A-Bus, un autre bus dédié GNU/Linux embarqué

Posté par . Édité par Nÿco et baud123. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
37
22
mar.
2012
Linux

Alors que Linux embarqué monte en puissance, il est souvent nécessaire de disposer d'un bus logiciel permettant de faire communiquer les différentes briques du middleware entre elle. Le monde des bus étant déjà bien rempli, la question voudrait de se poser la question sur la pertinence sur un nouveau ? En effet, il en existe un certain nombre mais pour la plupart ce sont des bus issus du monde des desktops ayant été portés pour l'embarqué, sans aucune adaptation.

Projet Lumberjack

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, NeoX, Nÿco, Xavier Teyssier et olivierweb. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
33
7
mar.
2012
Linux

Le projet Lumberjack est une initiative de plusieurs développeurs de système de logs pour améliorer l'enregistrement d'événements par le système. Il a débuté lors d'une conférence dans les bureaux de Red Hat en République Tchèque avec un entretien entre Steve Gibbs (auditd), Lennart Poettering (systemd, journald), Rainer Gerhards (rsyslog), William Heinbockel (CEE, Mitre) et plusieurs autres développeurs Red Hat.

Le but est de standardiser le contenu des logs et d'améliorer leur création par les applications qui les génèrent. Pour cela, les développeurs vont suivre les spécifications Common Event Expression (CEE). Sur leur site, on peut déjà trouver le schéma XML des logs, ainsi qu'un exemple en XML et un autre en JSON.
Logo Lumberjack
NdA : Merci à Nÿco, olvierweb et Neox pour leur aide lors de la rédaction de cette dépêche.

SliTaz GNU/Linux 4.0 RC2

Posté par . Édité par baud123, Nÿco, Xavier Claude et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags :
32
4
mar.
2012
Linux

L'équipe des contributeurs SliTaz est heureuse de pouvoir annoncer la disponibilité immédiate de cette version candidate pour SliTaz 4.0. SliTaz peut démarrer en 10 à 12 secondes sur du matériel assez récent et ne nécessite que 48 Mo de RAM pour installer un bureau graphique. La nouvelle 4en1 est capable de détecter la mémoire disponible et démarrer en mode texte ou graphique selon la machine.

SliTaz 4.0 aura plus de 3000 paquets bien testés dans son dépôt et la série de RC va nous permettre de chasser les dernières anomalies. Depuis notre dernière version stable, les paquets ont été reconstruits deux fois pour s'assurer de leur qualité.

Cette RC2 fournit maintenant un menu de démarrage graphique, la configuration de la langue et du clavier en mode graphique, un nouveau bureau plus moderne et plus abouti.

Nous avons fait un énorme travail pour corriger les bugs de la RC1 et sur les outils fait maison tels que Tazpkg, TazPanel et TazUSB.
La connexion WiFi est rendue plus facile par l'intermédiaire de TazPanel ou du nouveau wifibox. Tazpkg est maintenant mieux intégré au bureau et un nouveau système de notification a été mis au point.
Cette nouvelle version vient avec un paquet Xorg complet et le support DRI ainsi que lanv.

Les pilotes Intel, Geode et vesa fonctionnent out-of-the-box.
Nous avons également réduit d'environ 2 Mo le LiveCD de base. Celui-ci comprend maintenant Lxrandr, Parcellite et le client bitorrent Transmission.
Nous tenons à remercier tout les contributeurs qui ont testé la première version candidate.

La RC2 est proche de ce que sera la version 4.0 de SliTaz prévue dans 2 semaines. Vous pouvez télécharger cette nouvelle ISO depuis notre serveur.

Linutop : Installe votre Serveur LAMP en 1 clic

Posté par . Édité par Nÿco, NeoX, baud123, B16F4RV4RD1N et Xavier Claude. Modéré par Xavier Claude.
18
2
mar.
2012
Linux

Les nouveautés du Linutop OS 4.0.8 :

  • Une installation rapide et gratuite d'un Serveur LAMP (1 clic)
  • Un serveur peu consommateur en énergie (8 W sur Linutop 2) idéal pour un usage 24/24, 7j/7
  • Outil de calibration d'écrans tactiles intégré
  • Améliorations du Linutop Kiosk (logiciel d'affichage dynamique et/ou borne Internet)
  • Possibilité de mise en lecture seule du système (comme un live, pas d'altération)

