Nouvelle réunion des utilisateurs francophones Openmoko

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
3
2
oct.
2008
Mobile
Il y a bientôt un mois avait lieu la première réunion d'utilisateurs de l'OpenMoko sur Paris, à La Cantine. Entre autres bonnes nouvelles, une mise à jour du système OM2008 est disponible, et il est temps de se retrouver !

Ainsi, nous proposons de renouveler l'expérience, mais cette fois au Lieu-Dit, 6 rue Sorbier à Paris 20ème, le vendredi 10 octobre et toujours à partir de 18h30.

Le programme est toujours ouvert, et une install-party devrait notamment être au programme. Les volontaires sont bienvenus, tout comme les autres pour s'inscrire sur le wiki.

OpenMoko annonce la distribution Om2008.9

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
23
21
sept.
2008
Mobile
William Lai vient d'annoncer sur la liste de diffusion openmoko-announce la disponibilité d'une nouvelle version de Om2008, la distribution d'OpenMoko pour smartphones sous Linux, le Neo1973 et le Neo FreeRunner.

Estampillée Om2008.9 (fort logiquement), cette première mise à jour majeure d'une longue série à venir est le fruit des efforts intensifs fournis depuis la sortie de Om2008.8 début août. Elle comporte de nombreuses améliorations d'interface, de performance et des corrections de bugs.

Les utilisateurs de Om2008.8 sont donc invités à migrer vers Om2008.9. Il faut pour cela télécharger les images "Kernel" et "Root File System" puis flasher le téléphone (ou mettre à jour), ce qui efface les données personnelles donc n'oubliez pas de les sauvegarder au préalable !

Nouvelle version Om 2008.8 pour les smartphones OpenMoko

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
11
août
2008
Mobile
William Lai, de l'équipe de développement d'Openmoko, la plateforme libre de smartphone, a annoncé la sortie publique de la distribution Om 2008.8, connue sous le nom de code ASU.

Om 2008.8 est l'aboutissement de 6 mois de travail et vous trouverez dans le corps de l'article les principales nouveautés.

Pour faire simple, l'Om 2008.8 est le successeur de l'Om 2007.2. Il a été annoncé le 8 août 2008 (08/08/08) et apporte comme principales nouveautés l'utilisation d'EFL pour le lanceur, des interfaces graphiques personnalisables et la partie téléphonique est basée sur Qtopia.

Om 2008.8 supporte maintenant les applications basées sur EFL, Qtopia et GTK+

De profondes améliorations ont également été apportés dans la gestion de l'énergie, la mise en veille et l'utilisation des diodes, sans parler de l'utilisation courante que l'on peut faire du téléphone.

Consolidation des smartphones libres : LiPS fusionne avec LiMo

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
10
juil.
2008
Mobile
Le petit monde des smartphones libres se consolide. Les smartphones ou téléphones « intelligents » (en réalité sans réelle intelligence) sont de petits appareils électroniques qui tiennent dans la poche, résultat du coït entre un téléphone mobile et un PDA, souvent accouplés également avec un appareil photo, un baladeur et/ou une tablette Internet, voire un ordinateur de poche complet, avec ou sans clavier numérique ou alphanumérique.

Le LiPS Forum (LiPS pour Linux Phone Standards) fusionne avec la LiMo Foundation (LiMo pour Linux Mobile).

Moultes événements et avancements dans le monde effervescent des smartphones ont eu lieu ces derniers mois :Les solutions libres (ou presque) LiMo/LiPS, Openmoko, Android (Google et Open Handset Alliance, majoritairement sous licence Apache) et Symbian (à ce jour encore propriétaire, dominant le marché) vont devoir faire face aux OS propriétaires que sont BlackBerry de RIM (Research in Motion), la famille Windows Mobile/CE/Pocket PC de Microsoft et le vieillissant PalmOS.

