Avancées de la reconnaissance vocale en 2011

41
27
mar.
2011
Audiovisuel

Voici un sujet qui fait parler de lui, un rêve de l'informatique qui s'approche à grand pas, voire qui est déjà présent dans bien des applications ! Vous avez certainement en tête le fameux « Via Voice » édité par IBM ou son successeur « Dragon naturally Speaking » édité par Scansoft. Les plus accros d'entre vous n'auront pas hésité à installer la reconnaissance vocale prévue par défaut dans XP, Vista ou Seven.

Mais lors du passage au libre, que nous effectuons pour la plupart pour des raisons différentes, avec des approches philosophiques, économiques ou pratiques, nous sommes confrontés à la perte de plusieurs des logiciels et/ou fonctionnalités que nous avions adoptés précédemment (compatibilité de notre écosystème logiciel). Pour ceux d'entre nous qui avaient fait le choix de la reconnaissance vocale, cette fonctionnalité reste difficilement remplaçable dans le monde de GNU/Linux. Les logiciels propriétaires cités précédemment ne sont pas prévus pour fonctionner sous nos distributions, et la communauté ne semble pas encore prête à offrir une alternative efficace. Il existe cependant quelques projets similaires dont l'avancement ne peut être négligé :

  • tout d'abord la source de données audio qui aide à la mise en place de ces projets : Voxforge collecte les données audio dans différentes langues pour permettre l'implémentation de l'utilisation de ces données par des moteurs de moteurs de reconnaissance vocale Open Source ;
  • CMUSphinx est le plus célèbre d'entre eux. Il permet – dans le cadre de la recherche principalement – d'obtenir la transcription écrite de données orales. D'un langage de programmation assez simple, basé sur des phonèmes, il permet d'obtenir des résultats prometteurs pour le développement d'applications libres selon les 3 règles chères aux plus stricts d'entre nous ;
  • un premier développement a été effectué il y a quelques années déjà pour la communauté française, avec Perlbox, qui permet de piloter son ordinateur en français, basé sur CMUsphinx 2 ;
  • une approche plus récente, toujours basée sur le projet CMUsphinx, est proposée par EvalDictator, mais pas encore disponible en français.

Alors vous me direz, quoi de neuf ? Et bien Google s'est aussi lancé dans la course à la reconnaissance vocale. Cela ne date pas d'hier :

G'MIC disponible en version 1.4.8.3

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
35
15
mar.
2011
Audiovisuel

G'MIC (GREYC's Magic Image Converter) fournit un ensemble complet d'outils pour le traitement des images numériques, en proposant :

  • la définition d'un langage de script dédié à la conception de pipelines d'opérateurs, pour l'application de traitements personnalisés sur des images, ainsi que son interpréteur associé, écrit en C++ ;
  • l'exécutable « gmic », permettant de manipuler, traiter et visualiser des images à partir de la ligne de commande. Dans ce contexte, il peut s'imaginer comme un compagnon / concurrent de la suite d'outils ImageMagick, par exemple ;
  • le greffon « gmic_gimp », qui ajoute des filtres additionnels à GIMP, le bien connu logiciel de traitement d'image.

La version 1.4.8.3 de ce framework multi-plate-forme est maintenant disponible au téléchargement. Un effort particulier a été fait sur la documentation de référence, avec l'illustration de l'application d'environ 500 opérateurs sur des images de test.

Atelier Avisynth — boostez vos encodages vidéo

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux. Licence CC by-sa
11
24
fév.
2011
Audiovisuel

Le GULL des Hauts-de-Seine, StarinuX, vous invite à participer à un atelier gratuit sur AviSynth, le samedi 26 février 2011 à 13 h 00.
AviSynth est un logiciel open-source dédié à la correction et à l'amélioration du rendu vidéo ; il facilite la restauration des sources anciennes numérisées, ou améliore les encodages récents mais médiocres. Il s'intercale entre le fichier vidéo — qu'il nettoie à la volée — et le logiciel frontal de montage, grâce auquel on le manipule. Initialement développé pour Windows, AviSynth est également exploitable sous MacOS X et GNU/Linux, pour qui a installé Wine au préalable.

Un exemple du résultat obtenu grâce à AviSynth peut être visualisé ici : http://www.vimeo.com/13173031

L'atelier de ce jour a pour but de faire comprendre et maîtriser par la pratique le désentrelacement, la stabilisation, la mise à l'échelle, la correction chromatique, le débruitage, etc. et leurs conséquences sur l'encodage final. Il s'adresse à tout amateur d'encodage vidéo souhaitant aller au-delà des préréglages disponibles sur les outils courants.

