techniquement plus moderne que Theora, Dirac est disponible sous triple licence (GPLv2, LGPL et MPLv1.1) et est optimisé pour la diffusion en haute définition sur Internet.

Sortie de VLC Media Player 0.9.2

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
45
16
sept.
2008
Audiovisuel
Après plus de deux ans de développement, la version 0.9.2 de VLC media player est disponible. L'annonce a été faite le 15 septembre dernier sur le site videolan.org et, un peu plus de 24 heures plus tard, le nombre de téléchargements approche rapidement des 700.000. Cela souligne la grande popularité de VLC media player en tant que lecteur multimédia multi-plates-formes.

VLC media player est un lecteur multimédia modulaire libre (licence GPL), acceptant un grand nombre de formats d'entrée et de sortie. Il peut aussi être utilisé comme serveur de diffusion unicast ou multicast en IPv4 ou IPv6. Il permet également d'appliquer des filtres audio et/ou vidéo.