Sortie de Pharo et de son environnement de développement en version 4.0

Posté par . Édité par Damien Cassou, MerwanOuddane, laurent laffont, Benoît Sibaud et BAud. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
Tags :
32
20
avr.
2015
Technologie

Comme promis, un an après Pharo 3.0 nous sommes heureux de vous annoncer la sortie de Pharo 4.0. Entre autres nouvelles fonctionnalités, les outils de l'environnement de développement ont été entièrement revus.

Pharo c'est quoi ?

Pharo consiste à la fois en un langage de programmation purement objet inspiré de Smalltalk (avec compilateur et machine virtuelle) et un environnement dynamique de programmation. Pharo est diffusé sous licence MIT. Le langage Pharo s'appuie sur les bases solides de Smalltalk tout en y ajoutant, entre autres, les concepts modernes de trait (héritage multiple) et de slots (pour attacher du comportement à la lecture/écriture de variables d'instances).

Qui l'utilise ?

Actuellement 23 universités, 13 groupes de recherches et une cinquantaine de sociétés déclarent utiliser Pharo pour leurs développements (et si vous développez avec Pharo, merci de nous le faire savoir :)).

Que font-ils avec ?

Le catalogue de projets référence plus de 300 projets libres. Quelques entreprises partagent leurs success stories. Deux livres gratuits et libres (licence CC-by-sa) permettent d'apprendre les bases et les concepts avancés du langage et de son environnement : Pharo by example (disponible en français) et Deep into Pharo.

Présentation d'Ansible et version 2 à venir

Posté par (page perso) . Édité par Bruno Michel, Xavier Teyssier, Benoît Sibaud, Florent Zara, tankey, ZeroHeure et palm123. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
38
5
avr.
2015
Technologie

Ansible est un outil de la mouvance actuelle autour du DevOps. J'ai commencé à aborder son fonctionnement il y a maintenant quelques mois et force est de constater que sa prise en main est beaucoup plus simple que d'autres produits ayant la même finalité, ceci pour plusieurs raisons :

  • l'apprentissage du langage est très rapide ;
  • il n'y a pas d'infrastructure à gérer : pas de serveur central (j'y reviendrai un peu plus tard) et surtout pas d'agent.

logo Ansible

Sortie de XiVO 15.04

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et NeoX. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
21
13
mar.
2015
Technologie

XiVO est une solution alternative complète, libre et évolutive de communications unifiées basée sur Asterisk et sous licence GPLv3. La version 15.04 vient de paraître. Elle est interopérable avec la plupart des systèmes de téléphonie du marché et elle permet à tous les utilisateurs de bénéficier d’un ensemble de services évolués.

En plus des fonctionnalités téléphoniques que l’on trouve dans tout système de téléphonie professionnel, XiVO offre :

  • une interface web ergonomique d’administration, d’exploitation et de supervision du parc téléphonique ;
  • un serveur CTI (Couplage téléphonie-informatique ou Customer Telephony Integration) ainsi qu'un client ;
  • un serveur d'approvisionnement permettant de déployer automatiquement une quarantaine de terminaux SIP du marché ;
  • des applications favorisant la convergence fixe-mobile.

[code] Trouver les erreurs

70
14
jan.
2015
Technologie

Le récent problème d'OpenSSL et de ses failles peut nous avoir rendu dubitatifs quant à la supposée meilleure qualité des logiciels libres.

Cette dépêche se veut un petit rappel sur ce qui impacte la qualité d'un programme informatique, et de ce que l'on peut en déduire pour la communauté libre, et open source.

Bluemind et XiVO, la communication unifiée libre

Posté par . Édité par Benoît Sibaud, ZeroHeure, Nils Ratusznik et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
16
27
mar.
2015
Technologie

BlueMind est une suite logicielle libre de messagerie d’entreprise, d’agendas et de travail collaboratif utilisant Java, JavaScript et HTML5.