Dans cette cacophonie, LiMo séduit bien des acteurs des telco par son modèle de gouvernance ouvert et transparent, ainsi que son côté ouvert, contributif et copyleft, sans royalties et sans brevets des solutions logicielles proposées. Outre les acteurs de LiPS rejoignant la liste des acteurs de LiMo, cette consolidation réduit l'entropie et la fragmentation du monde Linux et/ou libre sur mobile.

LiMo reste à ce jour la solution la plus avancée du monde des smartphones libres puisque de nombreux téléphones ont déjà vu le jour sur le marché, contrairement à Android et Openmoko par exemple. Fin juillet, d'autres acteurs vont rejoindre les rangs de la LiMo Foundation, et de nouveaux téléphones vont être annoncés.

Le téléphone nouveau est arrivé : Neo FreeRunner

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
1
8
juil.
2008
Mobile
Le téléphone mobile sous Linux et OpenMoko, le Neo FreeRunner, est entré en production de masse. Il dispose des caractéristiques matérielles suivantes :
  • Atheros 802.11 b/g WiFi
  • Samsung S3C2442 B54 SoC @ 400Mhz - SMedia Glamo3362 Graphics Accelerator
  • 2x ST 3D Accelerometers
  • 256MB Flash - 128MB SDRAM - 2MB NOR Flash
  • 1200mAh Battery
  • 2 LEDs illuminating the two buttons
  • u-blox/Atmel ATR0635 GPS - Bluetooth - 850/1800/1900 Mhz ou 900/1800/1900 Mhz pour GSM/GPRS
  • USB Host function with power
  • Et un débit d'absorption spécifique (DAS) de 1-1,20 W/Kg environ
Tous ces composants en font donc un téléphone haut de gamme. Néanmoins, comme dit à maintes reprises, le principal attrait de ce téléphone ne réside pas dans les spécifications matérielles mais dans son système d'exploitation embarqué : OpenMoko. À l'image de Google Android, ce système est basé sur Linux mais est plus permissif pour les développeurs puisqu'ils pourront accéder à des fonctions de bas niveau et tirer un meilleur profit de ses capacités. De plus, ce système est libre et peut-être modifié, complété et adapté par toute une communauté qui va s'en donner à cœur joie.

Le téléphone est vendu entre 479 et 499 dollars US à partir du site officiel selon le mode de transport choisi ce qui équivaut à 305 et 317 euros au taux d'aujourd'hui. La boutique Bearstech les vend quant à elle 328,99 euros, tout compris. Cependant, il semblerait que les accessoires soient différents :
  • OpenMoko : Le pack de base comprend 1 Neo FreeRunner, 1 Chargeur secteur, 1 Batterie Li-ion, 1 câble USB et offre une carte 512 Mo microSD ainsi qu'un stylo stylus Laser (+ 10 pochettes de voyage OpenMoko et 10 kits mains libres pour une commande de 10 téléphones)
  • Bearstech : 1 Neo FreeRunner, 1 chargeur secteur / USB mini-A, 1 Batterie Li-ion, 1 kit mains libres et 1 pochette (+ une carte SD de 512 Mo et 1 stylo Laser pour les premières commandes).

Nokia s'offre Symbian pour le rendre libre

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
3
24
juin
2008
Mobile
Nokia Corporation l'entreprise de télécommunications finlandaise a décidé de racheter Symbian, dont le système d'exploitation éponyme pour téléphones mobiles est le plus répandu.

Le plan de Nokia est d'utiliser la toute fraîche fondation Symbian créée pour l'occasion afin d'unifier les différents composants de la suite logiciel pour téléphone (Symbian OS, S60, UIQ et MOAP(S)) et de la diffuser sous la licence libre EPL 1.0 (Eclipse Public License). Nokia s'associe au travers de partenariats avec d'autres grands fabricants, avec les opérateurs AT&T, NTT DoCoMo et Vodafone, ainsi qu'avec les fabricants de semi-conducteurs Texas Instruments et STMicroelectronics

C'est donc une excellente nouvelle pour l'avenir du logiciel sur téléphones mobiles, qui avec les autres offres basées sur Linux comme la plateforme androïd de google ou OpenMoko, semble définitivement s'orienter vers le libre.

