Les cahiers du débutant Debian, un guide non conventionnel ouvert en écriture

56
16
sept.
2016
Doc

« Les cahiers du débutant » est un manuel simplifié francophone de 260 pages pour l’installation et la prise en main d’un système Debian stable « Jessie ». Vous trouverez dans ces pages les réponses à vos premières questions sur le système Debian GNU/Linux, son histoire, son obtention, son installation, sa prise en main, sa configuration et son administration. Vous pourrez aller plus loin et obtenir des informations sur la protection de la vie privée, la sauvegarde de vos données ou les différents acteurs du logiciel libre francophone.

logo-cahiersdebutant

Les cahiers du débutant sont destinés à tout particulier, association, GUL, école, formateurs désireux d'obtenir un support d'apprentissage simple et clair, généraliste, à propos de Debian, son installation et sa prise en main. Ils sont désormais ouverts en écriture au format DokuWiki. Vous pouvez y contribuer sans inscription. Ce manuel est publié sous licence GPLv3.

Big Blue Button : webinaire/visioconférence : rapport de tests

23
23
nov.
2015
Doc

Big Blue Button est à la fois une solution de visioconférence (but : se voir et se parler, avec son et vidéo de chaque participant), et une solution de webinaire (but : présenter un cours ou un logiciel). J'ai réalisé des tests en situation avec les lecteurs de linuxfr.org dans le cadre de ma société. Et les résultats sont bons !

NdM : À quand le même test avec Jitsi Meet ?

Petite histoire du Bourne Shell

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Yvan Munoz. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
90
20
mar.
2015
Doc

Nos systèmes d'exploitations sont forgés par l'histoire. Ils se sont formés par stratifications d'inventions accumulées. Les idées de Ken Thompson, Steve Bourne, et Bill Joy - pour ne citer que les personnes dont il est question dans cette dépêche - sont fossilisées dans les sources des logiciels que nous utilisons aujourd'hui. Parce qu'un rappel historique nous permet de comprendre les raisons du fonctionnement actuel d'un logiciel, cette dépêche présente rapidement l'histoire du shell de Bourne.

ENI ouvre à nouveau l'accès à sa bibliothèque numérique pour 2 jours (+1 an pour le gagnant !)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon.
Tags :
14
25
nov.
2014
Doc

Après une première opération en février dernier, les éditions ENI remettent en libre accès pendant deux jours l’ensemble de leur bibliothèque numérique, au format HTML, du 27 novembre à 00h01 au 28 novembre à 23 h 59 (heures de Paris), afin de mieux la faire connaître. Comme il y en a pour tous les goûts (ou presque), vous devriez trouver votre bonheur, même si vous évoluez contre votre gré dans un environnement propriétaire. On rappelle que parmi les auteurs, certains sont des lecteurs ou contributeurs de LinuxFr.org, comme Sébastien Rohaut, par exemple, qui vient de sortir la 4e édition de son livre sur l'administration système de Linux.

Logo éditions ENI

Leur catalogue ne manque donc pas d’ouvrages sur les technologies libres et open source, que ce soit, en vrac, sur :

  • GNU/Linux, principalement Debian, Ubuntu et Red Hat ;
  • les environnement LAMP et les SGC / CMS qui tournent dessus : WordPress, Joomla, Drupal, etc. ;
  • les bases de données relationnelles (MySQL, PostgreSQL, etc.) ;
  • le courriel : Zimbra, Postfix, Amavis, etc. ;
  • ou encore des outils dédiés : Alfresco, Talend, Squid, Piwik, Nagios (toujours pas d'ouvrage sur Shinken ? ;-)).

Bref, vous avez deux jours (sur vos pauses de boulot !) pour vous faire une idée sur le fond de leurs ouvrages, la forme de la bibliothèque numérique, voire choisir votre récompense pour votre prochaine contribution sur LinuxFr.org ! Et si vous voulez plus de temps, comme nous sommes des gars ultra sympa, on offre (enfin plutôt ENI), un abonnement d'un an à cette bibliothèque numérique à l'un des meilleurs commentaires de cette dépêche, basé entre autres selon le jugement des personnes qui notent (contrairement aux journaux ou dépêches, l'affichage des notes est borné [-10;+10] pour les commentaires).