XiVO est une solution libre de communications unifiées basée sur Asterisk. Voir la récente dépêche annonçant la sortie de la version 15.04.

Le logiciel BlueMind a été enrichi par les possibilités offertes par XiVO :

  • des possibilités de faire un « click to call » depuis tous les écrans de BlueMind;
  • le rappel automatique du correspondant à partir d’un message vocal dans la boîte de courriel ;
  • des réglages sont disponibles pour modifier le présentiel téléphonique en fonction du calendrier. Ex: lorsque l’on est en réunion, on peut basculer mes appels vers un numéro ».

Radare2 relance son Radare Summer of Code

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, palm123 et Florent Zara. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
24
12
mar.
2015
Technologie

Après s'être fait rejeter du Google Summer of Code en 2014 et lancé son propre Radare Summer of Code en réponse, Radare2 s'est à nouveau fait refouler cette année : La réponse logique fût donc une seconde édition du Radare Summer of Code !

logo Radare

Pour mémoire, radare2 est un cadriciel d'analyse de binaires déjà évoqué sur LinuxFr.

[L'informatique de demain] 1. Introduction : les types d'ordinateurs

Posté par . Édité par ZeroHeure et Benoît Sibaud. Modéré par NeoX. Licence CC by-sa
4
7
mar.
2015
Technologie

Julien.D se lance dans une série « L'informatique de demain ». Cet article est le premier de la série, il sert d'introduction et présente les différents types d'ordinateurs actuels et futurs avec leurs caractéristiques, leurs avantages, leurs inconvénients et leurs tendances dans les années à venir. Au fil de l'épisode on ira de l'informatique personnelle du passé (les ordinateurs fixes et les portables), à celle du présent (les ordinateurs tout en un, mini ou nano, les tablettes et les ordiphones) et jusqu'à celle du futur (ordinateurs autour de nous et en nous).

La série L'informatique de demain a objectif de faire le point sur l'informatique, principalement personnelle, ses avancées ces dernières années et faire des hypothèses pour l'avenir. Le sujet sera axé sur le matériel, même si le coté logiciel sera nécessairement mentionné.
Elle traitera probablement de certains "nano-ordinateurs" avec une séance de métrologie et de sur-cadençage avec une analyse plus pointue sur les possibilités réelles, l'évolutivité, les limites, les avantages et inconvénients de chacun.

QElectrotech 0.4 pour vos schémas électriques

46
22
fév.
2015
Technologie

Un peu plus d'un an après la dernière version stable de QElectroTech (QET), la version 0.4 est maintenant disponible en téléchargement.

Pour rappel, QElectrotech est un logiciel libre multi‐plate‐forme, permettant de réaliser des schémas de circuits électriques. QET est disponible sous licence GNU GPL. Le développement du logiciel se fait en C++ avec la bibliothèque Qt 4.

Sortie de Subsurface 4.4.1 le 18 février 2015

Posté par . Édité par tankey, BAud, Florent Zara et Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
14
3
mar.
2015
Technologie

Subsurface est un logiciel libre qui sert de journal de plongée (mais pas seulement) disponible pour les systèmes à base de noyau Linux ainsi que pour les systèmes de type Windows et Mac. Il est distribué sous licence GPLv2.

Subsurface

La reconnaissance et la prise en charge des ordinateurs de plongée se fait au travers de l'excellente bibliothèque libdivecomputer qui est sous licence LGPL. Il est aussi possible d'importer des journaux de plongée depuis d'autres programmes du même type, souvent propriétaires et exclusifs à une marque d'ordinateur de plongée.

Écrire son système d'exploitation - Partie 1 : préparer le terrain

Posté par . Édité par Benoît Sibaud et tankey. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
41
19
fév.
2015
Technologie

L'auteur du journal à l'origine de la dépêche vous propose de vous raconter un peu les différentes étapes de son projet du moment : écrire un petit système d'exploitation pour un microcontrôleur STM32. Cet premier épisode présente le matériel possédé, la documentation collectée, les outils rassemblés et le dépôt de code utilisé.