Le nombre de places disponibles pour la session étant limité, une inscription préalable est nécessaire, par e-mail à l'association : starinux@starinux.org. Une confirmation sera adressée à chacun. Pour rejoindre le lieu de formation, rendez-vous à 13 h le samedi 26 février 2011, au niveau du 74 rue Dulong, 75017 Paris. La salle de formation vous accueille par l'entrée gauche du bâtiment.

Videoporama est de sortie ! 0.8.1

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
21
31
jan.
2011
Audiovisuel
Videoporama est un programme de création de diaporamas vidéo, à partir de plusieurs images, de vidéos et d'extraits sonores.

Six mois après la sortie de la version 0.8.0, j'ai le plaisir de vous annoncer une nouvelle version de ce petit logiciel de création de diaporamas exportés en vidéos.
Au fil des versions, les fonctionnalités, au départ plutôt basiques, s'étoffent. Désormais, Videoporama permet de réaliser des montages avec des images, des séquences titres et des séquences vidéo.

Les séquences images et titres peuvent être composées de plusieurs effets de zoom et de survol (effet Ken Burns, du nom du documentaliste américain ayant popularisé cet effet). Il y a, bien entendu, des transitions disponibles pour agrémenter les passages d'une séquence à l'autre.

La partie son a également beaucoup évolué, car désormais, il est possible d'ajouter plusieurs fichiers son au montage sur deux pistes audio, en plus de la piste reprenant la partie son des éventuelles séquences vidéo ajoutées au montage.

Videoporama fonctionne sur les principales plates-formes (Linux, Windows et Mac OS X). Une version portable a été créée spécialement pour la Framakey et pour enrichir la collection déjà bien fournie de logiciels libres pour Windows à utiliser sans installation.

Il me reste à remercier particulièrement Dominique L. (il se reconnaîtra ;)) pour le travail considérable qu'il a effectué sur Videoporama sur les versions 0.8 et 0.8.1.

Pour un cinéma numérique durable et open source

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
23
16
jan.
2011
Audiovisuel
L'équipement des salles de cinéma en numérique est un enjeu financier et culturel majeur pour les réseaux de salles indépendantes. Et si la solution était du côté du modèle économique open source ? Les salles Utopia ouvrent le débat.

Le cinéma est en pleine transition vers le numérique : la dématérialisation de la bobine 35 mm. Déjà se dresse une lutte entre les Majors et les salles indépendantes, un David contre Goliath. Le logiciel libre tiendra-t-il le rôle de David  ? Un article publié sur OWNI et le blog des cinémas Utopia présente les enjeux à venir pour le cinéma.

Au cours des R.M.L.L. 2010, une conférence présentait aussi cette évolution, au travers d'une présentation générale et une autre se focalisant sur la spécification du D.C.I. (proposé par 7 majors américaines) et ses nombreuses contraintes.

Les cinémas Utopias se sont déjà illustrés l'année dernière dans le domaine de l'open source par le lancement de Vidéo en poche. Une solution libre de diffusion de film via clef USB.

XBMC 10.0 "Dharma" est enfin de sortie!

Posté par . Modéré par patrick_g.
19
21
déc.
2010
Audiovisuel
XBMC (X-Box Media Center) est un logiciel de gestion complet pour un HTPC (Home Theater Personal Computer), il permet de gérer et surtout apprécier sa médiathèque vidéo et/ou audio de la manière la plus simple et agréable possible.
XBMC, originellement développé depuis 2003 autour d'une X-Box de première génération pour remplacer le logiciel fourni par Microsoft, a aujourd'hui évolué vers d'autres plates-formes (Linux, Windows, Mac OS ou encore l'appleTV) pour finalement délaisser la X-Box comme plate-forme de référence au profit d'une plate-forme ION/ION2, une X-Box de première génération devenant incapable de gérer correctement les formats HD.

Plus d'un an après la version 9.11, voici donc la version 10.0, très attendue par la communauté des utilisateurs. Cette version entame de gros chantiers sur l'architecture du logiciel, les travaux se continueront sur les futures versions.

Voir la suite pour quelques détails.

Contribuer à Shotwell en seulement quelques minutes

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
11
14
nov.
2010
Audiovisuel
Shotwell est un gestionnaire de photos qui progresse très vite. Si la gestion actuelle des tags est chaotique, le classement par événement est particulièrement bien pensé. La version 0.8 en plus de gérer les photos, gèrera les vidéos, ce qui est particulièrement bien pensé puisque un grand nombre d'appareils photo permettent de prendre des vidéos, les caméscopes prennent des photos, il est toujours agaçant de visualiser les vidéos, d'un événement séparément des photos, l'important c'est l'événement, pas le type de données.

