Entretien avec Paul Kocialkowski, développeur Replicant

68
29
juil.
2013
Mobile

Nous avons la chance d'avoir quelques développeurs qui fréquentent LinuxFR.org (what else ?), dont Paul Kocialkowski (alias PaulK) qui est impliqué dans le projet Replicant, un système d'exploitation libre pour appareils mobiles, dérivé d'Android.

Rappelons que Replicant est un projet souvent cité par Richard Stallman, et qu'il est désormais possible (depuis quelques jours !) de faire des dons via la Free Software Foundation (lien direct pour les impatients ;-) pour permettre principalement aux développeurs d’acquérir les nouveaux appareils sur lesquels porter Replicant mais aussi de participer aux conférences sur le sujet.

Paul a accepté de répondre à quelques questions pour LinuxFR.org ; nous le remercions chaleureusement à la fois pour le temps consacré à cet entretien et pour son implication dans Replicant !

À quand les smartphones et tablettes libres ?

58
12
mai
2013
Mobile

La téléphonie mobile est un domaine des plus fermés, où les batailles commerciales font rage. Si l'on a pu voir dans le monde de l'informatique une montée en puissance des systèmes et logiciels libres, il n'en est (presque) rien pour ce qui est des ordiphones et, par extension, des tablettes. Comme souvent les limitations sont avant tout liées à la prise en charge du matériel, via des pilotes binaires propriétaires. Ajoutons à cela la pile GSM propriétaire.

Plusieurs nouvelles peuvent, si ce n'est nous réjouir, au moins remettre la question sur le devant de la scène.

Merci à tous les contributeurs de la dépêche (ils sont nombreux) et notamment à Nicolive pour l'avoir initiée et à Nÿco, PaulK, seb24 et Adeimantos pour le sprint final.

OsmocomBB : Pour un GSM complètement libre !

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
49
20
fév.
2010
Mobile
Harald Welte est un des héros du logiciel libre. Hacker du noyau Linux et leader de l'équipe de développement du pare-feu netfilter/iptables il est également le fondateur du projet GPL violations qui lutte contre les atteintes à la licence GPL. Comme si cela ne suffisait pas, il a participé au projet OpenMoko qui visait à créer une plate-forme libre pour les smartphones ainsi qu'à produire directement des téléphones libres. Harald Welte a reçu en 2007 le prix pour le développement du logiciel libre de la Free Software Foundation.

Harald a annoncé en janvier 2010 sur son blog qu'il se lançait dans un nouveau défi visant à libérer complètement les téléphones GSM de tout logiciel propriétaire. C'est le projet OsmocomBB dont il est question dans la suite de la dépêche.

Tizen 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Lucas Bonnet, Benoît Sibaud, Yvan Munoz et podoc. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
49
17
août
2012
Mobile

On l'a un peu trop vite zappé, mais le projet Tizen (successeur de MeeGo et LiMo à la Linux Foundation) a annoncé en mai « Larkspur », le code source de la version 1.0 de la plateforme et du SDK. Rappelons que le but de Tizen est de créer un OS mobile (téléphones, tablettes, voitures) pour applications natives et web, projet soutenu par Intel et Samsung, entre autres.

La pile graphique est basée sur X11 avec EFL (Enlightenment Foundation Libraries) et GStreamer, avec prise en charge de OpenGL ES 1.1 et 2.0. WebRTC et des API pour accéder à l'appareil photo et au vibreur ont été ajoutées, ainsi que Wi-Fi Direct. L'IDE inclut un outil web de simulation, ainsi que la version 1.0 de l'émulateur QEMU.

Un prototype de téléphone Samsung a fait son apparition :

  • Processeur Dual-core Cortex A9 tournant à 1.2 GHz
  • GPU Mali 400
  • Mémoire vive de 1 Go
  • Stockage de 16 Go
  • Un écran de 4.65" de diagonale en Super AMOLED, de résolution 720p (1280x720)
  • Appareil photo frontal de 2 Mp et dorsal de 8 Mp

D'autre part, il existe une couche pour rendre compatibles les applications écrites à la base pour Android, comme c'est le cas sur l'OS BlackBerry 10.

