Rétrospective du libre en 2007

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
0
2
jan.
2008
Linux
Lorsque l'on fait le bilan de 2007 et que l'on tente d'en dégager une tendance, on constate que la « professionnalisation » de l'écosystème libre et Open Source prend une réelle ampleur, à la fois via les réalisations toujours plus concrètes et visibles que par les attaques qu'il subit au quotidien pour le freiner dans sa progression.

Si on devait retenir quelques exemples marquants de cette tendance, on notera dans le première partie de l'année
  • Le salon Solution Linux 2007 qui a été l'objet d'un retour d'expérience du déploiement de logiciel libre dans l'administration et surtout l'annonce que le mouvement se poursuit dorénavant chez les industriels ; PSA a annoncé en collaboration avec Novell/Suse de la migration de 20 000 postes de travail sous Linux ;
  • La seconde édition de Paris Capitale du Libre qui confirme son statut ; un succès par le nombre de de participants et d'acteurs importants présents qu'ils viennent du monde libre (Richard M. Stallman) ou des grandes entreprises et administration/collectivités ;
  • La création du groupe de travail logiciel libre au sein du pôle de compétitivité System@TIC est un autre exemple de la reconnaissance de l'état de la viabilité du logiciel libre, bien que certains regrettent qu'il ne fasse pas l'objet d'un pôle à lui tout seul ;
  • Les Rencontres Mondiales du Logiciel Libre à Amiens ont connu une affluence record, avec 1500 inscrits et autant de visiteurs sans préinscription, avec une organisation d'un très haut niveau, saluée très largement par les visiteurs et les conférenciers.
  • Le lancement du RGI mais qui doit encore se concrétiser (voir plus bas) ;
  • L'annonce et le support par Dell d'une distribution Linux (Ubuntu) pré-installée sur des configurations à destination des particuliers ;
Dans la seconde partie de l'année, quatre « livres blanc » d'origines différentes ont été publiées :L'écosystème libre fonctionne et il le prouve.

Quant aux attaques des opposants aux logiciels libres, elles n'ont pas manqué tout au long de l'année, mais de manière moins visible, plus discrète et sournoise :
  • On pense au retour des brevets logiciels via le protocole de Londres ;
  • La multiplication des standards ouverts dans la bureautique avec la tentative de passage en force du format OOXML de Microsoft ;
  • Le RGI toujours en danger.
Mais le libre peut se faire mal à lui même par les polémiques internes qu'il engendre. La polémique sur le choix de la distribution et des prestataires pour l'équipement des députés de l'assemblée nationale française en est un exemple.

Toute l'équipe de LinuxFr vous souhaite une très bonne année 2008, toujours plus libre et ouverte, pleine de dépêches que vous n'hésiterez plus à soumettre à toute la communauté :-).

Démos OSPF, OLSR ou MIPv6 prêtes en 2 minutes

Posté par . Modéré par Benoît Sibaud.
Tags :
0
27
déc.
2007
Linux
Si vous voulez passer pour un hacker de réseau, vous pouvez disposer de démos toutes faites basées sur un ensemble de machines virtuelles dont les connexions sont simulées et dynamiquement modifiables.

Ces démos ne nécessitent qu'une machine hôte sous Linux et permettent de visualiser tous les échanges de messages du réseau virtuel dans l'interface tap1 de la machine hôte. L'ensemble peut être téléchargé sur clownix.net, il se nomme uml_clownix_net_03.tar.gz.

Les machines virtuelles constituant le réseau sont faites grâce à Linux From Scratch pour ce qui est du système de fichiers, et User Mode Linux pour ce qui est du noyau. La partie virtuelle qui simule le réseau est un processus qui joue le rôle d'une matrice de commutation re-configurable à tout moment.

Lorsque les machines virtuelles démarrent, chaque interface vient se connecter à la matrice de commutation, et la configuration indique quelle interface est liée à quelle autre. Comme la configuration est modifiable à tout moment, ce réseau est particulièrement adapté à l'étude de OSPF, OLSR et la mobilité sous IPv6 (MIPv6).

La partie la plus longue pour démarrer une démo est le téléchargement de l'archive de plus de 200 mégaoctets ainsi que de son détarrage, après il faut 10 secondes par machine pour démarrer.