Comme la date n'est pas stockée de façon standardisée dans les vidéos et que l'équipe ne possède pas tous les caméscopes du marché, elle demande à chacun d'apporter sa pierre à l'édifice.
  • Rendez-vous sur la page : http://trac.yorba.org/wiki/VideoMetadata ;
  • Suivez les instructions (franchement très simples) ;
  • Enregistrez-vous sur le wiki (étape nécessitant vingt secondes) ;
  • Ajoutez une ligne ou plusieurs...
Merci pour eux (et pour tous les utilisateurs de ce logiciel).

Cette dépêche est tirée du journal de yeKcim.

Webradio : des nouvelles de Liquidsoap et un chouette festival en perspective !

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
9
12
oct.
2010
Audiovisuel
Liquidsoap est un langage de création de flux audio et vidéo développé au sein du projet Savonet depuis maintenant quelques années. Ces derniers mois ont été plutôt productifs, avec la sortie de la version 0.9.3, qui corrige quelques bugs de la précédente version stable, 0.9.2 et, surtout, une première bêta de la future version 1.0, toutes les deux présentées par Spack dans son journal.

En outre, toute l'équipe de développement sera présente au festival ON2 : Test Signals, qui se tiendra à Berlin les 22 et 23 Octobre prochains. Nous y animerons un atelier expliquant comment installer, configurer et utiliser Liquidsoap le vendredi, puis une présentation générale le samedi.

Des nouvelles de booh, un générateur de web-album pour le web 1.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
7
1
oct.
2010
Audiovisuel
Cette dépêche est tirée du journal de gcottenc.

Il y a cinq ans (déjà !), un journal parlait d'un nouveau générateur de web-album, booh. Voici quelques nouvelles. Mais tout d'abord, un mot pour expliquer "pour le web 1.0" dans le titre : de nos jours, beaucoup de choses se font directement sur le web, et l'hébergement de nos données s'effectue aussi régulièrement sur "le cloud" ; les photos dans Flickr ou Facebook en sont un bon exemple. Booh prend le pari inverse : utiliser un logiciel en local et générer un web-album statique (i.e. sans PHP ou équivalent - même s'il y a pas mal de Javascript) que vous devrez héberger vous-même. Avec les inconvénients... et les avantages qui vont avec.

Les principales évolutions depuis 2005 sont :
  • Un paquet .deb pour les Debian et Ubuntu récentes (actuellement Lucid, Karmic, et Squeeze, pour i386) ;
  • Ajout d'un sous-programme, indépendant, spécialisé dans le tri *rapide* des photos et vidéos - http://booh.org/tutorial.fr.html#startingup ;
  • Plusieurs nouveaux thèmes, dont un assez joli - http://booh.org/themes/cardu/ ;
  • Possibilité d'uploader directement l'album depuis booh (grâce à un miroring par lftp) ;
  • Meilleure gestion des vidéos par l'utilisation d'un lecteur Flash[1] GPL embarqué - http://flowplayer.org/ ;
  • Possibilité de protéger par mot de passe certaines sections d'un album -http://booh.org/tutorial.fr.html#passwordprotection ;
  • Support du multi-langues dans l'album produit (il faut héberger avec Apache si on l'utilise, puisque cela utilise Multiviews) ;
  • Disponibilité du site booh.org en français - j'en parle parce que ç'avait été une critique sur le journal LinuxFr.org à l'époque.


Le tout se trouve sur http://booh.org/ si vous avez l'esprit d'un(e) irréductible résistant(e) à Flickr et Picasa :) Booh est un logiciel libre fourni sous licence GPLv2, conçu pour fonctionner sous Linux, et développé en Ruby.

[1] Flash "ça pue", mais ça reste la meilleure possibilité pour embarquer des vidéos qui fonctionnent chez monsieur tout le monde - pour l'instant.

WebP, le format d'image libre de Google

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
37
1
oct.
2010
Audiovisuel
Après le WebM, Google s'attaque au format d'image et introduit le WebP, qui produirait des fichiers 39 % plus petits en taille que les autres formats que l'on rencontre sur le Web. Le WebP est particulièrement performant avec des images de petites tailles, que l'on rencontre surtout lors des consultations de sites Web.