Ce serveur LAMP peut être utilisé comme mini serveur web, afin de conserver ses données chez soi, sans bruit. Il peut même fonctionner sur un PC à partir d’une clef USB ! Démo gratuite disponible ci dessous (700 Mo).
Linutop Serveur LAMP

btrfs avance à grands pas

Posté par . Édité par Florent Zara et Nÿco. Modéré par Xavier Claude.
Tags :
60
20
fév.
2012
Linux

btrfs, « le petit système de fichiers qui monte », progresse chaque jour, notamment sous les houlettes d'Oracle (qui entend peser de tout son poids pour le faire admettre comme un concurrent sérieux à ZFS) et RedHat. Une petite recherche ciblée sur le net a permis de dénicher quelques nouvelles intéressantes. Chers lecteurs passionnés par les développements dans le monde austère et précautionneux du stockage de nos chères données, la suite de cette dépêche est pour vous !

NdM : merci à AP pour son journal.

Démo Cloonix

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Xavier Claude, tuiu pol, Xavier Teyssier et Benoît Sibaud. Modéré par Xavier Claude.
17
2
fév.
2012
Linux

Cloonix est un simulateur virtuel de réseau. Il permet de gérer dynamiquement la topologie du réseau et aide à la création et à la configuration des machines virtuelles sur ce réseau. Comme prévu lors de ma précédente dépêche sur Cloonix, voici une démo « plug-and-play » qui met en jeu un réseau de routage OSPF (Open Shortest Path First), une machine jouant le rôle du DNS, un navigateur (Iceweasel) d'un côté du réseau et un Apache 2 de l'autre.

Avec une commande (après installation de cloonix-13.1 et après le téléchargement de la machine virtuelle de 200 Mo comme mentionné dans le README de la démo), on a une plate-forme configurée de sept machines virtuelles sur laquelle on peut demander une page Web à l'apache2 à travers un réseau OSPF. Dans Iceweasel, le nom apache2 suffit car la machine DNS résout l'adresse.

Même sans essayer l'outil, vous pouvez comprendre la mécanique de Cloonix en téléchargeant les 6 kilo-octets de démo et avec find et vi comme outils d'investigation.

Plusieurs prérequis pour la vraie démo : savoir compiler, avoir une machine qui accepte l'insertion du module KVM et de préférence être en Debian Squeeze amd64 (les tests ont été faits sur la Debian 6.03 en amd64). Ceux qui ont la version 12 de Cloonix auront un échec à cause d'un nouvel objet nommé sniffer qui fabrique un fichier pcap sur demande par double-clics, donc ceux-ci doivent mettre à jour leur Cloonix, le pcap est ensuite lisible par Wireshark ou par tshark.

Merci d'avance à ceux qui font l'effort d'essayer le nouveau concept de partage de configurations/connaissances par partage de démos cloonix :).

Le succès sans précédent de Linux sur le bureau

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Florent Zara et B16F4RV4RD1N. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
Tags : aucun
32
6
jan.
2012
Linux

Les appareils Apple, depuis quelques années, voient un réel succès, avec les produits de bureau Mac OS X sur les MacBook (dont le Air) et l'iMac, mais aussi les produits mobiles avec iOS sur iPhone, iPad et iPod Touch. Face à cela, nous voyons évidemment le déclin de l'usage du bureau Windows qui était de toute façon beaucoup trop élevé et la quasi inexistence de ce dernier sur plate-forme mobile avec une transition plus que difficile de Windows Mobile vers Windows Phone.

Côté Linux, le succès d'Android est phénoménal, dépassant les chiffres iOS un par un. Mais qu'en est-il du plus qu'inexistant bureau Linux ? « Le bureau Linux est-il prêt ? Sinon, puis-je repasser demain ? ».

Le titre un peu sensationnaliste est voulu : effectivement, le bureau Linux n'a jamais dans son histoire été autant diffusé qu'en 2011. Constatez par vous-même, on atteint des scores extraordinaires de près de... 1,41 % ! C'est NetMarketShare qui nous le montre dans « Linux Market Share on Desktop ».

Oui, c'est ridicule, avouons-le sans retenue. Ce qui l'est moins, c'est que le même bureau Linux a bondi d'environ 50 % (0,97 à 1,41 %) en une période d'environ six mois !

Glances affiche l'état de votre système en un clin d'oeil

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, Malicia, Benoît Sibaud et Xavier Claude. Modéré par Malicia. Licence CC by-sa
36
4
jan.
2012
Linux

Il existe de nombreux outils permettant, en console, d'afficher des statistiques sur votre système GNU/Linux (CPU, RAM, disque, réseau...). Glances propose de mettre en évidence de manière simple et rapide (instantané, quasi temps-réel) les statistiques utiles à la résolution d'un problème de performances.