La guerre du temps réel

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags : aucun
0
13
déc.
2007
Linux
Les deux grandes distributions commerciales, Novell et Red Hat, ont récemment annoncé la sortie d'une version dédiée spécialement au temps réel et la compétition s'annonce âpre dans ce secteur stratégique. Novell a ouvert le feu le 27 novembre avec SUSE Linux Enterprise Real Time 10 et Red Hat a immédiatement répliqué le 4 décembre avec Red Hat Enterprise MRG (Messaging, Realtime et Grid Technologies).

Cette volonté de ne pas laisser un concurrent en position de monopole sur ce secteur, même pour une durée infime, s'explique aisément. En effet de plus en plus les entreprises reposent sur l'automatisation poussée de leurs processus afin de gagner en réactivité. On se rappelle, lors du sommet Linux 2007, le témoignage du représentant du Crédit Suisse qui indiquait qu'un noyau patché pour le temps réel aidait à maintenir les profits lors d'une transaction financière.

La prédictibilité des temps de réponse est donc un enjeu crucial et les distributeurs commerciaux de Linux sont en compétition pour couvrir ce marché au point, comme nous allons le voir, de déclencher une véritable guerre des communiqués.

Première 'Release Candidate' de Gambas 2

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
18
nov.
2007
Linux
Gambas est un environnement de développement libre (licence GPL) basé sur un langage à objets interprété utilisant la syntaxe du BASIC. Après plus de deux ans de développement (sept ans si on compte la première version), la première version candidate à la publication (« release candidate ») de Gambas 2 est disponible. Vous trouverez plus de détails dans la suite de la dépêche ainsi que dans un article plus complet sur le wiki de Gambas.

L'architecture de Gambas s'inspire beaucoup de celle de Java : il y a un compilateur (rapide) qui transforme le code source en fichiers compilés, un interpréteur (petit) qui les exécute et un « archiveur » (serein) qui génère un fichier exécutable unique à partir de l'ensemble des fichiers contenus dans un projet. Il y a aussi un « scripteur », qui permet d'utiliser Gambas comme langage de script.

L'interpréteur est un programme en ligne de commande. Toutes les autres fonctionnalités sont fournies par les composants, qui sont un ensemble de classes écrites en C/C++, ou bien directement en Gambas.

Sortie de la version 2.0.1 d'Open Mail Archive

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
9
oct.
2007
Linux
La nouvelle version 2.0.1 d'Open Mail Archive est disponible en ligne .

OMA est une solution opensource (licence GNU/GPL) développée par la SS2L Octant Informatique permettant l'archivage de messagerie.

Les courriels qui transitent sur la messagerie sont analysés, indexés puis stockés pour finalement être archivés sur média (disk, san, dvd, udo, etc.). Les interfaces web fournies permettent d'administrer, d'archiver ou de restaurer les courriels capturés avec facilité.

Au programme de la nouvelle version :
  • Refonte des interfaces web ;
  • Accès multi-utilisateurs basé sur LDAP/AD ;
  • Restructuration et nettoyage du code ;
  • Procédure d'installation simplifiée ;
  • ...

Projet NACA : migration Mainframe IBM vers serveurs Intel/Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
6
4
oct.
2007
Linux
Il y a une vingtaine d'année IBM était au faîte de sa puissance et dominait outrageusement le monde de l'informatique avec ses "mainframes". Sortir du moule propriétaire OS390/MVS/CICS/COBOL/DB2 est loin d'être simple et de nombreuses entreprises ont toujours ce problème à résoudre.
C'est ainsi que le projet NACA a été lancé, il y a 4 ans. C'est un projet de migration d'une application maison de 4 millions de lignes écrites en Cobol sur mainframe IBM vers Linux, Apache Tomcat et Java.

Ce projet est maintenant terminé avec succès : 3 millions d'euros de dépenses sont ainsi économisés chaque année .

Une série d'articles sur le blog de Didier DURAND relate cette aventure. Le premier est déjà en ligne. Gageons que cet article sera le guide de ce qu'il faut faire pour fermer cette (sombre) page de l'informatique.