Ce format utilise la technique de compression utilisée pour les images clés du VP8 (le codec vidéo du WebM) et comme conteneur un format dérivé des spécifications RIFF qui autorise les métadonnées.

Pourquoi créer un nouveau format d'image ? Parce que les formats actuels datent d'au moins 15 ans et, depuis, des progrès ont été accomplis. Il y a bien eu JPEG 2000, mais il n'a jamais vraiment percé. En outre, lors de la consultation d'une page Web, Google estime qu'en moyenne, 65% des données sont pour les images. Améliorer le taux de compression améliore nécessairement le temps de chargement (et d'affichage) des pages.

Le support de l'affichage du WebP dans les navigateurs est pour l'instant sous la forme d'un patch pour WebKit. Mais il y a des chances qu'il arrive rapidement pour Firefox et Opera. Car tout cela est, comme pour le VP8, libre de droit.

Atelier MythTV : télécommande, scan DVB, fonctions avancées (Paris)

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
11
6
sept.
2010
Audiovisuel
À l'initiative du StarinuX (LUG des Hauts-de-Seine) et de la communauté francophone des utilisateurs de MythTV, La Cantine nous accueille pour une conférence sur MythTV, le samedi 11 septembre 2010, à 14h00.

MythTV est une suite logicielle libre, permettant de transformer son ordinateur en magnétoscope et centre multimédia, d'enregistrer les meilleures émissions en toute liberté, de mettre soi-même sur DVD les documentaires et films qui nous passionnent.

La conférence-atelier de ce jour couvrira quatre thèmes :
  • installer et configurer sa télécommande
  • balayer les fréquences et mémoriser les chaînes TNT et satellites
  • activer la mise en veille et l'allumage automatique
  • découvrir des fonctionnalités avancées

Ces thèmes s'intéressent volontairement aux étapes qui suivent immédiatement une installation réussie de MythTV, afin d'aider les utilisateurs là où ils pourraient rencontrer des problèmes pratiques. Cette conférence s'adresse donc en premier à ceux qui ont une installation partiellement fonctionnelle de MythTV ; plus largement, elle permet d'échanger au cours de la journée avec une communauté d'utilisateurs actifs, et de manipuler sur place un magnétoscope DVB fonctionnel.

Un réseau wifi donnant accès à l'Internet permettra aux participants venant avec leur ordinateur portable de prendre la main à distance sur leur installation MythTV et d'y mettre en pratique certaines des explications fournies. Un flux vidéo en direct et le canal IRC #mythtv-fr de la communauté francophone des utilisateurs de MythTV permettront de suivre la conférence à distance et d'intervenir par écrit.

Merci aux personnes souhaitant participer à cette journée de s'inscrire auprès de StarinuX, pour nous permettre d'organiser au mieux l'événement.

L'adresse :
La Cantine
12 passage Montmartre
Galerie des Panoramas
151 rue Montmartre
75002 Paris

Gnash en 0.8.8 : Youtube et le matériel d'abord

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
16
24
août
2010
Audiovisuel
Gnash est un lecteur libre pour les animations Flash. Soutenu par la FSF, il aspire à faire tourner les animations Swf codées en ActionScript 2, c'est-à-dire les versions 7 à 9 de Flash. Pour les animations réalisées en ActionScript 3, proposées à partir de Flash 9, c'est du côté de Lightspark, qu'il faudra se tourner.

La nouvelle version de Gnash vient de sortir. Dans sa version 0.8.8, Gnash propose des améliorations qui plairont à tous ceux qui utilisent Gnash au quotidien, notamment un décodage des vidéos avec accélération matérielle et la possibilité d'afficher toutes les vidéos sous Youtube.

NdM : pour les vidéos Youtube, voir aussi le lecteur vidéo HTML5 pour la lecture en streaming (WebM) et clive ou youtube-dl pour télécharger les vidéos.

Sortie de CImg 1.3.9 et G'MIC 1.3.9.0

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
25
29
juil.
2010
Audiovisuel
Deux mises à jour simultanées de bibliothèques/logiciels libres liés au traitement d'images sont à signaler, avec la sortie de CImg (en version 1.3.9) et G'MIC (en version 1.3.9.0).

Ces deux projets, qui ont respectivement dix et deux ans d'âge, sont aujourd'hui développés et maintenus dans l'équipe IMAGE du laboratoire de recherche GREYC, unité de recherche CNRS basée à Caen, et sont distribués sous licence CeCiLL. Ils définissent un ensemble de fonctionnalités pour la manipulation de données images pixelliques génériques (images 2D, 3D, 3D+t, couleurs, multi-spectrales, à valeurs entières 8/16/32 bits ou flottantes), qui peuvent se mettre en place aussi bien dans un code C++ (avec CImg) que dans un shell/script (avec G'MIC), ou encore au travers de l'interface graphique proposé par le greffon G'MIC, dédié spécifiquement au logiciel de retouche d'images GIMP.