Wind River et Intel roulent pour Linux

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
1
27
mai
2008
Mobile
L'éditeur de logiciel Wind River et le fabricant de processeurs Intel ont annoncé, le 20 mai dernier au Telematics de Detroit, un partenariat ayant pour objectif la mise en place d'une plate-forme de développement pour l'industrie automobile.

Autour de Linux et du nouveau processeur Atom ils espèrent fonder une communauté dynamique de développeurs. Ils mettent en avant les avantages tels que l'absence de verrou ou la flexibilité du modèle économique du libre pour garantir des temps de développement et d'arrivée sur le marché réduits.

Les entreprises BMW, Bosch, Delphi ou encore Magneti Marelli sont également de la partie, soutenant cette stratégie visant à centraliser les efforts de chacun et permettant une meilleure intégration informatique des différents systèmes présents dans les voitures (alarme, audio, vidéo, GPS…).

Cette nouvelle promet donc un avenir industriel à l'utilisation de Linux comme système d'exploitation pour les ordinateurs de bord où il devra notamment faire face à Microsoft soutenu par Fiat et Hyundai.

Chronopolys pour iPhone et Blackberry

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
20
fév.
2008
Mobile
À l’occasion du salon Solutions Intranet & Travail Collaboratif CNIT du 20 au 21 février 2008 , Avane dévoile l’adaptation de son logiciel Chronopolys aux interfaces mobiles iPhone et Blackberry.

Chronopolys est un logiciel serveur opensource (LGPL) développé en Java permettant aux collaborateurs d’une entreprise de créer des groupes de travail et d’y collaborer avec une grande simplicité ; l’outil permet également superviser son portefeuille de projets avec efficacité.

Ce module est issu d’un partenariat exclusif entre l’éditeur Avane et le groupe BT (ex British Télécom).

La collaboration dans les organisations et les apports possibles de la mobilité en entreprise est aujourd’hui un point incontournable. Chronopolys propose de superviser et de participer à la gestion des projets, groupes de travail ou activités en tous lieux et à tout moment grâce à son module spécial mobile. L’interface très intuitive a pour vocation de donner accès à l’ensemble des fonctionnalités du groupware, avec une architecture technique permettant d’adresser, à terme, tous types de terminaux mobiles.

NdM : les fonctionnalités annoncées sont la vision globale des projets (temporelle ou qualitative), l'historique du projet, la gestion unifiée des messages/tâches/réunions, le planning, le wiki, la gestion de documents, la gestion des membres et des invités, les dates limites, les dernières modifications, les notifications par courriel et les flux RSS.

Android : un OS de téléphone mobile par Google

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
8
nov.
2007
Mobile
Google vient d'annoncer le lancement de sa plate-forme de développement pour les téléphones mobiles. Son nom est "Android" et elle est basée sur un noyau Linux avec en plus une machine virtuelle nécessitant très peu de ressources. Le Software Development Kit (SDK) Android sera disponible le 12 nouvembre sous licence Apache.

Les partenaires hardware au moment du lancement sont Motorola, HTC, Samsung et LG. Du coté des opérateurs, on retrouve T-Mobile et Sprint aux USA, T-Mobile/Deutsche Telekom en Europe et China Mobile en Chine. Google annonce que, du fait de l'ouverture complète du code, Android sera entièrement adaptable selon les goûts de chacun et qu'il n'existera pas de barrières artificielles (petite pique au iPhone d'Apple).

Il est intéressant de voir que Google ne s'est pas lancé, comme on le pressentait, dans la fabrication d'un GooglePhone mais a préféré faire ce que la firme sait faire le mieux : un logiciel.