Linux et la photographie : état des lieux

Posté par . Modéré par Florent Zara.
1
26
sept.
2007
Linux
Ces derniers temps j'ai eu un peu de temps libre pour rechercher des logiciels adaptés à l'utilisation de mon appareil photo sous Linux. Je n'ai pas la prétention d'avoir fait un test poussé de chacun d'entre eux. Je les ai seulement utilisés en tant qu'amateur passionné de photographie. Les critères de sélection que j'ai utilisés sont en premier lieu les possibilités de traitement offertes par les logiciels, c'est évident. Il n'en reste pas moins que leur ergonomie, leur facilité de prise en main et leur intégration dans mon environnement de travail ont été très importantes.

Cet article se destine avant tout aux mêmes personnes que moi, pour leur éviter de longues recherches et différents tests. N'hésitez pas à le commenter pour y apporter tout complément d'informations.

Voici le résultat de mes recherches :
  • Traitement des RAW
    • Bibble (propriétaire)
    • Raw Therapee (libre mais moins complet [NdM : Raw Therapee ne semble pas libre du tout au contraire de ce qui a été publié initialement.])

  • Retouche d'images
    • The GIMP

  • Gestionnaire d'images (chacun ayant ses avantages et inconvénients)
    • F-Spot
    • digiKam

Le sommet Linux 2007

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
20
sept.
2007
Linux
Le site Linux Weekly News vient de mettre à disposition son compte rendu complet du sommet 2007 des développeurs du noyau Linux qui a eu lieu les 5 et 6 septembre à Cambridge en Angleterre.
Ce sommet est réservé aux développeurs du noyau (ils viennent sur invitation) et il doit permettre de faire le point sur les travaux en cours afin de décider les futures orientations de Linux. Parmi les 80 développeurs présents, Jonathan Corbet a assisté aux diverses sessions de ce sommet annuel et il publie des articles succints sur chaque présentation ayant eu lieu lors de ces deux jours. Cela permet aux utilisateurs de Linux de se faire une idée de l'orientation générale du développement de leur noyau préféré.
On peut noter que la traditionnelle photo des développeurs montre une spectaculaire augmentation du nombre de filles présentes au sommet 2007 (+200%) : on passe de une à trois par rapport à l'an dernier !

Les virus sous Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
21
août
2007
Linux
Vous trouverez dans les kiosques le Hors Série N°32 de Linux Magazine consacré aux virus sous Linux. Ce journal est rédigé par Eric Filiol et ses collègues. Eric Filiol est un éminent expert en virologie et en cryptologie dans l'armée française et chercheur à l'INRIA.

On y trouvera de la théorie, un sujet sur les virus et la loi, les virus en langage interprété, les mutations et le polymorphisme. On y parle aussi des virus sous Mac OS X.

Une excellente revue qui complète les livres du même auteur.

TestDisk & PhotoRec 6.8

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
14
août
2007
Linux
La version 6.8 de TestDisk et PhotoRec, logiciels de récupération de données multi-plateformes sous licence GPL, vient de sortir. Cette version apporte principalement des correctifs pour PhotoRec, l'outil de récupération de fichiers. Cependant TestDisk, l'outil de récupération de partition, n'est pas en reste, des partitions HFS étaient parfois détectés à tord, des tests ont été ajoutés réduisant ainsi les faux-positifs.

Édition Européenne de l'Embedded Linux Conference

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
9
août
2007
Linux
Vous connaissez peut-être l'Embedded Linux Conference qui est organisée chaque année par le CE Linux Forum en Californie. Comme vous pouvez le voir dans le programme, des intervenants renommés du monde entier font le point sur les dernières avancées du logiciel libre pour l'embarqué.

Bien qu'une partie très importante de la communauté de développeurs soit d'origine européenne, cet évènement n'avait pas d'équivalent en Europe, sauf dans une moindre mesure la session Embarqué du Fosdem. Ce manque est désormais comblé par l'organisation par le CE Linux Forum d'une session à Linz, en Autriche, du 2 au 4 novembre. En plus, vous pourrez également assister aux présentations du 9e Real-time Linux Workshop, organisé par la Realtime Linux Foundation, qui devraient également être très intéressantes.

