Actualités Python : PyPy 1.2, distutils2, vidéos de Pycon 2010, Python 2.7

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
20
15
mar.
2010
Python
Quelques brèves au sujet du langage Python :

  • PyPy 1.2 inclut enfin un compilateur à la volée
  • Inclusion d'Unladen Swallow dans CPython repoussée
  • distutils, setuptools, distribute et distutils2
  • Python 2.6.5RC2, 3.1.2RC1 et 2.7alpha3
  • Vidéos des conférences Pycon US 2010
  • Revues de presse hebdomadaire de l'AFPy
  • AFPyros sur Paris

Détails en seconde partie de la dépêche.

Logotheras, compilateur de dictionnaires de langues

20
1
oct.
2013
Python

En bref : une bibliothèque (Python3, GPLv3) hébergée sous GitHub, permettant de lire des dictionnaires de langues (au format texte ou sous forme d'une base de données), de les formater et d'en vérifier la cohérence, puis de les (ré)écrire au format texte ou sous forme d'une base de données. La version actuelle (0.1.6) permet seulement de travailler sur les fichiers texte. De manière générale, le projet n'a pas été testé de manière intensive.

pyLSM, un module python pour microscope LSM 510

Posté par (page perso) . Modéré par Bruno Michel.
Tags :
18
7
nov.
2008
Python
Dans le cadre de mon travail, je dois faire de l'imagerie avec un microscope confocal (LSM 510 live pour les connaisseurs). Malheureusement, les fichiers générés ne sont pas lisibles nativement, c'est du tiff modifié. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe déjà des modules libres (via imageJ) ou gratuits (via Matlab) pouvant charger ces images. La mauvaise nouvelle, c'est que je n'avais pas envie de me mettre à imageJ, et j'avais envie de me défaire de Matlab.

C'est donc pour tout ça que j'ai décidé d'écrire un module pour Python qui me permette de charger ces images. Ça n'a pas été très simple, car ces fichiers sont constitués de plusieurs images, une par canal et par tranche. En effet, en imagerie confocale, on peut exciter spécifiquement des fluorofores (c'est à dire des donneurs de fluorescence) et ainsi avoir un canal par marqueur. Une seconde spécificité de ces microscopes, c'est de pouvoir faire des tranches optiques, donc avoir une série d'images qui peuvent reconstituer nos objets en 3D (c'est de la chance en biologie de travailler avec des matériaux relativement transparents, ce qui permet ces tranches optiques). Tout ça pour dire qu'il y a des foules d'informations dans ces fichiers.

Avec ce petit module Python, il est donc possible de visualiser les différents canaux et tranches.

Parce que je suis très original et que je ne le cache pas, j'ai baptisé ce module pyLSM, py pour python et LSM pour... LSM (c'est l'extension des fichiers). Cette dépêche est un appel à tests et suggestions d'améliorations pour ceux intéressés.

AppScale 1.1 est sorti : où comment se créer son propre Google App Engine

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
18
18
juin
2009
Python
AppScale est une implémentation libre du Google AppEngine (GAE) de l'université de Santa Barbara, également à l'origine d'Eucalyptus, l'IaaS compatible Amazon EC2 à base de Xen/KVM. Le Google App Engine permet de développer des applications web hébergées par Google. AppScale permet de s'affranchir de l'hébergement Google.

AppScale permet l'exécution d'applications GAE au choix au sein :
  • D'une fabrique de cloud computing (EC2, Eucalyptus) ;
  • De VMs Xen/KVM/VMware/etc. ;
  • De serveurs physiques.

Composants d'AppScale :
  • Google App Engine SDK ;
  • Mongrel ;
  • Hadoop pour son FS clusterisé HDFS (remplaçant GFS) ;
  • Hbase ou hypertable ou MySQL pour le key/value datastore (remplaçant bigtable) ;
  • Un connecteur GAEbackend générique ouvrant la voie au support d'autres bases très tendance comme Cassandra, Voldermort ou encore MongoDB.