Glances est un logiciel libre (licence LGPL), développé en Python, qui utilise une interface texte (curses), la bibliothèque libstatgrab ainsi que des requêtes dans le répertoire /proc.

Nouvel évènement libre : Open Source Now, les 7 et 8 février 2012 à Genève

Posté par . Édité par Nÿco, Benoît Sibaud, Lucas Bonnet et Malicia. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags : aucun
6
3
jan.
2012
Linux

Passionnés d'informatique et de technologies, chefs de projets, étudiants, voici un nouvel événement libre : le salon Open Source Now. Il ouvrira pour la première fois ses portes à Genève Palexpo les 7 et 8 février 2012.

L’événement proposera plusieurs ateliers et conférences gratuits, le programme est encore en cours de finalisation, restez attentifs.

On retrouvera également des exposants, éditeurs, integrateurs, membres de communauté et autres, tels que Cross, Enalean, Exo, RedHat ou Smile.

NdM : il y a désormais sept sponsors annoncés, les deux supplémentaires étant Magnolia CMS et Microsoft.

QEMU, KVM, Cloonix

Posté par (page perso) . Édité par Xavier Claude, Benoît Sibaud, baud123 et Malicia. Modéré par Xavier Claude.
30
2
jan.
2012
Linux

Le noyau Linux peut gèrer la virtualisation au travers du module KVM. Pour utiliser la fonctionnalité KVM, on avait seulement QEMU jusqu'à ce que Pekka Enberg, appartenant à la communauté du noyau Linux, lance la création d'un logiciel plus léger pour remplacer QEMU dans les cas simples d'utilisation.

Cloonix est un logiciel qui se place en utilisateur de machines virtuelles de 3 types : UML, KVM et LXC. Son rôle est de les démarrer, de les configurer, de les superviser et enfin de créer un réseau dynamique entre elles.

Grâce à la nouvelle machine de Pekka Enberg de code très simple, une nouvelle machine utilisant le module KVM existe maintenant : la CLOONIX_KVM, provenant d'un fork de celle de Pekka Enberg, est intégrée à cloonix-12.0.

De nombreux tutoriels pour se former à Linux, Java, HTML5, Flex...

Posté par . Édité par Nÿco et Benoît Sibaud. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
30
14
déc.
2011
Linux

Mistra est un organisme de formation composé de consultants spécialisés dans des domaines tels que l'ingénierie logicielle ou l'administration système. C'est cette équipe de consultants qui, petit à petit, rédige de nombreux tutoriels sous licence CC BY-SA 3.0.

La publication de ces tutoriels a pour but d'initier les lecteurs à de nouvelles technologies ou bien de discuter de certains points plus spécifiques. Suivez ces tutoriels et donnez votre avis.

NdM : on peut aussi citer Wikibooks catégorie informatique et Wikiversity catégorie informatique comme cours et tutoriels sous une licence libre.

Cours Linux débutants à Lille tous les mercredis soirs

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Claude et sora. Modéré par Benoît Sibaud.
12
9
déc.
2011
Linux

L'association d'éducation populaire et de formation permanente Union Française de la Jeunesse (UFJ) organise des cours d'initiation au système libre Linux niveau débutants tous les mercredis de 18h à 20h jusqu'à fin juin 2012 dans les locaux de l'association rue du Mal Assis à Lille.

NdM : le cours « Initiation à Linux » semble faire partie d'une thématique « Univers du libre », décrite comme « Découverte de l'univers du libre (logiciels gratuits) : initiation à Open Office, Linux, ... » en partenariat avec le Club Linux Nord-Pas de Calais.

On peut aussi noter que « tous les derniers mardi de chaque mois, l'association Chtinux vous propose de venir boire un verre le mardi 31 janvier à 20h30 au Café Citoyen situé place de l'ancien marché aux chevaux à Lille (métro République-Beaux Arts) » (source AgendaDuLibre.org).

Install party à Linux‐Nantes le 26 novembre 2011

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, Xavier Claude et Nÿco. Modéré par Nÿco.
7
23
nov.
2011
Linux

L’association Linux‐Nantes est heureuse de vous annoncer l’organisation d’une « install party » — ou « journée de découverte de GNU/Linux », le célèbre système d’exploitation libre et gratuit alternatif —, le samedi 26 novembre 2011 au local B17, 17 rue Paul Bellamy à Nantes, à partir de 10 h du matin !