CommonMark, une syntaxe Markdown en commun et répandue

46
18
nov.
2014
Doc

Markdown est la syntaxe wiki retenue pour écrire sur LinuxFr.org.

John Gruber a publié les principes généraux du Markdown en 2004, avec une suite de tests et une implémentation de référence en Perl. Il est donc considéré comme le créateur du langage. Mais sa suite de tests est très incomplète et son implémentation de référence donne des résultats parfois surprenants sur des cas particuliers (les listes imbriquées notamment).

De nombreuses autres implémentations dans différents langages sont apparues depuis. Certaines essaient de corriger les « erreurs » de la version initiale pour mieux coller aux attentes des utilisateurs, tandis que d’autres préfèrent y rester conforme. Le premier camp réunit cependant toutes les implémentations les plus utilisées (GitHub, Stack Overflow, Discourse, LinuxFr.org — dont les particularités sont détaillées sur la page wiki pour l’aide-édition —, etc.). Aussi, les développeurs des principales bibliothèques se sont regroupés pour discuter des difficultés à implémenter un Markdown qui plaise à leurs utilisateurs et chercher à minimiser les différences entre les sorties des différentes implémentations : CommonMark.

GNU Emacs : quelques extensions (première partie)

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
40
14
oct.
2014
Doc

Pour son premier journal, ptitjano a décidé de nous parler de GNU Emacs, et nous on a décidé d'en faire une dépêche : au menu de cette première liste d'extensions, un gestionnaire de paquets, une meilleure navigation parmi les buffers, un M-x amélioré, la liste des derniers fichiers ouverts, l'insertion simple de templates, la complétion visuelle, le classement des buffers en catégories et la recherche dans les buffers ouverts.

Sortie de Reqflow pour tracer vos exigences

Posté par . Édité par BAud, palm123, Yvan Munoz, tuiu pol et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
31
10
mar.
2014
Doc

Reqflow est un outil open-source, sous licence GPL v2+, de traçabilité d'exigences entre documents. Ce genre de traçabilité s'avère utile dès que la taille d'un projet devient conséquente : plusieurs centaines d'exigences.

J'avais plusieurs fois cherché et mentionné le besoin d'un tel outil open-source et, ne trouvant rien, je l'ai réalisé.

NdM : merci à goeb pour son journal.

Créer des applications avec Qt 5

Posté par . Édité par ZeroHeure et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
25
16
jan.
2014
Doc

Fin 2013 a vu sortir la version 5.2 de Qt et le premier livre sur Qt 5.

Publié aux éditions D-BookeR et écrit sous la direction de Jonathan Courtois, cet ouvrage vise avant tout à présenter les aspects nouveaux de la version 5 : si vous cherchez de la documentation sur l'emploi de Qt Widgets par exemple, mieux vaut vous tourner vers les anciens livres.

Considérant que chaque lecteur a des besoins propres, il est organisé selon une logique thématique plutôt qu'une progression linéaire. Vous pouvez donc lire les chapitres dans l'ordre que vous voulez. Bien sûr, si vous débutez, ne commencez pas par le plus compliqué.

Les explications sont assorties de nombreux exemples, représentatifs de la diversité de ses auteurs.

Couverture Créer des applications avec Qt 5

La table des matières est en seconde partie.

Présentation Éditions D-BookeR

Posté par . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
42
15
jan.
2014
Doc

Logo D-BookeRD-BookeR (prononcez : débouqueur) est une maison d'édition indépendante orientée sur les technologies informatiques.
Sa créatrice, Patricia Moncorgé, a travaillé pendant plusieurs années en tant qu'éditrice dans une grande structure, mais elle ne pouvait se satisfaire de l'absence de risque dans les choix éditoriaux et de l'incompréhension de l'évolution du monde de l'informatique.

D-BookeR propose des ouvrages multiformat (html5, pdf, epub, papier) sans DRM et modulaires (possibilité d'acheter un chapitre pour aller à l'essentiel) avec une chaîne de production entièrement basée sur des logiciels open-source/libres (openSUSE, XML, Inkscape, Gimp, ImageMagick, etc.).

Les premiers livres parus ou à paraître portent sur des thèmes comme Lua, Qt 5, Scilab-Xcos, Neo4j, Opengl, …

Les éditions sont ouvertes à toutes propositions de nouvel ouvrage original. L'objectif est de créer petit à petit une base documentaire et de publier des ouvrages de référence en français. N'hésitez pas à nous proposer des articles, nous signaler des ressources documentaires ou tout simplement à attirer notre attention sur des informations importantes.