Publication de la version 2009Q2 de Unladen Swallow

Posté par . Modéré par tuiu pol.
Tags :
18
15
juil.
2009
Python
Le projet Unladen Swallow qui, pour rappel, vise à accélérer l'interpréteur Python d'un facteur cinq minimum, vient de publier sa version 2009Q2. Le point notable de cette version est que c'est la première à s'appuyer sur LLVM. Toute fonction appelée plus de 10000 fois est convertie en code natif (compilation à la volée). Les autres points importants sont :
  • L'accélération du temps de démarrage ;
  • La corrections de bugs de cPickle (implémentation en C de la bibliothèque de serialisation d'objets pickle) ;
  • Cette version passe les tests de tous les outils et bibliothèques tiers qui servent à évaluer le projet. Ceci inclus tous les tests de non régression de Python, ainsi que plusieurs projets majeurs parmi lesquels Twisted, Django, NumPy et SWIG.


La consommation mémoire a été multipliée par dix, mais la baisse de consommation de ressources mémoire est un chantier pour la prochaine version (2009Q3).

Cette version n'est pas encore prête pour une utilisation en production, mais permet à chacun de voir la progression du projet.

Publication de Unladen Swallow 2009Q3

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
18
26
oct.
2009
Python
C'est avec discrétion que le projet Unladen Swallow - dont le but est d'accélérer Python en s'appuyant sur LLVM et son compilateur JIT - a sorti la version 2009Q3, environ 3 mois après la version 2009Q2

Dans cette nouvelle version, les choses qui font plaisir :
  • Par rapport à la version Q2, gain en utilisation mémoire de 930% ;
  • Gain de performance par rapport à la version 2009Q2 entre 15 et 70% suivant les benchmarks ;
  • Intégration avec GDB 7.0 permettant de débugger le code passé par le compilateur JIT ;
  • Intégration avec OProfile 0.9.4 afin de fournir une interface de profilage sans difficulté qui couvre le C et le Python ;
  • Beaucoup de bugs et de restrictions du compilateur JIT de LLVM ont été corrigés au passage ;
  • Unladen Swallow 2009Q3 passe toutes les suites de test de projets Python majeurs tel que Twisted, Django, Numpy ou Swing (cf la liste de tests pour la liste complète des suites de test).

Les choses qui font moins plaisir :
  • Le compilateur JIT de LLVM et d'autres outils ont demandé plus de travail qu'imaginé au départ. En conséquence, le projet n'a pas progressé autant en performance que les auteurs l'auraient voulu ;
  • L'utilisation mémoire reste entre deux et trois fois supérieure à celle de Python 2.6.1. Cependant, il y a des pistes intéressantes pour réduire cela d'ici la version 2009Q4 .

La programmation en flux, c'est facile avec PyF 2.0

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
18
17
déc.
2010
Python
PyF est un framework Python bâti autour du concept de programmation en flux permettant d'écrire des applications de traitement, analyse et modification de données de façon très légère et pouvant gérer de très gros volumes simplement. PyF est un logiciel libre et gratuit sous licence MIT.

La version 2.0 vient de sortir et propose en particulier la conception visuelle de traitement de données et la gestion des architectures multiprocesseurs sans réécriture ou changements particuliers au code.

Vigilo V2 : et le phénix renaquit de ses cendres…

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
18
22
juin
2011
Python

Après deux ans de développement, la société C-S sort une nouvelle version de Vigilo (nom de code : Phœnix), sa solution de supervision open source.

Basée sur le moteur Nagios (mais aussi RRDTool, etc.), l’objectif de Vigilo est de proposer une solution globale et industrialisée pour la gestion des (très) grands parcs.

Vigilo est déjà en exploitation sur des parcs dépassant les 10 000 équipements.

Les évolutions techniques de la V2 :

  • refonte des interfaces autour du socle technique (framework) TurboGears 2.0 ;
  • ré‐organisation de la communication entre les modules distribués autour du protocole XMPP ;
  • ré‐écriture complète du module de cartographie (VigiMap) ;
  • ré‐écriture complète du module de corrélation (VigiRules) ;
  • ré‐écriture complète du module de rapport (VigiReport) ;
  • nouveau module d’administration (VigiAdmin) ;
  • etc.