Enlightenment : c'est reparti

Posté par . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
0
7
nov.
2007
Mobile
Le projet E17 tournait au ralenti depuis quelques temps. Un comble pour un environnement de bureau qui se veut très rapide et léger. Mais une annonce très positive faite par "Rasterman" sur la liste de diffusion apporte de bonnes nouvelles pour cet étonnant projet.
Tout d'abord, "Rasterman", le leader charismatique du projet a été embauché par la Société OpenMoko et déménagera à Sydney pour travailler sur une version d'Enlightenment pour téléphone mobile. Il a aussi l'intention de rassembler la communauté Enlightenment par des rendez-vous sur IRC et la création d'une rencontre mondiale.

Les attentes sur E17 ont été grandes. Mais aujourd'hui, la création d'une branche parallèle pour l'embarqué et la dynamisation de la communauté laisse clairement entendre que la machinerie Enlightenment est de retour.

Un téléphone libre : OpenMoko

Posté par . Modéré par j.
Tags :
0
9
juil.
2007
Mobile
La société taiwanaise FIC (First International Computer) va accepter, dès le lundi 9 juillet 2007, les premières commandes de son téléphone, le Neo1973. Ce téléphone est le premier basé sur la plateforme OpenMoko, entièrement libre et ouverte.

Le premier modèle du Neo1973 (FIC-GTA01B_v4) va être disponible mondialement pour un prix avoisinant les 300 dollars américains dans sa version de base et 450$ dans un paquetage plus complet. Ces deux versions étant destinées principalement aux développeurs, le nombre d'exemplaires disponibles est pour l'instant limité à 1000 exemplaires.

La version grand public sera quant à elle disponible dès le mois d'octobre, si les délais sont respectés, et comportera quelques améliorations avec :
  • un accélérateur graphique 2D/3D
  • 2 Accéléromètres
  • un processeur plus rapide : le Samsung S3C2442 (contre le S3C2410)
  • le chipset WiFi Atheros AR6K
mais aucun changement ne sera apporté sur le design du boîtier.

FOSTEL 2007 à Paris les 04 et 05 avril

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
27
mar.
2007
Mobile
Cette année la quatrième édition du FOSTEL (Free Software/Open Source Telephony Summit) se tiendra à Paris les mercredi 04 et jeudi 05 avril.

Les trois précédentes éditions avaient été organisées par le German Unix Users Group (GUUG ou Groupe des Utilisateurs Allemands d'Unix). Cette année l'évènement est organisé par Wengo dans les locaux de l'EPITECH et en collaboration avec le GUUG.

Le sommet élargit son champ d'action pour inclure tous les types d'échanges au travers d'Internet : ceci inclut la VoIP, la téléphonie, les messageries instantanées et les autres types d'application collaboratives telle que Gobby, AbiCollab et Inkboard.

L'entrée est libre et l'organisation est quelque peu informelle puisqu'il suffit d'inscrire son projet pour avoir une chance de le présenter. Le programme prévoit toutefois des présentations dans le hall principal (OpenMoko, XMPP, ...) et des conclusions et les plans d'action seront présentés aux participants à la fin des présentations.

On a du son avec Rockbox sur le lecteur Sansa !

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
11
mar.
2007
Mobile
Déjà abordé sur LinuxFr, le firmware (ou micrologiciel) Rockbox et libre (GPL) permet d'installer sur un nombre non négligeable de lecteurs portables (dont iPod, Archos, iriver, iAudio X5, Toshiba: Gigabeat X et F) une alternative efficace et souvent plus complète que le firmware proposé par défaut sur ces lecteurs.

Grande nouvelle pour les possesseurs du lecteur multimedia Sansa , on est enfin parvenu à obtenir du son sur cette plateforme.