Note : il ne faut pas trop rapidement mettre de côté cet OS, car l'industrie dans son ensemble n'a pas encore complètement résolu les problèmes de dualités entre iOS et Android, sachant que beaucoup ne se satisfont ni de l'un ni de l'autre. On attend en outre toujours que Windows Phone décolle, que BlackBerry lance des téléphones avec sa verson 10, et que Boot-to-Gecko aka FirefoxOS fasse son apparition.

Firefox OS / B2G OS : passé, présent, [no future]

46
13
avr.
2017
Mobile

Firefox OS aujourd’hui aussi présent sous le nom de Boot to Gecko (ou B2G OS) est un système d’exploitation pour téléphones, tablettes, télévisions et objets connectés. Il a été développé par Mozilla Corporation qui l’a présenté officiellement en février 2012.
Logo Firefox OS

Cette dépêche retrace les grandes lignes de l’évolution de Firefox OS depuis ses premières versions jusqu’à sa fin. B2G (Boot to Gecko) est le nom de développement du système et celui autorisé pour la diffusion non officielle de Firefox OS.

NdM : Cette dépêche a été initiée il y a pas mal de temps et a été pas mal retouchée en modération, elle ne reflète donc pas forcément la vue de l’auteur.

Logo de B2G

Qt, vers un retour en arrière ?

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
42
8
mar.
2011
Mobile

Bonne ou mauvaise nouvelle, l'avenir nous le dira. Nokia, célèbre fabricant de téléphones portables et « ancien » contributeur au projet Meego vient de céder la partie commerciale (c'est-à-dire le support et la vente de licence pour une utilisation propriétaire) de sa division Qt acquise en 2008 par le rachat de Trolltech. Ce projet, qui est le socle de développement de KDE, ainsi que d'un grand nombre de logiciels libres pour le bureau, vient d'être vendu à Digia, éditeur de solutions professionnelles.

Jolla, la continuité de MeeGo

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Benoît et baud123. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
42
15
juil.
2012
Mobile

Jolla est une société finlandaise créée par d'anciens membres de l'équipe MeeGo de Nokia. Elle a récemment annoncé qu'elle voulait continuer le travail que Nokia avait commencé sur MeeGo et qu'ils sortiraient des smartphones tournant sous ce système d'exploitation. Plus précisemment, il s'agira en fait de se baser sur Mer, un fork de MeeGo qui a continué son développement de manière communautaire après l'arrêt du développement par Nokia.

Pour rappel, MeeGo est une distribution GNU/Linux pour smartphone, netbook et autres appareils multimédia embarqués utilisant principalement Qt pour l'interface graphique et issue de la fusion des systèmes Moblin d'Intel et Maemo de Nokia. Il n'y a eu, à ma connaissance, aucun smartphone sous MeeGo. Le Nokia N9, dernier né de l'entreprise avant l'utilisation de Windows Phone, utilise en fait Harmattan qui est une version de Maemo fournissant les API de Meego 1.2. Note : le Nokia N9 est la base hardware du dérivé Lumia 800 sous Windows Phone 7.

Dans un entretien publié sur le site Intomobile, l'actuel CEO de Jolla explique qu'ils ont actuellement 50 employés, la moitié provenant de Nokia, et qu'ils aimeraient atteindre la centaine. Ils ont réussi à obtenir 10 millions d'euros de financement pour développer un appareil qui devrait sortir avant la fin de l'année. Il explique aussi qu'ils vont développer leur propre interface graphique mais qu'elle s'inspirera principalement de celle du N9.

Firefox OS 1.1 et autres actualités

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure et tuiu pol. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
42
10
oct.
2013
Mobile

Espace, frontière de l'infini, vers laquelle voyage le vaisseau spatial Mozilla. Sa mission : explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d'autres civilisations et au mépris du danger, avancer vers l'inconnu.

Frontières de l'infini

Opera Ice, nouveau brouteur à l'interface innovante, avec du Webkit dedans

Posté par (page perso) . Édité par , Xavier Claude, baud123, NeoX et tuiu pol. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
38
14
fév.
2013
Mobile

Opera a annoncé un renouveau de son navigateur web pour les smartphones et tablettes. La nouveauté principale est l'abandon du moteur de rendu interne, Presto, pour lui préférer Webkit. De même, il va utiliser V8 en moteur Javascript, l'interpréteur Javascript avec JIT de Google Chrome. Cette décision est sans doute due à l'utilisation exclusive du Webkit Apple dans iOS : anéfé, Apple interdit tout autre navigateur, seule une interface du WebKit de iOS est autorisée.