Ces deux conférences seront ouvertes à tous, mais l'inscription sera payante. N'hésitez pas à proposer une intervention, mais attention, il ne vous reste qu'une semaine !

Pardus 2007.2 : une distribution Linux différente des autres

Posté par (page perso) . Modéré par j.
0
12
juil.
2007
Linux
La distribution Linux d'origine turque Pardus 2007.2 vient d'apparaître le 11 juillet sur les serveurs du site ce qui nous offre l'occasion de nous pencher sur les particularités de cette distribution assez atypique.

Cette mise à jour apporte la dernière version du bureau KDE (3.5.7) ainsi que des améliorations de la rapidité du gestionnaire de paquets, la correction des bugs connus et la mise à jour de la liste des paquets disponibles. Le noyau reste un 2.6.18.8 (plus patchs) dans un souci de stabilité maximum et les notes de version complètes de Pardus 2007.2 sont disponibles ici.

Syllable Server, du Linux dans Syllable

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
30
juin
2007
Linux
La conférence Syllable de cette année, "Boat to Freedom", a emmené à son bord son lot d'annonces concernant le système d'exploitation libre : un logo rafraichi, le remplacement de KHTML par WebKit pour le navigateur ABrowse, et surtout la naissance de Syllable Server, la version serveur du système.

Surprise, cette nouvelle version utilise non pas le noyau utilisé dans la version Desktop de Syllable, mais Linux ! Il y sera porté tout l'environnement de Syllable (outils, interface graphique, hiérarchie des fichiers...) et les versions Desktop et Server devront être compatibles au niveau des sources pour assurer une bonne cohésion de l'ensemble.

La naissance de Syllable Server est avant tout destinée aux entreprises qui préfèrent un parc homogène entre leurs serveurs et leurs postes de travail. Tout comme la version Desktop c'est la simplicité d'utilisation et la légèreté qui sont recherchés avant tout.

Une nouvelle d'importance donc pour "l'autre" système d'exploitation GPL et une annonce pour Linux qui change un peu des distributions classiques.

Open Motif 2.3 : Anticrénelage, unicode et plus…

Posté par . Modéré par Nÿco.
0
29
juin
2007
Linux
Open Motif 2.3 est sortie. Elle est considérée par ses développeurs comme la plus grosse annonce depuis la libération du code en mai 2000 ! Au menu quelques fonctionnalités supplémentaires et pas moins de 25 corrections de bogues. Motif est une des plus anciennes bibliothèques graphiques au-dessus de Xt. Propriétaire jusqu'en 2000, elle est une des raisons de la création de Gtk. D'ailleurs, Gtk 1.0 avait un thème par défaut simulant Motif.

Voici un aperçu des changements :
  • L'anticrénelage est enfin supporté en se basant sur Xft. Voilà une fonctionnalité qui manquait terriblement à Motif face à Gtk+ ou Qt qui gère cet anticrénelage depuis très longtemps (premier patch pour Gtk+ 1.2.8 le 11 mars 2001 !).
  • Autre fonctionnalité non négligeable : l'ajout du support de l'UTF-8. Une fois de plus, Motif rattrape son retard.
  • Encore une fonctionnalité pas nouvelle : support de PNG et JPEG. Seul XPM était supporté jusqu'à présent.
  • Il est maintenant possible d'afficher du texte et aussi des images dans les widgets Label et LabelGadgets et leurs dérivés.

Il semble que l'ouverture de Motif et la contribution de la communauté ait enfin aidé à dépoussiérer Motif de certains archaïsmes. Qt de Trolltech et Gtk+ de GNU ont déjà largement remplacé Motif dans le monde libre.

Motif reste malgré tout un standard de fait pour les UNIX en général par son ancienneté, sa standardisation IEEE 1295, sa portabilité, sa stabilité et son soutien par les grand noms d'Unix.

TestDisk & PhotoRec 6.7 disponibles!

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
27
juin
2007
Linux
La version 6.7 de TestDisk et PhotoRec, logiciels de récupération de données multi-plateformes sous licence GPL, vient de sortir: les performances ont encore été améliorées, le support des partitions créés sous Vista a été ajouté à TestDisk, l'outil de récupération de partition. PhotoRec, outil de récupération de fichiers, se voit ajouter plus d'une dizaine de nouveaux formats de fichiers.