Après d'âpres négociations entre la team Rockbox et la société AMS (AustriaMicrosystems) qui a finalement abouti à une visite de l'usine de cette entreprise par certains développeurs de RockBox, ainsi que les spécifications d'un de leurs produits (couvert par un NDA ou non disclosure agreement), le développement de Rockbox pour le Sansa est en plein boom.

Résultat, le dev du dan_a (Daniel Ankers) est parvenu à obtenir du son via le firmware libre (estampillé GNU GPL) Rockbox sur un lecteur Sansa. Une grande avancée !

OpenMoko : sortie en janvier d'un téléphone-GPS enfin libre !

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
8
nov.
2006
Mobile
La société taiwanaise FIC (First International Computer), un des principaux fabricants d'ordinateurs et d'appareils électroniques grand public, vient d'annoncer la sortie début 2007 du premier téléphone-GPS dont la plateforme logicielle sera complètement libre et ouverte.

Nous pouvons enfin espérer profiter des bénéfices des logiciels libres sur les téléphones portables, qui seront probablement les PCs du 21ème siècle. L'économie et la société toute entière devraient bénéficier de cette révolution, qui mettra la création de valeur à la portée du plus grand nombre, comme l'avaient déjà fait l'informatique personnelle, le réseau Internet, et les logiciels libres.

Le Neo1973 (FIC-GTA001) sera le premier modèle issu de la plateforme OpenMoko, composée exclusivement de logiciels libres. Il sera disponible mondialement pour un prix avoisinant les 350 dollars américains. FIC annonce la capacité de fabriquer 100 000 exemplaires de ce téléphone par mois, toutes plateformes confondues (Linux, bien-sûr, mais aussi Windows Mobile).

Côté matériel, le téléphone sera construit autour d'un processeur Samsung S3C2410 à base d'un coeur ARM9, disposera de 128 Mo de mémoire vive, 64 Mo de flash, ainsi qu'un lecteur de carte MicroSD. Il sera doté d'un écran tactile à haute résolution (640x480), et équipé d'un module récepteur GPS. Il ne lui manquera que le Wifi et Bluetooth, qui sont annoncés dans les modèles suivants.

Un téléphone mobile de conception française sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
22
mai
2006
Mobile
Deux ans de développement ont été nécessaire à l'entreprise française Purple Labs pour développer le premier mobile iMode Linux disponible en Europe : le Grundig G500i Dreamphone. Ce téléphone mobile comprend toutes les fonctions et gadgets que l'on trouve habituellement sur ce genre d'équipement. D'autres modèles basés sur Linux sont d'ores et déjà prévus.

D'autres téléphones fonctionnent avec Linux comme les Siemens qui semblent avoir été les premiers. L'usage de Linux dans les téléphones est à classer dans la catégorie "logiciels embarqués", c'est à dire des logiciels dont l'utilisateur ignore la présence. C'est dans ce domaine que Linux a actuellement la plus forte croissance.
Cette percée de Linux devrait se poursuivre avec l'OSDL et le LIPS (Linux Phone Standards Forum) qui a été créé en novembre dernier. Le dernier lien sur silicon.fr détaille bien cette information. Les interfaces devaient être standardisées cette année et les premiers mobiles commercialisés en 2007.

L'OSDL créé le Mobile Linux Initiative

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
20
oct.
2005
Mobile
L'OSDL (Open Source Development Labs), un consortium visant à « accélérer l'adoption de Linux » a annoncé ce lundi 17 octobre la formation d'un nouveau groupe de travail, le "Mobile Linux Initiative"(MLI).
Comme son nom l'indique ce projet a pour but d'accélérer l'adoption de GNU/Linux sur le marché des téléphones mobiles.

L'OSDL a créé MLI en réponse à la demande de ses adhérents (en effet, Motorola, PalmSource, Nokia, Ericsson, Alcatel etc.. sont adhérents de l'OSDL) et à la demande globale croissante pour les terminaux à base de Linux.