Petite sélection de mémoires publiés après 2010

37
6
jan.
2014
Doc

Petite sélection de mémoires publiés après 2010 et susceptibles de vous intéresser :

Utroff : la renaissance de Troff

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
42
4
nov.
2013
Doc

Troff est un vénérable logiciel de formatage de texte hérité d'Unix. Plusieurs versions de Troff coexistent aujourd'hui, dont celle du projet Heirloom, qui a ajouté à Troff des fonctionnalités typographiques modernes. Dans l'esprit du projet Heirloom, Utroff retravaille l'ensemble des logiciels qui accompagnent Troff pour nous permettre d'utiliser efficacement celui-ci aujourd'hui.

Pour la sortie de la première version publique d'Utroff, cette dépêche propose une réponse aux deux questions que vous ne manquerez pas de vous poser : « pourquoi utiliser Troff aujourd'hui ? » et « pourquoi choisir Utroff ? ».

Petit compte-rendu de lectures estivales 2013

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, palm123 et Christophe Guilloux. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
20
13
sept.
2013
Doc

Les éditeurs spécialisés n'ont pas attendu la rentrée pour sortir leurs livres. Beaucoup de nouveautés sont sorties dès ce printemps pour que vous puissiez occuper vos congés d'été et en profiter pour améliorer vos connaissances avant la rentrée. Comme l'année passée, voici un — petit — tour d'ouvrages sortis récemment, plus ou moins techniques et touchant de près ou de loin le monde du FLOSS.

la rentrée sur LinuxFr.org

Il s'agit d'une sélection francophone de livres papiers (a minima) parmi ceux que j'ai lu ou plus ou moins parcouru rapidement. Et comme toute sélection, elle est forcément subjective. Si votre livre préféré n'est pas cité ci-dessous, n'hésitez pas à en parler dans les commentaires.

NdM : Rappelons que vous pouvez gagner des livres des éditions ENI et Eyrolles sur LinuxFr.org, juste en contribuant !

Livre : Développement système sous Linux

Posté par . Édité par Nils Ratusznik, Xavier Teyssier et patrick_g. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
38
19
août
2013
Doc

Eyrolles publie depuis quelques années un livre de Christophe Blaess intitulé « Développement système sous Linux, Ordonnancement multitâches, gestion mémoire, communications, programmation réseau », qui en est déjà à sa troisième édition. Ce livre s'adresse aussi bien aux administrateurs système qui souhaitent mieux connaître leur système d'exploitation préféré qu'aux développeurs qui veulent faire de la programmation proche du système.

Faut-il acheter ce livre les yeux fermés ? Faut-il passer quelques heures dans le mois à contribuer à Linuxfr.org pour avoir la possibilité de le gagner ? Ou faut-il passer son chemin et se contenter des bonnes vieilles pages de manuel ? La réponse dans la suite de la dépêche…

Sortie du livre « Parallel and Concurrent Programming in Haskell »

Posté par . Édité par tuiu pol, NeoX et patrick_g. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
42
25
juil.
2013
Doc

Le livre Parallel and Concurrent Programming in Haskell de Simon Marlow est enfin disponible !

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, le langage Haskell est un langage de programmation fonctionnel, fortement typé, paresseux et concis. Haskell est issu de l’initiative d’une communauté de chercheurs en langages fonctionnels qui ont décidé, à la fin des années 80, de mettre en commun leurs compétences en utilisant tous un seul langage, qui devrait rester libre. Depuis, le langage est en constante évolution, la dernière version stable est définie dans le rapport Haskell 2010, mais de multiples extensions existent dans le compilateur GHC, dont les plus courantes viendront s’ajouter à la prochaine version du langage.

Pour avoir une idée de sa syntaxe très particulière, voilà l’une des innombrables façons de définir la factorielle :

fac 0 = 1
fac n = n * fac (n-1)

En espérant que cela vous laisse sur votre faim, vous pourrez en apprendre plus dans les livres classiques Learn You a Haskell for Great Good qui est aussi librement accessible en version HTML, y compris en français, et le plus vieux, mais plus développé et appliqué, Real World Haskell, lui aussi accessible en ligne.