Logo Opera

Une version WebKit d'Opera sera disponible en février ou mars 2013 sur Android et probablement quelque chose y ressemblant en mars ou plus tard sur desktop et iOS. Opera Mini sera encore maintenu quelques temps. Le prototype Opera Ice continuera à être développé mais aucune date de sortie n'est pour l'instant donnée.

NdM : merci à dave_null pour son journal.

Meego est mort ! Vive Tizen !

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
36
28
sept.
2011
Mobile

Coup de tonnerre dans les systèmes d’exploitations libres pour mobiles ! Cela faisait quelque temps que l’on se doutait que Meego était plus ou moins mort : c’est maintenant officiel. Meego va donc maintenant participer à Tizen et va tout faire pour que ses utilisateurs puissent migrer de Meego vers Tizen.

La Linux Foundation et la LiMo Foundation ont créé Tizen dans le but de construire un nouveau système d’exploitation pour appareils mobiles basé sur Linux. Tizen est beaucoup plus orienté sur des applications HTML 5, considérées comme étant le futur par l’équipe de Meego. C’est pourquoi Meego rejoint Tizen.

P.‐S. : Merci à Luke Sky, Nÿco et Nils Ratusznik pour leur participation, ainsi qu'à izulium pour avoir proposé une dépêche sur le sujet.

Buildroot 2011.02 est sorti !

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
34
1
mar.
2011
Mobile

Buildroot est un outil de construction de systèmes GNU/Linux embarqués. Par rapport à des solutions comme OpenEmbedded, Buildroot est beaucoup plus simple et rapide à prendre en main, et convient parfaitement pour un grand nombre de systèmes embarqués, au nombre de composants logiciels limité. Il suffit, par exemple, de quelques minutes pour générer un système GNU/Linux minimal contenant Busybox et quelques composants logiciels supplémentaires. Buildroot prend en charge toute la problématique de compilation croisée : génération de la chaîne de compilation croisée, compilation de toutes les bibliothèques et applications, création de l'image du système de fichiers racine, configuration et compilation du chargeur de démarrage et du noyau. Il est également possible d'utiliser des chaînes de compilation croisée préexistantes.

Depuis la dernière dépêche LinuxFr.org concernant la sortie de Buildroot 2010.08, deux nouvelles versions sont sorties : 2010.11 et hier 2011.02. Nous proposons de faire le point sur les nouveautés de ces deux versions dans la seconde partie de l'article.

webOS va être libéré en partie

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Malicia, Paul, Mouns et B16F4RV4RD1N. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
34
10
déc.
2011
Mobile

Une partie de HP webOS, le système d'exploitation orienté appareils mobiles développé par Palm (racheté plus tard par HP), va être rendu disponible sous une licence open source (non encore précisée). HP s'engage à continuer le développement et veut en faire un vrai projet open source.

webOS se distingue par ses applications uniquement en HTML/CSS/JavaScript. De plus, le système est plus proche d'une distribution Linux classique qu'Android.

Merci à kliger et Nÿco pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.

GTA04 (ou « Phoenux ») est disponible pour les utilisateurs !

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
33
31
déc.
2011
Mobile

Après un an de développement, la société Golden Delicious a annoncé la disponibilité de la mise à jour des smartphones fabriqués par OpenMoko. Cette mise-à-jour comprend uniquement (pour l'instant) la carte mère, il vous faut donc déjà avoir acheté un GTA01 ou un GTA02 pour pouvoir avoir un smartphone entier et utilisable.

Dans la seconde partie de la dépêche, un bref historique rappellera les faits et une comparaison des versions des smartphones sera disponible.

Open webOS, brut de décoffrage

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Lucas Bonnet et Xavier Teyssier. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
Tags :
33
5
sept.
2012
Mobile

Le système d’exploitation mobile webOS, issu de Palm et racheté par HP, a été publié en version préliminaire et libre : Open webOS beta. Rappelons qu’il s’agit d’un système d’exploitation basé sur le noyau Linux, multitâche, à l’interface intuitive différente des systèmes d’exploitation mobiles majeurs, et dont les applications sont écrites en technologies Web (HTML, CSS, JavaScript).