Le duo CImg / G'MIC couvre donc un large spectre de besoins et de profils d'utilisation, et peut intéresser potentiellement à la fois les programmeurs et les utilisateurs demandeurs d'algorithmes en traitement d'images. Ces réalisations sont disponibles pour de nombreuses plateformes, et les dernières versions en particulier pour Linux (paquets Debian / Ubuntu), Windows et Mac OS X accessibles sur les pages respectives des projets.

FreetuxTV 0.5.1 est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
29
27
juil.
2010
Audiovisuel
Près de 6 mois après sortie de la version 0.4.0, FreetuxTV sort en version 0.5.1.

Pour rappel, FreetuxTV est un logiciel fonctionnant sous Linux, permettant de regarder et d'enregistrer la télévision sur son PC ainsi que d'écouter et enregistrer la radio en utilisant les fonctions de multiposte proposé par les FAI (Fournisseurs d'accès Internet) ou les WebTV et WebRadio gratuites disponibles sur internet. Il a pour objectif d'être l'équivalent d'ADSLTV pour Linux. Il est écrit en C avec GTK+ pour bien s'intégrer dans l'environnement Gnome et est basé sur LibVLC pour la gestion de la vidéo. Il est distribué désormais sous licence GPLv3 (au lieu de GLPv2 dans les versions antérieures).

Ces dernières versions ont surtout connu une amélioration du code interne et l'ajout de quelques fonctionnalités attendues, notamment la gestion des favoris et le dé-entrelacement. De plus Yannick, qui s'occupe de la gestion des listes de chaînes et des logos, a ajouté de nombreux logos et WebTV et WebRadio dans diverses langues.

Par ailleurs, le projet recherche toujours des contributeurs :
  • Un graphiste pour réaliser un logo et une page de garde/fenêtre d'attente (splashscreen) ;
  • Des développeurs pour effectuer et maintenir le portage sous Mac OS X et MS Windows ou d'autres plate-formes ;
  • Des développeurs C/GTK+ pour améliorer FreetuxTV ;
  • Des testeurs pour remonter les bogues : http://code.google.com/p/freetuxtv/issues/list ;
  • Des empaqueteurs pour les distributions Linux dont les paquetages ne sont pas à jour ou disponibles ici : http://freetuxtv.eric-beuque.com/packages/?mode=all

Si vous faites un tour sur le blog, n'oubliez pas de participer au sondage pour que l'on sache.

Videoporama disponible en version 0.8

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
18
25
juil.
2010
Audiovisuel
Videoporama, petit projet commencé il y a maintenant presque trois ans continue son petit bonhomme de chemin. C'est avec plaisir que je vous annonce la sortie de la version 0.8.

Videoporama c'est quoi ? C'est un logiciel libre (GPLv2+) de création de diaporamas exportés en vidéo, dans la même veine que smile ou imagination. Videoporama se base sur Qt et se différencie par sa capacité à exporter les diaporamas au format full HD.

Quoi de neuf dans cette version ? (La suite dans le reste de la dépêche)

Fiction documentaire de 16 min « Libre à vous »

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
13
15
juil.
2010
Audiovisuel
Le BTS audiovisuel du lycée Suger (Saint-Denis) a réalisé une fiction documentaire de 16 minutes sur le logiciel libre intitulée « Libre à vous ». Ce travail, encadré par Diane Vattolo, est disponible sous licence Creative Commons By-Sa 2.0.

Il a été projeté lundi 5 juillet lors de la réunion April pendant les RMLL 2010 à Bordeaux.

La version Flash chez Blip.tv semble avoir quelques soucis, mais la version OGV fonctionne très bien (conteneur Ogg, vidéo Theora 720x576 24bpp 25 fps, audio Vorbis, 239 Mo).

La partie fiction raconte l'histoire d'un éditeur propriétaire se faisant prendre des parts de marché par le logiciel libre : une consultante vient présenter le logiciel libre, et proposer divers plans de réaction (l'ignorer, en faire, le combattre).

La partie documentaire comporte des interviews de dirigeants d'entreprise du libre durant Solutions (GNU/)Linux 2010 (Fabien Potencier de Sensiolab, Boris Auché de Bull, Michaël Rémond de Process One, Gwenaël Saint-Genest, Open Pattern) et une interview d'Alix Cazenave, alors responsable des affaires publiques à l'April.