Open Advice : de la traduction collaborative à la publication d'un Framabook

13
25
mai
2013
Doc

Le projet Open Advice

(Un billet de l'équipe Framalang/OpenAdvice)

Le manuel Open Advice, dont les 42 contributions sont autant de retours d’expériences dans tous les compartiments du Libre, a fait l’objet d’une traduction en français qui sera publiée dans les prochains mois. La traduction proposée par LinuxFr et mise en œuvre par Framalang pour aboutir à Libres Conseils est un exemple intéressant de la dynamique contributive.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Open Advice FR : quelques nouvelles du projet

19
11
avr.
2013
Doc

Vous vous souvenez sans aucun doute du projet de traduction collaborative du livre Open Advice. Après quatre mois de traduction collaborative hebdomadaire, nous avons fini fin mars la phase de traduction.

À ce jour, les 42 chapitres ont été publiés sur le Framablog. La liste complète des articles et le lien vers leurs publications sont disponibles sur le pad d'accueil du projet.

Un travail de contrôle de cohérence et de mise en forme pour préparer l'édition du livre en version française est actuellement en cours.

Une section de ce livre sera bien entendu destinée à créditer les contributeurs à cette traduction (plus de 90 participants !). Par défaut, les contributeurs seront cités sous leur pseudo. Il est toutefois possible d'être crédité sous forme « Prénom Nom (pseudo) ».

Ceux qui souhaiteraient être crédité sous cette forme et qui ne l'ont pas encore fait doivent me contacter très rapidement par mail (lamessen[at]framasoft.org) de façon à ce que la modification puisse être faite avant la cloture de cette partie.

Nous vous tiendrons bien entendu informé de la suite du projet au fur et à mesure de son évolution.

Encore un grand merci à tous les participants, qui font de cette collaboration entre LinuxFR et Framasoft un succès.

Session n°16 de traduction collaborative d'Open Advice

Posté par . Édité par baud123. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
8
21
mar.
2013
Doc

Nous voici à la seizième et avant-dernière session de traduction collaborative du livre Open Advice (qui s'y prête bien car il s'agit de 42 articles de 42 auteurs différents), projet commun à Framasoft et LinuxFr.org.

Pour rappel, on se donne tous rendez-vous (enfin les volontaires disponibles) sur un Framapad le jeudi à 21h pour traduire ensemble (dans la joie et la bonne humeur).

Au menu du jour :

  • Free Software in Public Administrations (Till Adam)
  • Underestimating the Value of a Free Software Business Model (Frank Karlitschek)
  • Free and Open Source-Based Business Models (Carlo Daffara‭)

C'est le moment de profiter de l'occasion pour participer, la fin est proche !

Pour vous tenir au courant (du top départ), vous pouvez également suivre les comptes Identica et Twitter de Framasoft avec le hashtag #OpAdFr.

Merci de votre participation :)

Remarque : Les traductions finalisées sont mises en ligne au fur et à mesure sur le Framablog et le tout donnera lieu à un Framabook qui devrait être présenté aux RMLL de Bruxelles.

Traduction collaborative du livre Open Advice #10 ce jeudi à 21h

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et Nils Ratusznik. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
5
7
fév.
2013
Doc

Nous voici à la dixième session de traduction collaborative du livre Open Advice (qui s'y prête bien car il s'agit de 42 articles de 42 auteurs différents), projet commun à Framasoft et LinuxFr.org.

Nous avons désormais passé la moitié de la traduction du livre, et la session précédente a été marquée par la participation de Guillaume Paumier qui est venu participer à la traduction de son propre texte. Une traduction à la saveur toute particulière, puisque nous avons rarement la chance de pouvoir compter parmi nous l'auteur du texte en cours de traduction en personne ! Merci Guillaume pour ces moments d'échanges libres.

Aujourd'hui nous ne traduirons qu'un seul chapitre, mais pas n'importe lequel, il s'agit du chapitre le plus long d'Open Advice :

  • Software that Has the Quality Without A Name (Federico Mena Quintero)

Comme d'habitude, on se donne tous rendez-vous (enfin les volontaires disponibles) sur un Framapad le jeudi à 21h pour traduire ensemble (dans la joie et la bonne humeur).