De bons outils rapides et efficaces qui aident bien souvent en cas de perte de données.

Le Venezuela s'immisce dans le marché du PC et de Linux

Posté par . Modéré par j.
0
18
juin
2007
Linux
C'est un pays de plus qui décide d'équiper son parc de systèmes d'exploitation basés sur Linux. Il s'agit du Venezuela. Toutefois, le gouvernement du président Hugo Chavez va beaucoup plus loin qu'une classique migration.

En effet, le ministère de l'industrie et du commerce, associé à une entreprise chinoise (Lang Chao), est actionnaire de VIT (Venezuela de Industria Tecnologica), l'entreprise qui va fabriquer et assembler ces PC (PC de bureau et portables). Cette annonce s'inscrit dans une volonté d'indépendance technologique et commerciale du Venezuela, vis à vis des pays étrangers. Un objectif est même de développer la R&D pour produire localement certains des composants utilisés dans les machines.

Le gouvernement prend donc directement part à la commercialisation de ces machines, habituellement dirigée en totalité par des institutions privées. Ceci aura certainement facilité la mise en place de systèmes basés sur Linux sur ces ordinateurs, d'autant plus qu'ils sont dans un premier temps destinés à équiper les missions gouvernementales, ainsi que les institutions et organisations publiques. Dans un second temps, la vente au public de ces PCs devrait démarrer au Venezuela ainsi que dans toute l'Amérique latine.

L'assemblée nationale, personnalité de l'année 2007

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
15
juin
2007
Linux
À l'occasion de l'évènement Paris Capitale du Libre ont été remis le 13 juin 2007 les « Lutèce d'Or ».

Les Lutèce d'Or ont pour objectif de récompenser les meilleurs projets et actions dans le domaine des logiciels libres, en France et en Europe, dans différentes catégories : public, privé, communautaire, politique. Répartis cette année en 10 catégories, ils ont été choisis par un jury composé d'une cinquantaine personnalités d'horizons variés dans le domaine du logiciel libre.

Cette année il y avait une nouvelle catégorie, la catégorie « Lutèce de la personnalité de l'année » qui vise à récompenser la personnalité qui a eu un engagement fort pour le logiciel libre. Le jury a choisi de remettre ce Lutèce d'Or à l'Assemblée nationale pour la décision de migrer les postes de travail des députés vers le logiciel libre.

Frédéric Couchet, délégué général de l'APRIL, a remis ce prix à un représentant de l'assemblée nationale lors du diner de remise des « Lutèce d'Or » dans les salons de l'Hôtel de Ville de Paris. Il a salué « le choix ambitieux » effectué par l'Assemblée nationale, et le coté historique de cette décision. C'est, en effet, « la première fois qu'une institution fait la bascule complète en faisant le choix d'utiliser des applications mais aussi un système d'exploitation libre ».

Install Party à la Cyberbase d'Auch le 23 juin

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
5
juin
2007
Linux
La Cyberbase du Grand Auch et les Gnusquetaires organisent une Install Party le samedi 23 juin à Auch.

Rendez-vous le 23 Juin à partir de 18h 30 dans les locaux de la Cyberbase du Grand Auch, 16 bis rue Rouget de Lisle pour une Install Party.

Entrée libre, gratuite et ouverte à tous.
Pour les participants, pré-inscription obligatoire par mail sur le site. Attention, places limitées !!

Soirée animée en collaboration avec l'association Imaj' et l'association des utilisateurs de Logiciels Libres du Gers "les Gnusquetaires".

Fête du logiciel libre à Arcueil (94) le 27 mai

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
22
mai
2007
Linux
L'association Anis Gras (Ancienne usine Anisette Gras) organise le dimanche 27 mai 2007 une fête du logiciel libre, de 15h à 19h, au 55 avenue Laplace à 94110-Arcueil (tout près du carrefour "la vache noire") et à 1 km de la Porte d'Orléans. (Tél d'Anis Gras : 01 49 12 03 29) avec l'active collaboration de Starinux.