Nous vous ferons découvrir ce système d’exploitation, trop souvent méconnu, et nous montrerons à quel point il est aisé de l’installer et de l’administrer. Nous vous attendons nombreux. :)

Deuxième JCLL (Journée Corrézienne du Logiciel Libre)

Posté par . Édité par Davy Defaud, Florent Zara et baud123. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags : aucun
7
19
nov.
2011
Linux

L’Association PULLCO organise la deuxième édition de la JCLL, la Journée Corrézienne du Logiciel Libre, le samedi 26 novembre, à la Médiathèque Éric Rohmer de Tulle, avenue Winston Churchill, de 10 h à 18 h.

Cette journée est destinée au grand public et propose à travers ateliers, conférences et démonstrations :

  • la découverte des logiciels libres, tels que LibreOffice, Firefox ou Thunderbird ;
  • l’installation de logiciels libres et systèmes d’exploitation GNU/Linux sur les ordinateurs du public, qui bénéficiera de l’aide et l’expérience des membres de PULLCO ;
  • l’exploration du monde des logiciels libres, de manière plus concrète, par le biais de diverses conférences.

De plus amples renseignements et la consultation du programme sont disponibles sur le site de l’association.

Entretien avec Linus Torvalds sur ZEIT ONLINE

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud et Xavier Claude. Modéré par Florent Zara.
63
18
nov.
2011
Linux

Anika Kehrer a interrogé Linus Torvalds pour le compte du quotidien allemand Zeit et de sa plate‐forme ZEIT ONLINE. C’est avec leurs aimables autorisations que je vous propose une traduction de cet entretien.

Le texte original de cet entretien est paru sur ZEIT ONLINE.

Une solution au problème de consommation du noyau Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
52
17
nov.
2011
Linux

Depuis sa version 2.6.38, le noyau Linux est atteint d’une régression sur la consommation d’énergie. Sur certaines configurations matérielles, la consommation pouvait augmenter jusqu’à 25 %.

Suite à différents tests, notamment de la part de Michael Larabel de Phoronix (il s’en est d’ailleurs largement entretenu dans beaucoup d’articles), il a été identifié que c’était à la suite d’un correctif du noyau que la régression était apparue. La norme PCI Express a introduit l’ASPM (Active State Power Management), un moyen pour diminuer la consommation des périphériques, mais qui n’est pas toujours pris en charge.

C’est le BIOS qui est censé exposer au noyau la configuration, seulement ce n’est pas toujours fait, car les fabricants passent outre avec leur pilote Windows et ne s’en tracassent pas le moins du monde. Avant le noyau 2.6.38, l’option était activée sur toutes les configurations, mais comme cela peut poser de sérieux problèmes, la vérification du BIOS a été introduite… Et là, c’est le drame !

Un patch a été créé en se basant sur des explications de Microsoft concernant l’implémentation de l’ASPM dans Windows Vista, afin de détecter si réellement le système peut activer cette option sans risque. Et ça a l’air de fonctionner. Comme la fenêtre d’intégration pour le noyau 3.2 a été fermée, il faudra attendre le 3.3 avant de voir ce patch arriver.

En bref : du 17 au 21 octobre

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
27
21
oct.
2011
Linux

Cette dépêche retrace l’actualité des logiciels libres du lundi 17 octobre au vendredi 21 octobre 2011, autour :

  • d’Android : Firefox Mobile et la version 4.0 dite Ice Cream Sandwich ;
  • de GNU/Linux : OpenMediaVault, OpenELEC, Ubuntu 12.04 et Rekonq 0.8 ;
  • du développement : IcedTea, Redis et OpenCL.

Les détails dans la seconde partie de la dépêche.

Linux Foundation tombe à son tour

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
40
12
sept.
2011
Linux

Dans un e-mail envoyé à ses membres, la Linux Foundation dit ceci :

We are writing you because you have an account on Linux.com, LinuxFoundation.org, or one of the subdomains associated with these domains.

Nous vous écrivons parce que vous avez un compte sur Linux.com, LinuxFoundation.org ou un des sous-domaine associés.

Après les serveurs de kernel.org, c'est au tour de l'infrastructure de la fondation Linux d'être compromise.

Linux Foundation infrastructure including LinuxFoundation.org, Linux.com, and their subdomains are down for maintenance due to a security breach that was discovered on September 8, 2011.

L'infrastructure de la Linux Foundaction, incluant LinuxFoundation.org, Linux.com et ses sous-domaines est hors-service pour maintenance à cause d'une faille de sécurité qui a été découverte le 8 septembre 2011.