Pour vous tenir au courant (du top départ), vous pouvez également suivre les comptes Identica et Twitter de Framasoft avec le hashtag #OpAdFr.

Merci de votre participation :)

Remarque : les traductions finalisées sont mises en ligne au fur et à mesure sur le Framablog et le tout donnera lieu à un Framabook qui devrait être présenté aux RMLL 2013 de Bruxelles.

Traduction collaborative du livre Open Advice #8 ce jeudi à 21h

Posté par . Édité par baud123, Christophe Guilloux et Benoît Sibaud. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
5
24
jan.
2013
Doc

Ce soir, nous allons réaliser la huitième session de traduction collaborative du livre Open Advice (qui s'y prête bien, car il s'agit de 42 articles de 42 auteurs différents), projet commun à Framasoft et LinuxFr.org.

Pour rappel, on se donne tous rendez-vous (enfin les volontaires disponibles) sur un Framapad le jeudi à 21h pour traduire ensemble (dans la joie et la bonne humeur).

Au menu du jour :

  • Life-Changer Documentation for Novices (Atul Jha)
  • Good Manners Matter (Rich Bowen)
  • Documentation and My Former Self (Anne Gentle)

Pour vous tenir au courant (du top départ), vous pouvez également suivre les comptes Identica et Twitter de Framasoft avec le hashtag #OpAdFr.

Merci de votre participation :)

Remarque : les traductions finalisées sont mises en ligne au fur et à mesure sur le Framablog et le tout donnera lieu à un Framabook qui devrait être présenté aux RMLL 2013 de Bruxelles.

Traduction collaborative du livre Open Advice #6 ce jeudi à 21h

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
6
10
jan.
2013
Doc

Déjà la sixième session de traduction collaborative du livre Open Advice (qui s'y prête bien car il s'agit de 42 articles de 42 auteurs différents), projet commun à Framasoft et LinuxFr.org.

Pour rappel, on se donne tous rendez-vous (enfin les volontaires disponibles) sur un Framapad le jeudi à 21h pour traduire ensemble (dans la joie et la bonne humeur).

Au menu du jour :

  • 11. Cross-Project Collaboration (Henri Bergius)
  • 12. Writing Patches (Kai Blin)

Pour vous tenir au courant (du top départ), vous pouvez également suivre les comptes Identica et Twitter de Framasoft avec le hashtag #OpAdFr.

Merci de votre participation :)

Remarque : les traductions finalisées sont mises en ligne au fur et à mesure sur le Framablog et le tout donnera lieu à un Framabook qui devrait être présenté aux RMLL 2013 de Bruxelles.

Traduction collaborative du livre Open Advice - Top départ le 7 décembre à la Rockette Libre

Posté par (page perso) . Édité par baud123 et Bruno Michel. Modéré par Bruno Michel. Licence CC by-sa
15
7
déc.
2012
Doc

Sous licence Creative Commons By-Sa, le livre Open Advice: what we wish we had known when we started est une compilation de… 42 articles qui sont autant de témoignages divers et variés répondant à la question : Avec le recul, qu'auriez-vous voulu savoir quand vous avez commencé à contribuer à la communauté du libre ?

Framasoft et LinuxFr s'associent pour mener à bien le projet de traduction de ce livre.

Chaque semaine LinuxFr proposera une dépêche signalant un (ou plusieurs) article(s) à traduire collaborativement sur un Framapad. Cette dépêche sera relayée pour Framasoft et son groupe de traducteurs Framalang assurera accueil, présence et relecture du travail effectué.

Tout le monde est invité à traduire au pays d'Internet mais pour marquer le coup du lancement Framasoft organise ce soir à Paris une rencontre IRL studieuse, conviviale et festive à la Rockette Libre vendredi 7 décembre à partir de 19h (sachant que vous pouvez aussi passer pour discuter un brin, boire un verre et refaire le monde libre). Le top départ sera donné à 20h tapante.

Merci de votre participation.

PS : À la fin du processus le livre sera publié dans la collection Framabook (si vous n'oubliez pas d'inscrire votre nom ou pseudo dans le pad, on devrait obtenir une belle et longue page de mention des traducteurs). Nous espérons être prêts pour les RMLL de Bruxelles.