Au programme :
  • Install Party LINUX
  • Une conférence sur la GPL (par Bernard Choppy, membre de l'April)
  • Films :
    • La réussite Linux dans la Province d'Extramadure (Espagne), sortie d'un « sous-développement » économique grâce à Linux
    • Elephant dream, (effets spéciaux réalisés sous Blender)
    • Linus Torvalds (par Arte)

Organisateurs : Claude SUNG (d'Anis Gras) - tél. : 01 46 55 41 00 - mél. : claude.sung at free.fr
et Starinux (Club Linux et du Libre) www.starinux.org - mél. : starinux at starinux.org

L'endroit est sympathique et original : une ancienne usine de Pastis transformée en ateliers d'artistes. À titre indicatif : la salle de conférences se situe dans l'ancienne distillerie. Restauration, terrasse parasol (si soleil), ambiance garantie ! (le bon endroit pour partager notre passion du Libre) Nous espérons vivement y rencontrer des Linuxiens afin d'avoir enfin un contact de visu.

Réponse de Linus aux allégations de Microsoft sur la transgression de 235 brevets

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
18
mai
2007
Linux
Suite aux allégations de Microsoft dans un article publié dans Fortune , selon lesquels les Logiciels Libres et le noyaux Linux enfreindraient leur propriété intellectuelle sur quelques 235 brevets, Linus Torvalds répond dans un message envoyé à InformationWeek : "It's certainly a lot more likely that Microsoft violates patents than Linux does.", c'est-à-dire "Il est plus vraisemblable que ce soit Microsoft qui viole des brevets que Linux."

Les allégations initiales proviennent de Steve Ballmer, le PDG de Microsoft qui a déclaré « nous vivons dans un monde qui respecte la propriété intellectuelle. Le monde de l'Open Source doit respecter les même règles du jeu que les autres sociétés ». Il semble ignorer que le logiciel libre repose sur le respect du droit d'auteur.

NdM : Merci à twanoo pour sa contribution.

Le gouvernement japonais se tournerait vers l'open-source

Posté par . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
15
mai
2007
Linux
Selon le journal Nikkei, le gouvernement japonais a décidé de lancer une grande initiative afin d'aller vers l'open-source et de diminuer sa dépendance envers un unique vendeur de logiciels. De nombreux fabricants se disent prêts à les aider.

Actuellement, 78 % des serveurs japonais tournent sous Windows, contre 14 % pour Linux. Pour corriger cette situation quasi-monopolistique Oracle, NEC, IBM, HP, Hitachi et Dell sont parmi les 10 fabricants et éditeurs qui ont formé un consortium pour développer et vendre des serveurs et des postes de travail sous Linux pour le marché Japonais. La création de ce consortium a été engendrée par un arrêté du gouvernement visant à faire de Linux et des produits Open-Source une priorité pour tous les achats informatique à partir du mois de Juillet. Un montant de 7,64 milliards d'euros va être dépensé pour les systèmes informatiques dans le budget japonais de 2007

Le gouvernement central Japonais annonce ainsi clairement qu'il souhaite diminuer sa dépendance envers Microsoft en tant que fournisseur de système d'exploitation serveur.

ext3cow : système de fichier versionné

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
1
7
mai
2007
Linux
ext3cow est un système de fichier versionné basé sur ext3. Il fonctionne sur le noyau Linux 2.6, est disponible sous forme de patch, et il est bien entendu opensource. ext3cow (third extended filesystem, copy-on-write) permet aux utilisateurs de voir leur système de fichier (fichiers et répertoires) comme il était à n'importe quel point dans le temps passé (« timeshifting »).

Cela peut être utile pour la gestion de révision évidemment (code source, documentation, fichiers personnels, etc.), mais aussi la détection d'intrusions, la prévention de perte de données et également pour répondre aux besoins légaux de rétention de données.

Certains points de ext3cow sont intéressants :
  • il ne pollue pas les répertoires de copies de fichiers nommés (généralement suffixés) par un identifiant de version ;
  • il consomme peu en terme de stockage (5 à 15 % de metadata) et performance (lors des snapshots) ;
  • il est modulaire et ne nécessite pas de changements du noyau ou des interfaces VFS.