Libre à vous... d'en assurer la promotion et la diffusion.

YouTube et les technologies Flash et HTML5

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
21
1
juil.
2010
Audiovisuel
John Harding, ingénieur chez YouTube, a publié sur le blog YouTube API Blog, une note dans laquelle il indique en six points en quoi la balise vidéo d'HTML5 ne peut encore remplacer la technologie Flash actuellement utilisée sur le site YouTube.

Pour lui, bien que le support vidéo HTML5 permet de faire face à la plupart des besoins de YouTube, aujourd'hui, la technologie Adobe Flash reste à ce jour la plate-forme la plus adaptée pour les besoins de distribution vidéo de YouTube. Notons tout de même que John Harding rappelle qu'il est important d'avoir un standard ouvert afin qu'il puisse trouver place dans n'importe quel navigateur.

Flash a pris une avance certaine dans la diffusion vidéo sur Internet et continue d'améliorer ce support en intégrant, par exemple, la lecture de vidéo H.264 directement via la carte graphique.

lxBDPlayer, un lecteur libre de disques Blu-Ray sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
26
23
juin
2010
Audiovisuel
Alors que VLC vient tout juste de sortir en version 1.1, sachez qu'il existe sous Linux un lecteur libre (GPLv3) dédié pour la lecture des disques optiques au format blu-ray : lxBDPlayer. Comme d'habitude, la communauté arrive avec brio à compenser les manques des industriels sous Linux. Dans ce cas, il s'agit d'élèves ingénieurs de l'ESIEA.

Développé en Java et basé sur dumpHD et mplayer pour la lecture, il permet de lire relativement simplement les disques Blu-ray. Cependant, il ne prend pas en charge les disques du commerce ayant une protection anticopie (AACS/BD+). Pour pouvoir les lire, il est nécessaire d'utiliser le mécanisme de greffon du lecteur pour installer makemkv afin de contourner la nouvelle protection MKB. Rappelons qu'en France, la loi DADVSI précise que « les mesures techniques ne doivent pas avoir pour effet d'empêcher la mise en œuvre effective de l'interopérabilité ».

Actuellement en version 0.2.1, l'équipe fournit par défaut un binaire Java, un tarball des sources et des fichiers .deb pour Ubuntu, mais vous trouverez sans souci sur le web un tas de tutoriels pour installer facilement lxBDPlayer d'une part et les greffons d'accès au contenu chiffré d'autre part.

Super-Crapule contre Super-Hadopi

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
15
22
juin
2010
Audiovisuel
Le jour de la fête de la musique a été marqué par un nouveau buzz Internet. En effet, la vidéo mise en avant sur le site Curiosphere.tv (la plate-forme de vidéos éducatives de France 5) s'intitule « Super-Crapule contre Super-Hadopi ». À noter que la vidéo en question n'est plus en première page.

Ce film d’animation présente les principales mesures de « riposte graduée » déployées par la loi HADOPI pour lutter contre le téléchargement illégal, en mettant en scène Super-crapule et Super-Hadopi, deux personnages censés expliquer les rouages du système HADOPI et le bien fondé de cette loi au jeune public. Ce premier dessin animé de prévention, édité par la chaîne France 5 montre une vision manichéenne du téléchargement sur Internet. Jean-Marc Merriaux, directeur des actions éducatives de France 5, indique à la fois que cette vidéo est destinée aux « 15 ans et plus » mais aussi aux enseignants. Un fichier PDF est d'ailleurs attaché à la vidéo.

On remarquera surtout dans cette animation de nombreuses caricatures : un jeune qui se cache derrière son ordinateur et qui détruit les œuvres artistiques, « la copie, c'est du vol », etc. Pas mal d'articles dénoncent ces faits, si bien que la fiche qui accompagne aujourd’hui la vidéo évoque déjà toute une série de contre-arguments opposés au projet de loi.

Jean-Marc Merriaux avoue lui même cette maladresse: « Nous voulions une animation très factuelle pour que les médiateurs éducatifs puissent la montrer aux adolescents. C’est notre objectif et une telle vidéo est aujourd’hui nécessaire. Mais, évidemment, il faut quelque-chose d’irréprochable, en dehors de toute polémique ». Un nouveau film devrait donc faire son apparition.