L’information avait été couverte sur LinuxFr.org, le calendrier sur lequel HP s’était engagé est donc respecté. Cette libération est faite de 54 composants webOS et 450 000 lignes de code, sous licence Apache 2.0.

Desktop et OpenEmbedded

Deux versions sont disponibles :

  • desktop, comme environnement de développement contenant System Manager, qui tourne comme application Ubuntu, et qui fait tourner les Core Applications ;
  • OpenEmbedded, pour le porter sur de nouveaux appareils, avec un émulateur ARM basé sur QEMU, db8 et Node.js.

Communauté

HP souhaite une communauté ouverte, d’où l’adoption de la licence Apache 2.0 et une gouvernance transparente. En effet, chaque projet possède un comité de gestion, composé de membres élus de la communauté, dont le rôle est de décider de la stratégie de livraison.

Les projets en question sont :

  • Enyo le framework JavaScript ;
  • WebKit/Isis, le navigateur ;
  • le noyau Linux ;
  • System Manager, responsable de faire tourner Card View, Launcher, Lock Screen, Status Bar et Status Menus, entre autres.

Publication de supports de formation sur Buildroot

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, Pierre Jarillon et palm123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
33
3
juin
2015
Mobile

Buildroot est un outil qui permet d'automatiser la construction complète d'un système Linux embarqué.

L'année dernière, Free Electrons a publié les supports d'une formation Yocto Project et OpenEmbedded dont l'annonce avait été relayée sur LinuxFr.org.

Cette année, nous avons développé une nouvelle formation sur Buildroot, l'autre très populaire outil de construction de systèmes Linux embarqués, et nous en publions aujourd'hui l'intégralité des supports sous licence CC-BY-SA.

Android désormais disponible et libre

Posté par . Modéré par Florent Zara.
32
22
oct.
2008
Mobile
C'était annoncé depuis longtemps par l'Open Handset Alliance, le groupe mené par Google pour le développement de la plate-forme Android, mais il y avait de nombreux sceptiques. Cette fois c'est officiel : Android est libre et le code source disponible. Pour ceux qui vivent dans une cave, Android c'est la plate-forme pour smartphones proposée par Google et ses partenaires regroupés au sein de l'Open Handset Alliance (Intel, Motorola, Samsung et bien d'autres).

La licence conseillée est l'Apache Software License 2.0, mais certains composants sont sous d'autres licences approuvées par l'OSI.

Projet OsmocomBB: Questions/réponses avec Harald Welte

Posté par (page perso) . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
31
23
fév.
2010
Mobile
À la suite de la dépêche récente sur le projet OsmocomBB, j'ai pensé qu'il serait intéressant de poser quelques questions complémentaires à Harald Welte.

Rappelons brièvement qu'OsmocomBB vise à libérer la puce GSM dédiée qui est incluse dans nos téléphones. À l'heure actuelle, cette puce spécifique fonctionne toujours avec un micrologiciel propriétaire et dans des conditions de sécurité déplorables : « Ils font souvent tourner l'ensemble du code en mode superviseur, sans aucune protection logicielle. Il n'y a pas de pages non exécutables, il n'y a pas de protection de la pile, etc. L'interface utilisateur et la pile protocolaire tournent dans un même espace d'adressage sans séparation des privilèges ».

Harald Welte dirige l'équipe de développement qui a pour ambition de créer un micrologiciel alternatif sous licence GPL, afin de mettre fin à cette situation. Vous trouverez donc l'entretien dans la suite de la dépêche.

Osmocom (Open source mobile communications)

Posté par . Édité par olivierweb, Nils Ratusznik, Nÿco, antistress, superna, Batchyx, Benoît Sibaud, Remus et jcr83. Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
Tags :
31
1
jan.
2014
Mobile

Le hacker allemand Harald Welte, connu pour ses nombreuses participations à des projets libres (NetFilter, OpenMoko, GPL Violations), ainsi qu’en tant que fondateur de l’association GPL Violations était présent à l'OSDC (Open Source Developer's Conference) en octobre dernier. Il présentait Osmocom ( Open source mobile communications) et les projets associés.

Osmocom est un ensemble d'outils (tant logiciel que matériel) pour les réseaux de communication mobile tel que Global System for Mobile Communications (GSM), DECT et d'autres moins connus (Terrestrial Trunked Radio (TETRA), GM).