Les domaines linuxfoundation.org et linux.com ainsi que leurs sous-domaines sont donc coupés du monde afin de déterminer la source du problème découvert le 8 septembre 2011. La brèche à sûrement été ouverte suite aux récents événements survenues sur les serveurs de kernel.org.

Les principaux sites représentant le noyau Linux étant hors service, celui-ci n'a donc plus de vitrine sur Internet et de nombreuses questions surgissent. Est-ce une faille du noyau ou d'un des nombreux logiciels libres que nous utilisons ? Est-ce une erreur humaine ? Si accès au compte administrateur root il y a, comment ? Gageons que la source du problème sera rapidement découverte et explicitée.

Pour l'heure, la fondation Linux s'occupe à la réinstallation de ses serveurs et conseille de changer les mots de passe et clés SSH qui étaient utilisés sur leur site.

You should consider the passwords and SSH keys that you have used on these sites compromised. If you have reused these passwords on other sites, please change them immediately.

Vous devez considérer vos mots de passe et vos clefs SSH utilisés sur ces sites comme compromis. Si vous avez utilisé ces mots de passe sur d'autres sites, veuillez les changer immédiatement.

NdM : LinuxFr.org n'est lié ni à kernel.org ni à la Linux Foundation mais nous relayons les informations qui nous parviennent :)

Témoignage de Lars Wizenius : les 20 ans de Linux, souvenirs personnels

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
74
1
sept.
2011
Linux

Je vous propose ci-dessous une traduction de ce poignant témoignage sur la genèse de Linux, par Lars Wirzenius.
Lars, camarade d'université de Linus, pose ici un œil très rafraichissant sur la personnalité de Linus, et la manière dont cette personnalité lui a permis de réaliser son noyau.

Bon, j'arrête d'essayer d'écrire et vous laisse découvrir l'article en question.

Ah oui, une dernière chose quand même : merci à tous les contributeurs qui ont participé à cette traduction.

Évolutions techniques de systemd

Posté par . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
143
2
août
2011
Linux

LinuxFr.org a déjà publié quelques articles à propos de systemd, sans entrer trop dans les détails des améliorations techniques.

On trouve en particulier un entretien avec son auteur, Lennart Poettering, et un journal contestant la qualité et les dépendances du code.

L’arrivée de systemd provoque pas mal de remous, justifiés ou non. On peut citer l’objectif « Linux only » affiché par l’auteur, les multiples dépendances et en particulier celle de D-Bus, la personnalité de l’auteur et la qualité de ses réalisations précédentes, le périmètre de responsabilité de systemd (gdm) et probablement de nombreux autres points.

Cet article a pour objectif de passer en revue les évolutions techniques et les objectifs de systemd. Les autres questions citées ci‐dessus ne sont pas injustifiées (en tout cas, pas toutes), mais sont en dehors du périmètre fixé.

L’article se base essentiellement sur les présentations de Lennart Poettering publiées sur son site en particulier, certains paragraphes sont des traductions un peu condensées de sa présentation initiale.

Merci aux relecteurs : Davy, Spack, npa.

libr@net, la plateforme d'hébergement de maison du libre

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
30
30
juin
2011
Linux

Après quelques centaines d'heures de travail, les bénévoles de la Maison du libre sont fiers de présenter leur plateforme d’hébergement libr@net.

Le tout reposant sur le plus grand respect de la vie privée. Et pour ceux qui préfère héberger eux même leurs données, Maison du libre a documenté toute l'installation de la plateforme que vous pouvez retrouver leur site

Actualité Meego

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
42
30
mai
2011
Linux

Meego est une distribution GNU/Linux conçue par Intel et Nokia principalement. Ces derniers mois l'actualité de cette distribution Meego a été riche. La récente sortie de la version 1.2 est une bonne occasion pour revenir sur cette actualité.

Cette distribution a de très grandes ambitions car elle a pour objectif d'être utilisée à la fois sur netbook, sur smartphone, mais aussi dans tout un tas d'équipements embarqués allant jusqu'à votre voiture !

FAN — Fully Automated Nagios — est disponible en version 2.1

Posté par (page perso) . Modéré par baud123. Licence CC by-sa
30
8
mai
2011
Linux

FAN — Fully Automated Nagios — est une distribution GNU/Linux spécialisée dans la supervision. Toute l’équipe de développeurs est heureuse de vous annoncer la disponibilité de la version 2.1.