Le concept de système de fichiers versionnés n'est pas nouveau (euphémisme), mais ext3cow diffère des autres par de nombreux avantages (voir synthèse en PDF), dont le fait qu'il référence des versions à n'importe quelle date dans le temps et pas par des identifiants de version (qu'il faut évidemment connaître). ext3cow est bien entendu incompatible avec ext2/ext3, mais il devrait apparaître des outils de conversion triviaux rapidement car il y a regain d'intérêt dû à une brève sur Slashdot.

Sortie de CentOS 5

Posté par . Modéré par j.
0
19
avr.
2007
Linux
Un mois après la version bêta, la version 5 de CentOS est sortie. Elle repose principalement sur la Red Hat Entreprise Linux 5.

CentOS est une communauté de contributeurs et d'utilisateurs Open-Source qui propose une distribution qui se veut 100% compatible avec la RedHat Entreprise Linux en parfait respect avec les règles de redistributions de RedHat. Les seules modifications de CentOS sont la suppression des noms, références et artwork appartenant à RedHat. CentOS est principalement destinée aux utilisateurs désirant une distribution de type entreprise sans le coût de la certification et des services.

La version 5 est disponible pour les architectures i386 et x86_64 en 6 CD ou 1 DVD sur l'un des nombreux miroirs. Les versions pour PowerPC, IA64 et Sparc devraient être bientôt disponibles (pour rappel la version 4 supporte i386, ia64, ppc, s390, s390x et x86_64).

Avec Kerrighed 2.0.0, Linux a les deux pieds dans le SMP

Posté par (page perso) . Modéré par Thomas Petazzoni.
Tags : aucun
0
17
avr.
2007
Linux
Kerrighed est une extension au système Linux qui permet de faire du SSI, c'est à dire de voir une grappe de PC comme une unique machine SMP. En pratique, il est implémenté sous forme de modules pour Linux, plus un patch minimal au noyau.

Cette version 2.0.0 de Kerrighed, sortie le 4 avril, est liée au noyau Linux 2.6.11, contrairement aux versions précédentes qui étaient basées sur la version 2.4. Cependant, la prochaine version est déjà en cours d'intégration pour le noyau 2.6.20.

Les deux autres projets ayant un lien direct avec le SSI sont OpenMosix et OpenSSI. La prochaine version d'OpenMosix est pour le moment en /alpha/ et sera liée au noyau 2.6.17. OpenSSI, en version 1.9 bêta, est lui aussi lié au noyau Linux 2.6.11. On remarque que pour ces trois projets, la transition vers le noyau 2.6 de Linux a été longue mais commence à donner des résultats très prometteurs.

Le projet Kerrighed est maintenant développé de manière communautaire mais reste encore lié à ses origines hexagonales, dont l'Université de Rennes et l'incontournable INRIA.

SystemRescueCD version 0.3.4

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
4
avr.
2007
Linux
Une nouvelle version de la distribution live SystemRescueCD est disponible. Elle est créée et maintenue par François Dupoux, co-auteur avec Franck Ladurelle du non moins remarquable logiciel Partition Image (Partimage).
SystemRescueCD comprend de nombreux outils d'administration et se trouve souvent comparée à un couteau suisse car elle tient sur un mini-CD. Cette version voit l'arrivée d'un interpréteur Python version 2.4 qui va sûrement amener d'ici peu son lot de logiciels et de scripts.

Les principaux ajouts depuis la dernière dépêche sur DLFP sont :
  • Noyau Linux-2.6.19.7 avec Reiser 4 ;
  • mtx : utilitaire de gestion SCSI ;
  • cpu-burn : utilitaire de stress de processeur ;
  • duplicity : script python de duplication de répertoire s'appuyant sur Rsync ;
  • foremost : outil de restauration de fichiers ;
  • magicrescue : outil de recherche de fichiers effacés, gérant plusieurs type de partitions ;
  • cmospwd : outil de recherche de mot de passe BIOS ;
  • Oscar : outil de sauvegarde via le réseau ;
  • Ajout de divers outils : sysstat, hddtemp, ide-smart.