Mer « Maemo Reconstructed »

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude et Nils Ratusznik. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
29
4
jan.
2012
Mobile

Au commencement étaient au moins trois systèmes d'exploitation mobiles (au sens large) basés sur Linux :

  • Maemo livré en novembre 2005
  • LiMo lancé en janvier 2007
  • Moblin annoncé en juillet 2007

Puis, plein de choses se sont passées, et hop fast forward on en arrive à...

Aujourd'hui et pour faire simple, Tizen est le résultat de fusions successives des trois, et Mer est son pendant communautaire.

Mer is an open, mobile-optimised, core distribution aimed at device manufacturers; powered by Qt/QML and HTML5 - openly developed, inclusive, and meritocratically governed.

The Core is based upon the work from the MeeGo project and plans to share effort with the Tizen project.

Le Neo900 est officiellement annoncé

29
8
nov.
2013
Mobile

Vous aviez adoré le Nokia N900, digne héritier et dernier de la lignée des internet tablet de la marque finlandaise (N810, N800, N770), et le seul ayant été doté d'une capacité GSM. Pour la petite histoire, cette internet tablet est sortie en septembre 2009, soit huit mois avant la sortie de l'iPad d'Apple en avril 2010 qui a redéfini — il faut bien l'avouer — le terme « tablette ».

Image Neo 900

NdM : merci à Adrien Dorsaz pour son journal.

Le téléphone mobile libre Freerunner (GTA02) est toujours maintenu et continue d'évoluer !

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
27
25
avr.
2009
Mobile
L'annonce concernant la suspension du développement du GTA03 par Openmoko a soulevé quelques interrogations. S'il est vrai qu'OpenMoko a pris la décision de stopper le développement de cette troisième version du téléphone mobile libre Freerunner, le GTA02 a encore un bel avenir devant lui.

Quelques éléments à retenir :
  • Au lieu d'investir ses ressources dans une troisième version, Openmoko se concentre sur l'évolution du support matériel. Le parti pris est donc d'améliorer l'existant, ce qui renforce l'intérêt du GTA02, qui verra de fait sa durée de vie augmenter ;
  • Bearstech, en tant que revendeur officiel, garantit la vente du modèle ;
  • Des composants du GTA02 vont être changés pour améliorer les performances ;
  • En vente depuis juin 2008, le premier téléphone entièrement libre a été accueilli et adopté par un public averti. La palette de services et solutions logicielles devient foisonnante et accessible à un public moins technique. Sa communauté n'en est que plus productive ;
  • Le support logiciel s'améliorant, il sera bientôt possible d'en faire un usage quotidien ;
  • Openmoko proposera bientôt un autre type de hackable device.

Bearstech prépare actuellement la quatrième réunion de la communauté d'utilisateurs du Freerunner GTA02 avec Openmoko et vous communiquera prochainement une date. À cette occasion, le dernier fix matériel indispensable à une utilisation journalière du téléphone (correction du buzz audio) sera appliqué et la dernière version de Hackable:1 sera présentée.

Mise à jour : la Buzz Fix Party aura lieu le 7 mai.

Ça bouge toujours chez Android

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
27
14
mai
2010
Mobile
Android 2.2 Froyo
Attendu sous peu, nombre de rumeurs plus ou moins confirmées courent sur la prochaine version de l'OS pour smartphone de Google, avec du bon et du moins bon : rapidité du système améliorée par un facteur 4 à 5 grâce à l'implémentation d'un compilateur JIT (Just-In-Time), possibilité d'installer ses logiciels sur la carte mémoire, support d'Adobe Flash. Maintenant, pas mal d'opérateurs, surtout en France, ne sont pas réputés pour déployer les mises à jour rapidement, quand certains n'hésitent pas à massacrer l'OS en ré-inventant la roue, roue qui ne fonctionne ensuite qu'avec leurs services... qu'ils font payer en plus.