Version 2.0 de Calaos, la solution de domotique libre

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco, palm123, BAud, naguirre, cedric et Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa
Tags :
49
18
fév.
2015
Technologie

Après de longs mois de développement, la version 2.0 de Calaos est enfin là. C'est la première version stable rendue disponible uniquement grâce au travail fourni par la communauté. Outre le passage en GPLv3, le travail s'est porté sur le nettoyage du code, la modularité de chaque couche, une meilleure prise en charge du matériel, le passage à gettext et à l'anglais, et beaucoup de corrections de bogues.

Calaos Home

Outscale et Openska lancent leur programme de formation Devops

Posté par (page perso) . Édité par Nils Ratusznik, ZeroHeure et palm123. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa
3
13
fév.
2015
Technologie

Les nouveaux outils liés à la virtualisation et au Cloud engendrent des évolutions dans la gestion des projets numériques. Parmi eux, l’interconnexion toujours plus importante entre des métiers qui ne parlent pas toujours la même langue. Il est essentiel de former ses collaborateurs à ces nouveaux enjeux pour profiter des avantages de la révolution numérique.

Pour accompagner ces changements la société Openska (membre de l'AFUL et de l'APRIL), spécialisée dans la transmission du savoir dans l'Open Source, associe son expertise à Outscale, opérateur français de Cloud IaaS et lance un programme de formation devops dès Mars 2015.

NdM : Cyril Pierre de Geyer est le PDG d’Openska.

Le langage Rust en version 1.0 alpha, on arrête de tout casser !

Posté par (page perso) . Édité par olivierweb, reno, tankey, BAud, patrick_g, palm123, Nÿco et Nicolas Boulay. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
44
24
jan.
2015
Technologie

Rust est un langage de programmation conçu pour répondre aux problématiques modernes des gros logiciels clients et serveurs utilisant Internet, en particulier la sécurité, le contrôle de la mémoire et la parallélisation.

Comme le rappelle la rétrospective 2014, Rust est un sujet qui a été beaucoup traité l’année précédente. N’oublions pas non plus l’expérimentation avec Rust et ibus qui a fait l’objet d’une dépêche en octobre dernier.

Avec un peu de retard par rapport au communiqué lors de la sortie de la version 0.12, mais comme annoncé le 12 décembre, c'est près de 3 ans après la version 0.1 que l'équipe de Rust publie la version alpha de la version 1.0 du langage ce 9 janvier.

Katello 2.0

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, BAud, Nÿco et M5oul. Modéré par tuiu pol. Licence CC by-sa
25
4
jan.
2015
Technologie

Katello est l'amont (upstream) de Red Hat Network Satellite 6. Cela permet de déployer et de faire la gestion des systèmes (mises à jour et configurations centralisées, entre autres). La version 2.0 a été publiée le 12 septembre 2014.

Katello

RHN permet de gérer les serveurs et les postes client, en proposant des paquets différents au besoin, assurant les mises à jour de sécurité (à la main de l'administrateur qui peut choisir de les déployer au fur et à mesure). Installer Katello en interne sert comme proxy pour déployer en entreprise, sans avoir à relier les postes à Internet pour assurer les mise à jour du système.

Joker, un logiciel pour doubler des films sous licence GPL

Posté par . Édité par ZeroHeure, palm123, Benoît Sibaud, Nils Ratusznik et patrick_g. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
99
7
nov.
2014
Technologie

Après avoir travaillé 6 ans dans deux studios de post-production parisiens spécialisés dans le doublage de film et de série, j'ai décidé de me mettre à mon compte et de développer un nouvel outil sous licence GPL. Il faut savoir que les logiciels utilisés en post-production sont quasiment tous propriétaires (Pro Tools, Final Cut, Avid, Mosaic, Synchronos…). Seul ffmpeg sert de temps en temps de boîte à outils vidéo mais parce que c'est gratuit et que ça permet de bidouiller dans son coin.