Pour mémoire, la firme Ovum rapporte que les ventes mondiales de téléphones mobiles se sont accrues de 31% en 2004 et que plus de 2.8 milliards de téléphones sont prévus pour être utilisés d'ici 2009.

Selon Stuart Cohen, président de l'OSDL "Linux fournit aux constructeurs de téléphones mobiles une plateforme puissante et interopérable inégalée pour fournir de nouvelles possibilités dans des combinés avancés [..] nous croyons que MLI créera le forum idéal où les fabricants de dispositifs, les opérateurs réseaux et les développeurs pourront se concentrer spécifiquement sur Linux et les applications Open-Source pour amener les téléphones mobiles à un autre niveau de fonctionnalité et de rentabilité"

Le premier téléphone portable sous Linux en France.

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
16
déc.
2004
Mobile
Alors que les smartphones qui tournent sous Linux commencent à faire leur apparition à l'étranger, nous n'avions aucune sortie en France.

Depuis le mois de Novembre, grâce à Djinux et E28 qui ont conjointement décidé de créer une alliance, le e2800+ est disponible.

Djinux diffuse l'E2800+ et développe sur un noyau Linux (2.4) une nouvelle distribution adaptée ainsi que toute une série d’applications professionnelles mobiles : Internet (HTML, Javascript, WAP 2.0, e-mails), calendrier, mémo, etc. En terme de fonctions multimédia, l'appareil est capable de capturer 10 heures d'enregistrement vidéo, de lire la musique (MP3), et d'éditer des images par exemple.

Côté matériel le téléphone est construit autour d'un processeur ARM9 à 300 MHz, avec un écran couleur tactile de 2,4 pouces en 240x320x16, une camera CCD 300 Kpixels, une mémoire flash de 32 MB, une RAM de 64 MB, et une extension possible jusqu'à 1 Go grâce à un slot SD/MMC. Entre autre.

Enfin au tableau des absents, on compte l'impossibilité de lire le Ogg.
Autre détail surprenant, que l'on mettra sur le compte d'un oubli, c'est la non prise en charge du français (dictionnaire, reconnaissance de caractère, et système).

Si ce petit objet 98x59x27mm ne vous convient toujours pas, ou si vous n'êtes pas prêt à investir environ 500 euros dans un mobile, vous pourrez toujours aller contempler ces merveilles technologiques sur linuxdevices.

Premières avancées du CELF

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
13
juil.
2004
Mobile
Souvenez vous il y a quelques mois, le CELF (CE Linux Forum) se formait. Rassemblement de plusieurs gros industriels, ce consortium étudie les possibilités d'utiliser Linux dans les produits électroniques grands public. Il comprend entre autres : Hitachi, Matsushita, Nec, Philips, Samsung, Sharp,Sony.
Le CELF vient donc de publier les premières spécifications techniques afin "d'utiliser" Linux. Les actions de ce consortium sont à surveiller et surtout les répercutions de leurs choix.
Que doit-on penser de ce CELF. D'un coté on ne peut que se féliciter de ce genre d'initiative alors que d'un autre, un rassemblement de grands groupes industriels de ce genre pourrait rapidement effectuer des "dérives" par rapport à la philosophe du libre. Cependant, si Linux arrive réellement sur les baladeurs numériques et décodeurs TV, ce sera un moyen de "toucher" le grand public (bien que cela soit un peu limité dans un sens...)

Un jeu concours

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
6
juil.
2004
Mobile
Si vous ne savez pas quoi faire pendant vos vacances et que coder est votre unique raison de vivre, vous pouvez vous lancer dans un grand concours de développement (Open Summer'04 contest) sur machine Symbian (P800, P900, etc...). Pour le moment rien à voir avec Linuxfr si ce n'est que les règles du jeu obligent les participants à utiliser la licence GPL.

Ce n'est pas pour Linux, mais les applications libres sont si rares sur nos mobiles que ça ne peut être que positif.