À la recherche des sources de Troff

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, baud123, Nÿco, patrick_g, B16F4RV4RD1N et Pierre Jarillon. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
87
7
août
2012
Doc

Troff est le logiciel de formatage de texte des Unix originaux. Il est toujours présent sur nos machines en sa version GNU (Groff) même s'il ne sert généralement qu'à afficher nos pages de manuel.

Eric Raymond n'hésite pas à dire que Troff est « l'application originale Unix qui tue tout » (Unix's original killer application, cf. The Art of Unix Programming), non seulement parce qu'il s'associe à différents interpréteurs et tire le meilleur profit des tubes et de la philosophie Unix, mais aussi parce que l'efficacité du logiciel a favorisé l'adoption d'Unix par le département des brevets de Bell labs, et ensuite au-delà.

S'il était largement utilisé dans les années 80, Troff est aujourd'hui tombé dans l'oubli, et semble peu à peu disparaître de l'Internet. Pourtant, en cherchant bien, on retrouve de nombreuses traces de la vivacité passée de Troff.

Ces traces sont exhumées en seconde partie de la dépêche.

Réduire les coûts et améliorer la qualité de la documentation avec DITA XML

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et baud123. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
20
20
mar.
2012
Doc

Darwin Information Typing Architecture (DITA), est une architecture XML destinée à la création de documents structurés et modulaires. Elle diminue les coûts de production et de traduction, réduit les délais de mise sur le marché et améliore la qualité.

Les impatients trouveront sur le site de ressources pour le rédacteur technique comment mettre en place une chaîne de création et de publication DITA XML libre. Cette chaîne repose sur Emacs et le mode nXML (avec des schémas Relax NG modifiés) et DITA Open Toolkit. La suite de la dépêche détaille l'architecture DITA.

Nouvelle version d'Unicode : la 6.1.0

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, baud123 et Lucas Bonnet. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags :
26
7
fév.
2012
Doc

La dernière version d'Unicode a été publiée ce 31 janvier. C'est une version mineure ajoutant 732 nouveaux caractères et portant leur nombre à 110 116. La dernière version majeure, la 6.0, date de février 2011.

Les nouveaux blocs sont :

  • 08A0..08FF Arabic Extended-A
  • 1CC0..1CCF Sundanese Supplement
  • AAE0..AAFF Meetei Mayek Extensions
  • 10980..1099F Meroitic Hieroglyphs
  • 109A0..109FF Meroitic Cursive
  • 110D0..110FF Sora Sompeng
  • 11100..1114F Chakma
  • 11180..111DF Sharada
  • 11680..116CF Takri
  • 16F00..16F9F Miao
  • 1EE00..1EEFF Arabic Mathematical Alphabetic Symbols

Unicode est développé dans le but de remplacer les pages de codes nationales afin de faciliter les échanges mondiaux par le bais de l'outil informatique. Il s'agit de donner à chaque caractère de n'importe quel système d’écriture un nom et un identifiant unique, quelle que soit la plate-forme informatique.

Ce travail est coordonné par le Consortium Unicode (association privée à but non lucratif).

Nouvelle version pour Doxygen

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
36
6
sept.
2011
Doc

Doxygen est un générateur de documentation à partir du code source de différents langages. Il est disponible pour les langages suivants : C, C++, C#, Fortran, Java, Objective-C, PHP, Python, IDL, VHDL, TCL et D. Les formats de sorties sont : HTML, LaTeX, RTF, PostScript, PDF (avec les hyperliens), HTML compressé et les pages de manuel Unix.

La liste des utilisateurs est grande, on retrouve KDE, Drupal, DotClear, LLVM, OpenTTD…

Doxygen est compatible avec les conventions de JavaDoc et celles de Qt. Il permet aussi de générer des graphes d’utilisation et d’héritage. Il s’utilise de la manière suivante (exemple en C++) :

/*! Classe d'exemple 
 * @author Xavier Claude
*/
public class Exemple {
    
    protected:
        /*! la description d'un attribut */
        std::string s;
    public:
        /*! La description d'une classe
         * @param newS la nouvelle valeur de s
         * @return true en cas de succès
         */
         bool setS(std::string newS);
}

Comme cela fait longtemps que les nouvelles versions de Doxygen n’ont pas été évoquées sur LinuxFr.org, un résumé des nouveautés des dernières versions est disponible en deuxième partie. Il y a bien sûr eu, en plus, beaucoup de corrections de bogues et quelques changements de comportement.