Joker est un logiciel capable de lire un fichier vidéo et un fichier texte (différents formats sont supportés). La lecture peut être synchronisée à un enregistreur externe en MIDI. La bande rythmographique qui défile donne des indications très précises de timing de début et fin. Il existe une vidéo illustrant le fonctionnement du logiciel et une autre du résultat que l'on peut obtenir (un peu d'indulgence, j'enregistre avec des amis débutants).

Le Top 500 des supercalculateurs de novembre 2014

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, BAud, eggman, Nÿco, xaccrocheur, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
27
23
nov.
2014
Technologie

Le quarante‐quatrième Top 500 des supercalculateurs mondiaux est sorti en novembre 2014.

Rappelons que le Top 500 se base sur une soumission volontaire (de nombreuses machines puissantes mais classifiées ne participent pas à la course) et sur un comparateur de performances spécifique extrêmement parallélisable, le code LINPACK, qui concerne la résolution de systèmes d’équations linéaires.

HAProxy 1.5

63
26
août
2014
Technologie

Après quatre ans et trois mois, et pas moins de 26 versions de développement, la version réputée stable de HAProxy devient la 1.5. Même si HAProxy est avant tout un répartiteur de charge HTTP et TCP, les possibilités offertes par la version 1.5 en font le véritable couteau suisse du Web à haute charge.

HAProxy

Il est utilisé, entre autres, par de nombreux sites d’audience mondiale, tels que Twitter, Instagram, GitHub, Reddit… Cette version apporte de nombreuses nouveautés, dont la très attendue prise en charge de l’offloading SSL.

La version 1.5.0 a été rapidement suivie de quelques versions correctives. Nous en sommes à la 1.5.3, disponible depuis le 25 juillet dernier.

Rust 0.12 : non, pas le jeu vidéo, le langage !

35
3
nov.
2014
Technologie

Le langage de programmation Rust continue son bonhomme de chemin et se prépare à une version bêta 1.0 avant la fin de l'année.

En attendant, Rust 0.12 est sorti le 9 octobre 2014 ! Pour rappel, Rust est un langage de programmation système qui vise la performance et la sûreté. Il est développé par Mozilla, en parallèle d'un nouveau moteur expérimental de rendu de pages web écrit en Rust : Servo.

Rust

Rust est open source au sens de l'OSI et libre. Son développement est fait de façon ouverte sur GitHub et le code source est publié sous double licence Apache 2.0 et licence MIT.

Pour une meilleure compréhension des détails techniques de cette dépêche et des évolutions de Rust, il est conseillé de se référer à la dépêche sur Rust 0.8 (ainsi qu’aux suivantes que vous trouverez via les tags rust et langage_rust).

systemd version 216

55
31
oct.
2014
Technologie

Le programme d’init systemd est sorti dans une nouvelle version. Par tradition, cette version ne se contente pas des habituelles corrections de bogues et modifications mineures, mais inclut de nouvelles options qui peuvent affecter tout le monde (sauf les irréductibles de *BSD, bien sûr). Cette dépêche présente un aperçu rapide des changements, ainsi qu’une traduction complète du journal des modifications. La dernière section décrit brièvement mon expérience de systemd sous Gentoo.

Aujourd’hui c’est déjà demain : systemd dans l’initrd sous Arch Linux

22
16
oct.
2014
Technologie

Nous allons voir dans ce petit article comment utiliser systemd dans l’initrd. La construction d’un initrd étant spécifique à la distribution, nous verrons comment l’utiliser avec Arch Linux, mais avec un peu de travail cela devrait pouvoir donner le principe général de fonctionnement et être adaptable sur d’autres distributions.

systemd versions 212 à 215

58
6
oct.
2014
Technologie

systemd est un système de démarrage alternatif au démon init d’UNIX System V spécifiquement conçu pour le noyau Linux, avec une meilleure gestion des dépendances entre services et le chargement en parallèle des services au démarrage. Il est publié sous licence GNU LGPL version 2.11.