Navigation
Ça sent le roussi pour les éditeurs de logiciels GPS. En fin d'année dernière, l'auteur d'AndNav2, assistant de navigation relativement complet fonctionnellement (indications en temps réel, points digne d'intérêt, TTS, info trafic, etc.) et basé sur les données libres OpenStreetMap-Mapping-Data a annoncé le passage en libre de son programme (licence GPL v3 et CC by-sa), faute de temps pour s'en occuper. C'est assurément une bonne nouvelle, mais malheureusement, l'essai ne semble pas (encore ?) transformé. L'activité du site projet est relativement faible et, à part les sources, aucune release n'est encore publiée.
Serait-ce (encore ?) la faute à Google ? En effet, la transformation de l'application Google Maps en logiciel de navigation complet semble se confirmer et se généraliser. Déjà actif au États-Unis où Google dispose désormais de sa propre base de cartographie, les options de navigation arrivent tout doucement pour les autres pays, notamment la France (mais ce n'est pas actif, sauf bidouillage).

Android dépasse l'iPhone
Toujours aux États-Unis, Android serait passé devant l'iPhone (mais toujours derrière RIM et ses Blackberry) en terme de nombre de vente. Une confirmation de la stratégie de l'ouverture et de multiplication des partenaires combinée avec la publicité autour du Motorola Droid/Milestone et du Nexus One ?

Frozen Bubble
OMG, ils l'ont fait ! L'information n'est pas nouvelle, mais pour ceux qui seraient passés à côté, sachez qu'ils ont osé porter Frozen Bubble sur la plate-forme Android. Dites adieu à votre productivité au travail et à votre roman dans le métro... Une simple recherche sur l'Android Market devrait suffire.

Fennec
Après avoir démarré sa carrière sur Maemo (N900 et autre tablettes de Nokia), Fennec, le navigateur pour appareils mobiles de la fondation Mozilla, est en cours de portage intensif sur la plate-forme Android. Une version « pré-alpha » a été mise à disposition par les développeurs. Attention, à tester à vos risques et périls : des bugs font planter le système et la gestion de la mémoire est parfois chaotique. De plus, il vous faudra a minima la version 2.0 d'Android.

Flying Aces passe opensource
Le jeu de contrôle aérien par traçage tactile de trajectoires est devenu opensource, sous licence New BSD.

Open webOS 1.0

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, baud123 et tuiu pol. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags : aucun
27
2
oct.
2012
Mobile

Après une bêta en août, Open webOS 1.0 a été publié par HP, comme prévu dans son planning (information couverte par LinuxFr.org). Sont aujourd’hui disponibles les versions desktop et OpenEmbedded. Cette version 1.0 prend en charge Enyo2, le framework JavaScript cross‐platform.

Open webOS

À l’avenir, diverses améliorations sont prévues :

  • Qt5 / WebKit2 ;
  • libération des composants média et audio ;
  • pile Bluetooth BlueZ ;
  • gestion de réseau par ConnMan ;
  • architecture de rendu optimisée SysMgr.

Une vidéo de de Steve Winston (« chief architect ») montre Open webOS tournant de manière fluide sur un PC de HP, le TouchSmart AiO (de type « All‐in‐one »), ce portage n’aurait nécessité que quelques jours de développement. Un autre portage — beaucoup moins fluide, car sans accélération matérielle — a été montré sur Galaxy Nexus (vidéo YouTube), mais a nécessité deux mois d’efforts à l’équipe webOS Ports. De son côté, Steven Troughton‐Smith a réalisé son portage sur la tablette Transformer Prime. C’est dans l’ensemble très encourageant. Il est donc attendu et encouragé que la communauté et les fabricants portent Open webOS sur d’autres appareils.

Ubuntu Edge, premier smartphone Canonical : convergent, haut de gamme, financement participatif

27
24
juil.
2013
Mobile

Canonical vient de révéler ce qui se cachait derrière les teasers publiés depuis des semaines sur le site. En résumé, il sagit d’un smartphone très haut de gamme, le « Ubuntu Edge », qui fait l’objet d’une campagne de financement participatif (crowdfunding) sur la plate‐forme Indiegogo.

NdM : merci à patrick_g pour son journal.

webOS se relance en LuneOS

27
20
sept.
2014
Mobile

webOS (avec un "web" minuscule et un "OS" majuscule), après avoir été créé par Palm, racheté par HP, revendu à LG, renommé en Open webOS, se nomme désormais LuneOS. Plus précisément, il s'agit du renommage du projet « WebOS Ports Open webOS ».

LuneOS