On attendait plutôt l'annonce de la « carte musique jeune » (carte permettant de télécharger pour 50 euros de musique en ne déboursant que 25 euros, le reste étant financé par l'État) par le ministre de la Culture à cette occasion de la fête de la musique, mais ce projet semble reporté. En attendant, on conseille à tous la chanson de Nina Paley, « Copying is not theft » ainsi que sa vidéo.

Nouvelle version majeure de VLC media player : 1.1.0 « The luggage »

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
27
22
juin
2010
Audiovisuel
Le projet VideoLAN vient de sortir une nouvelle version 1.1.0 de son logiciel phare : VLC media player, nom de code « The luggage » en référence à la célèbre série de Terry Pratchett, « Le Disque Monde ». C'est un lecteur multimédia jouissant d'une très grande popularité car il est multi-plates-formes, libre (licence GPL) et accepte nativement en entrée/sortie et en diffusion (unicast ou multicast en IPv4 ou IPv6) un très grand nombre de formats vidéos, audios et sous-titres.

Quoi de neuf ?
Cette version est considérée comme une évolution majeure par l'équipe. Elle est le fruit d'un gros travail de réécriture du cœur du logiciel (la sortie vidéo). Ceci devrait faciliter les évolutions futures et améliorer la qualité des sous-titres. On notera aussi une grande cure d'amaigrissement avec un grand nettoyage dans le code (suppression de dizaines de modules obsolètes, non maintenus ou encore liés à des interfaces obsolètes, etc.), une réduction du nombre de threads et de la consommation mémoire. Un autre point notable est l'utilisation du GPU (sous Linux via VAAPI, et sous Windows Vista et 7 via DxVA 2.0) pour le décodage des vidéos en H.264. Tout le monde ne sera pas logé à la même enseigne, mais globalement, cela devrait améliorer significativement les performances de VLC pour le décodage de ce format HD qui monopolisait auparavant beaucoup de ressources mémoire et CPU.

Et du côté des formats pris en charge ?
Chaque nouvelle version apporte aussi son lot de nouveaux formats, codecs, protocoles supportés, et celle-ci ne fait pas exception. En tête de gondole, on trouvera le récent VP8 / WebM et les sous-titres PGS du Blu-Ray et HD-DVB, mais aussi l'amélioration des sous-titres plus classiques (srt et ssa) et les Atrac1, l'AMR-NB, Windows Media Speech (Voice), MPEG-4 ALS, les playlists au format .wpl et .zpl, l'accès en SFTP, etc. Consultez le changelog complet pour tous les détails.

Extensions de VLC
VLC media player 1.1 est livré désormais avec sa propre plate-forme d'extensions (comme Firefox, OOo, etc.) basée sur le framework Lua. Il sera donc possible de scripter facilement VLC en Lua pour, par exemple, accéder à des informations contextuelles (IMDb, Wikipédia, paroles, sous-titres etc.) sur le média joué directement depuis le lecteur ou encore contrôler VLC, récupérer des contenus sur des plates-formes type Jamendo, etc. Un script IMDb est fourni par défaut et la plate-forme est encore en rodage, mais cela augure plein de bonnes choses pour la suite.

NdM : merci à ivoire pour avoir également proposé une dépêche sur le sujet.

Quelques outils pour générer des fichiers WebM

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
28
17
juin
2010
Audiovisuel
Bien que WebM, le nouveau format libre et ouvert de référence pour la diffusion audio et vidéo sur le Web, basé notamment sur le codec vidéo VP8 libéré par Google, ait à peine un mois d'existence, de nombreux logiciels permettent d'ores et déjà de convertir des séquences dans ce format. Plus précisément, c'est le cas de :

  • la bibliothèque multimédia GStreamer, à partir des versions GStreamer Good Plugins 0.10.23, Ugly Plugins 0.10.15 et Bad Plugins 0.10.19 sorties le 31 mai dernier et donc des nombreux logiciels basés dessus (PiTiVi, Transmageddon, Arista...) ;

  • la collection de logiciels FFmpeg (à partir de la version 0.6 qui vient de sortir le 15 juin) et des logiciels basés dessus tels Miro Video Converter (pour Windows et Mac OS X seulement).



À côté de ces outils, permettant d'encoder la vidéo au format VP8, le son au format Vorbis, et de placer le tout dans un conteneur WebM conformément à la spécification, d'autres outils permettent d'effectuer des manipulations sur le conteneur sans intervenir sur l'encodage des pistes audio/vidéo.
C'est le cas de la collection d'outils MKVToolNix (à partir de la version 4.0.0 sortie le 5 juin dernier) parmi lesquels mkvmerge permet de générer des fichiers WebM à partir de sources pré-encodées en VP8 et/ou Vorbis (utile par exemple pour convertir un son Ogg Vorbis en WebM).