Voici une version traduite, réarrangée et non exhaustive des notes de version de systemd des versions 212 à 215. En bref, on ajoute un peu de sucre autour ! Vous pouvez même sauter ce qui ne vous intéresse pas.

Lennart, développeur principal de systemd, posant avec son livre préféré

N. D. M. : cette dépêche est un énorme travail d’eggman et de sinma qui méritent tous les deux des gros remerciements.

Bref, j'ai créé une bibliothèque Rust et un moteur iBus (et je cherche comment les empaqueter)

Posté par (page perso) . Édité par palm123, BAud, Nils Ratusznik, Thomas DEBESSE et Benoît Sibaud. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
21
14
oct.
2014
Technologie

Tiré du journal d'Allan Simon qui donne un exemple de bibliothèque en langage Rust et comment créer des bibliothèques Rust appelables :

Pour le décideur pressé, j'ai écrit:

  • une bibliothèque en Rust, compatible ABI C (c-à-d un joli .so et .h) pour manipuler du pinyin : librustpiniyn ;
  • un moteur iBus pour taper chinois en précisant les tons, utilisant la bibliothèque du dessus : ibus-pinyintone ;
  • un ensemble d'exemples sur comment créer des bibliothèques Rust appelables comme si c'était une lib C : ffi-rust.

Et je me demande comment je pourrais empaqueter les deux premiers dans un joli .deb qui va bien.

Lancement de la campagne de financement de la caméra libre AXIOM Beta 4K

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et tankey. Modéré par tankey. Licence CC by-sa
24
8
sept.
2014
Technologie

Titre de l'image

L'attente est terminée! La campagne de financement de la caméra libre AXIOM bêta 4K sera lancée dans une trentaine d'heures (NdM: est lancée). Destinée dans un premier temps aux hackers et aux développeurs, elle sera vendue à prix coûtant. Plus d'informations sont à venir (avec des traductions dans la langue de Molière)

Partagez l'information et contribuez à la libération de la technologie du cinéma numérique, via apertus.org.

systemd pour les administrateurs, parties 3, 4 et 5

54
1
oct.
2014
Technologie

On vous parle depuis longtemps de systemd. On vous dit que c’est très bien. De nombreuses distributions l’ont adopté (dont Fedora, openSUSE, Mageia, Frugalware et ArchLinux), vont l’adopter (Debian, Ubuntu) ou vous permettent de l’utiliser de manière optionnelle (Gentoo par exemple). Mais savez‐vous l’utiliser ?

Voici la suite d'une série d’articles didactiques pour apprendre à utiliser systemd et vous permettre de mieux l’appréhender et de comprendre les avantages qu’il apporte par rapport aux systèmes précédents.

Les informations ci‐dessous sont tirées, traduites et adaptées du blog de Lennart Poettering et sont accessibles dans la langue de Shakespeare aux adresses ci‐dessous :

systemd pour les administrateurs, partie 1 et 2

83
2
août
2014
Technologie

On vous parle depuis longtemps de systemd. On vous dit que c’est très bien. La plupart des distributions l’ont adopté (Fedora, openSUSE, Mageia, Frugalware, Arch, etc.), vont l’adopter (Debian, Ubuntu) ou vous permettent de l’utiliser de manière optionnelle (Gentoo, etc.). Mais, savez‐vous l’utiliser ?

Voici une série d’articles didactiques pour apprendre à utiliser systemd et vous permettre de mieux l’appréhender et de comprendre les avantages qu’il apporte par rapport aux systèmes précédents.

Les informations ci‐dessous sont tirées, traduites et adaptées du blog de Lennart Poettering et sont accessibles dans la langue de Shakespeare aux adresses ci‐dessous :