WIFIledefrance organise un "noderunner" géant en Île de France

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
16
juin
2004
Mobile
La Région Île-de-France a choisi de promouvoir d'une façon originale, le Wi-Fi, l'internet alternatif, sans fil et à haut débit.

Elle organise le 3 juillet prochain wifiledefrance, la première opération Noderunner en Île-de-France.

Noderunner est une sorte de rallye où des équipes partent dans la ville, à la recherche des points de connexion au sans fil.

Pourquoi utiliser du logiciel libre sur son PDA ?

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
5
fév.
2004
Mobile
Vous vous demandez peut-être encore ce que Linux peut apporter sur un PDA ? Voici un bref article pour vous convaincre de remplacer vos PDA sous PalmOS et PocketPC par des machines faisant tourner OPIE. Les raisons ? Portabilité d'un même programme entre toutes vos machines, unification avec compatibilité binaire pour les machines à base d'ARM, standardisation puisqu'une seule interface graphique est disponible, et surtout durabilité puisque c'est *vous* qui avez le code source.

Ce dernier point est le plus important, pour ne pas se trouver limité par des applications non libres qui ne fonctionnent plus d'une version à l'autre de l'OS de votre PDA, ou pire par des applications qui gardent prisonniers vos documents dans un format secret bientôt obscurci par des DRM. Impossible alors de lire vos documents comme vous l'entendez... à moins de développer un programme pour OPIE !

Support du Wifi Centrino et Broadcom (Dell TrueMobile entre autres) sous Linux !

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
22
déc.
2003
Mobile
Un projet de driver libre a vu le jour. Une bonne alternative aux drivers Linuxant qui eux sont payants ! Il se nomme Ndiswrapper.

D'autres chipset sont supportés : Atheros AR5004 et Admtek 8211.

Ce projet s'appuie sur les drivers Windows.

Ndm : Ce projet ne saurait être une finalité en soi, puisque necessitant des drivers Windows. Bref, à utiliser en attendant mieux (des drivers natifs ...)

Support du Centrino sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags : aucun
0
27
oct.
2003
Mobile
La société canadienne Linuxant a annoncé aujourd'hui le support des puces Intel/PRO Wireless 2100 Centrino sous Linux ! Les pilotes pour cartes WLAN arrivent de plus en plus vite sous Linux grâce au wrapper DriverLoader qui permet d'adapter facilement des pilotes réseaux Windows à Linux.

Les autres puces supportées sont Atheros, Broadcom (AirForce) et Intersil (Prism GT/Duette/Indigo).

Cela met donc sans doute fin à la pétition qui avait quand même recueilli plus de 5000 signatures.

NdM : Les pilotes ne sont toujours pas libres ...

Les performances du Wi-Fi en question

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
12
juil.
2003
Mobile
Des chercheurs Grenoblois ont publié une étude qui montre que dans certaines conditions, les réseaux Wi-Fi sont sujets à des pertes de performances.
Le phénomène se produit lorsqu'un utilisateur se connecte assez loin dans la zone, avec un faible débit, tous les utilisateurs de la zone sont alors ramenés au même débit.
Ce problème dû au protocole CSMA/CA concerne toutes les normes 802.11
Des recherches sont en cours pour trouver une solution à ce problème assez pénalisant pour les grands utilisateurs de bande passante.
Un pdf de l'étude est disponible

Symbian met OPL sous LGPL

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
1
mai
2003
Mobile
Symbian est un OS ciblé en direction des téléphones mobiles, qui séduit une partie significative de l'industrie, mais n'est ni libre, ni ouvert.

OPL est le langage interprété de developpement d'applications pour Symbian privilégié par le constructeur, similaire au BASIC, qui se veut simple d'emploi et tolérant.

Symbian a récemment publié le code source d'OPL et appelle explicitement la communauté à contribuer.