FAN est une distribution basée sur CentOS, qui se veut être simple à installer et fournit un panel d’outils de supervision prêts à l’emploi.

On pourra trouver des outils tels que Nagios, Centreon, et tous les outils annexes tels que NagVis, NRPE, NSCA, NdoUtils et les greffons Nagios… L’installation de tous ces outils peut parfois paraître complexe et rebuter certains utilisateurs, d’où l’utilité de FAN.

Les nouveautés dans la version 2.1 :

  • Nagios dans sa version 3.2.3 ;
  • Centreon dans sa version 2.1.13 ;
  • NagVis dans sa version 1.5.8 ;
  • les greffons officiels de Nagios 1.4.15 ;
  • la possibilité de configurer une supervision distribuée ;
  • la mise à jour en CentOS 5.6.

/run or not /run

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
52
4
avr.
2011
Linux

Ces dernières semaines les personnes clés des principales distributions se sont réunies pour discuter des problèmes liés aux données d'exécution (runtime data) utilisées lors de la phase de démarrage et surtout de leurs emplacements.

Lors du démarrage d'un système GNU/Linux différents programmes (initscripts, dracut, mdadm, etc) ont besoin de stocker leurs données d'exécution dans l'arborescence et cela avant les éventuels montages annexes (/home, /usr ou /var). Ces données sont aussi utilisées par les programmes et daemons lors du fonctionnement du système.

Actuellement, les distributions utilisent différents subterfuges pour stocker ce type de données dans des dossiers cachés : /dev/.mdadm, /dev/.mount, /dev/.systemd, /dev/.udev, etc. Elles utilisent pour la plupart le répertoire /dev pour stocker les premières données, ce dossier est de type tmpfs et est disponible dès les premiers instants du démarrage.

À la suite des derniers montages (/home, /usr ou /var) les daemons sont lancés, ils utilisent principalement le dossier /var/run pour leurs données et cherchent les données liées au démarrage dans les différents dossiers /dev/.xxx ou autres selon les distributions.

Pour en finir avec cette cacophonie, les principales distributions ont décidé d'ajouter le dossier "run" à la racine. Ce dossier fera partie de l'arborescence initiale des prochaines versions, il contiendra les données contenues auparavant dans les dossiers /dev/.xxx, /var/run, /var/lock, /lib/init/rw, etc.

Cette décision est techniquement simple et simplifie la liaison entre les données liées au démarrage et les programmes, elle a souvent été envisagée mais repoussée pour des raisons politiques, des craintes d'intense flameware et la rupture avec la LSB/FHS.

Les développeurs de dracut, udev et systemd ont déjà mis à jour ces logiciels. Les distributions utiliseront le répertoire /run de façon progressive avec, dans un premier temps, des montages de type bind des anciens répertoires vers /run.

Lennart Poettering (Pulseaudio, avahi, systemd) a rédigé un mail pour faire le point sur cette réunion, annoncer le changement et les phases de mise en place.

Alors, LSB/FHS outragée, LSB/FHS brisée, LSB/FHS martyrisée… crouch, touch, pause, engage !

NdM : Les principales distributions impliquées sont Debian, SuSE, Ubuntu et Fedora.

Project Bossanova

Posté par . Modéré par tuiu pol.
20
30
mar.
2011
Linux

Le Project bossanova, dont le but est de financer un jeu 3D exclusif pour Linux, est passé en phase finale. Les organisateurs proposent aux internautes de voter pour leur projet favori (parmi 5 choix dont 4 projets).

Je fais partie du petit studio de développement indépendant nommé Galhmac Game Studio, et notre projet Happy Burst Day a été sélectionné pour faire partie du vote final. J'ajouterais aussi que nous sommes le seul projet francophone présenté au concours. Côté technique, le projet est développé en C++ avec le moteur Ogre3D, un prototype fonctionnel est téléchargeable (Windows uniquement pour le moment, sincèrement désolé). Le jeu est un MOBA (Multiplayer Online Battle Arena), tout en se différenciant d'un Dota par son gameplay, le tout principalement axé multijoueurs.

Pour garder un minimum d'objectivité (et parce que je suis conscient que l'on puisse préférer un des autres projets), voici les trois autres projets en lice (vous pourrez approfondir le sujet en visitant le site Project Bossanova) :

  • Avaneya, un MMO RTS ;
  • MMT, un MMO RPG ;
  • Breath, qui semble être un FPS, mais je n'en suis pas sûr à 100%.

Voila donc n'hésitez pas à donner votre avis !