Deux autres outils très récents (lancés en mai dernier) sont à signaler :
  • mkclean qui permet d'optimiser un fichier WebM. Suite à son utilisation, la taille de votre fichier sera éventuellement réduite, les non-conformités seront le cas échéant corrigées et l'index sera placé en tête du fichier pour optimiser la lecture sur Internet.
  • mkvalidator permet de s'assurer de la conformité d'un fichier WebM.


MiroVideoConverter, disponible sous Windows et MacOSX, est pour sa part une interface graphique aux outils precedemment cités, simplifiant ainsi la conversion de video par simple selection de profil de sortie.

Tous les logiciels cités sont des logiciels libres (selon les cas sous licence GNU LGPL, GNU GPL ou BSD).

Nouvelle version d'EKD : 2.0-1

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
14
31
mai
2010
Audiovisuel
EKD (logiciel de post-production vidéo, image et fichiers audio) sort en une nouvelle version 2.0-1. Quelques petites améliorations :
  • Le logiciel démarre maintenant sous GNU/Linux sans le terminal en arrière-plan ;
  • L'interface d'EKD apparaît dès lors en version anglaise quand les locales ne sont pas configurées en français ou en espagnol ;
  • Une documentation complète sur l'utilisation d'EKD (de 214 pages et en version PDF) est maintenant téléchargeable sur le site ;
  • Pour finir, l'équipe de développement a mis en place une passerelle de traduction en ligne afin de pouvoir traduire facilement EKD dans diverses langues.

WebM : un format libre et ouvert pour HTML5

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
61
19
mai
2010
Audiovisuel
Après les rumeurs qui avaient couru sur le web, après l'espoir suscité par cette perspective, Google a finalement libéré sous une licence de type BSD le codec vidéo VP8. Ce codec est annoncé comme bien meilleur que Theora et d'une qualité comparable à H264.

Accompagné du codec Vorbis pour le son et d'une sous-partie du format Matroska comme conteneur, le nouveau candidat au titre de standard ouvert de la vidéo du web se nomme WebM.

NdM : Merci également à Tanguy Ortolo pour sa proposition de dépêche. N'oubliez pas d'utiliser la tribune des rédacteurs pour coordonner les rédactions de dépêches.

Sortie de Clementine 0.3, le successeur de Amarok 1.4

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
11
12
mai
2010
Audiovisuel
Voici quelques informations sur la version 0.3 de Clementine, un portage simplifié d'Amarok 1.4 en Qt4 (mais sans utiliser les bibliothèques KDE 4, donc très bonne intégration dans Gnome) et qui s'adresse donc à ceux qui trouvent Amarok 2 trop lourd et chargé en fonctionnalités inutiles.

C'est un projet dynamique (environ une sortie tous les mois) et fort prometteur : ceux qui ont pu le tester se sont sans aucun doute rendu compte à quel point Clementine est rapide et léger par rapport à Amarok 2, tout en gardant le look and feel d'Amarok 1.4. En ce qui concerne la version 0.3, voici les changements majeurs :
  • Utilisation de Gstreamer pour la lecture ;
  • Apparition d'un égaliseur ;
  • Apparition du fondu entre les pistes ;
  • Possibilité de masquer les boutons last.fm ;
  • Le scan de la collection est enfin plus efficace : tout n'est pas scanné à chaque démarrage ;
  • Ajout de nombreuses traductions, dont le français, merci à Sylvain Henry !
Il manque encore beaucoup, beaucoup de choses (support de l'iPod, de MusicBrainz, etc.), mais ça avance dans le bon sens !

NdM : Merci à ElVirolo pour son journal initial

Petit tour des outils de visualisation libres

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
30
10
mai
2010
Audiovisuel
Les outils libres de visualisation d'informations ou de données existent, mais ne sont pas forcément très connus. Je souhaite, via cette dépêche, les mettre en avant et j'espère que les lecteurs de LinuxFr.org sauront les utiliser pour créer de jolies représentations de données pertinentes.

Je me suis donc attaché à présenter dix outils :
  • Graphviz
  • Large Graph Layout
  • Circos
  • IOGraph
  • Code Swarm
  • Gource
  • Gephi
  • Processing
  • Processing.js
  • Nodebox 2

À ce sujet, je vous recommande chaudement la lecture de l'article de LWN.net sur la visualisation des projets et communautés Open Source.