Deux versions sont disponibles :

  • Vigilo Communauté : une version publique disponible en téléchargement.
  • Vigilo Entreprise : la version dédiée aux clients. Elle comporte plus de fonctionnalités et, en particulier, tout ce qui est nécessaire à un déploiement d’envergure en milieu opérationnel.

Les deux versions sont développées sous licence GPLv2.

Tryton, un framework libre d’application métier (Mons, Belgique, 16 juin 2016)

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Pierre Jarillon. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
18
2
juin
2016
Python

Ce jeudi 16 juin 2016 à 19h se déroulera la 50ème séance montoise des Jeudis du Libre de Belgique.

Le sujet de cette séance : Tryton, un framework libre d’application métier

Thématique : Progiciel de Gestion Intégré

Public : Programmeurs|Responsables d’entreprise|étudiants

L’animateur conférencier : Cédric Krier (B2CK SPRL)

Lieu de cette séance : Université de Mons, Faculté Polytechnique, Site Houdain, Rue de Houdain, 9, auditoire 3 (cf. ce plan sur le site de l’UMONS, ou la carte OSM). Entrée par la porte principale, au fond de la cour d’honneur. Suivre le fléchage à partir de là.

PySide : python et Qt par Nokia

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags :
17
21
août
2009
Python
Du nouveau dans le monde Qt/Python : Nokia vient de publier un nouveau binding, PySide, permettant d'utiliser sa fameuse boîte à outils Qt (base de KDE, multi-plateforme) avec le non moins populaire langage Python. Ce rapprochement n'est pas nouveau puisqu'il existait déjà un produit, PyQt, permettant cette approche. L'initiative de Nokia s'explique du fait du modèle de licence de PyQt vis-à-vis de Qt.

En effet, alors que Qt est, depuis récemment, disponible sous trois licences différentes (GPLv3, LGPLv2.1 et commerciale), PyQt est resté sur le modèle GPL + commercial. Riverbank Computing, l'entreprise développant PyQt, n'ayant probablement pas les reins suffisamment solides (Riverbank Computing vivant de la vente de licence de PyQt, au contraire de Nokia) pour passer PyQt en LGPL. Rappelons rapidement que la licence LGPL permet d'utiliser le code mis à disposition dans un programme dont la licence diffère. Pour caricaturer, on peut faire du propriétaire avec du libre sans payer. D'où donc les réticences de Riverbank Computing, même après discussion avec Nokia.

Nokia, pour sa part, voit dans cette approche un possible frein au développement d'application Qt en python, et cherche à promouvoir ce domaine en recréant un binding en LGPL, dans le même esprit que le passage à la licence LGPLv2.1 permettant une plus grande possibilité d'adoption de Qt. Notons que ce changement de licence, et la création de PySide, interviennent dans un contexte de changement plus profond chez Nokia, qui cherche à faire converger Maemo, système d'exploitation pour tablettes graphiques, et Qt en remplacement de Gtk+.

PySide et PyQt, bien que compatibles au niveau API (pour le moment), possèdent néanmoins quelques différences : PyQt est une solution éprouvée, qui fonctionne indifféremment sous Linux/Unix, Windows et Mac OS X. PySide, de son coté, reste très jeune et ne fonctionne pour le moment que sous X11 (Linux/Unix donc) et n'offre donc pas pour le moment la qualité et le service fourni par Phil Thompson, le créateur de PyQt.

Nokia espère qu'une communauté ouverte se créera autour de son projet. Espérons que cette nouvelle mouture entraîne une saine compétition entre PySide et PyQt, et non pas la mort de l'un et/ou de l'autre.

Le livre libre "A byte of Python" a été traduit en français.

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
17
24
oct.
2009
Python
Le livre de Swaroop C H, "A byte of Python", a été traduit en français. Ce livre peut être vu comme une introduction au langage Python, à lire avant « Plongez au coeur de Python ».

Le public visé est le programmeur débutant ou le programmeur expérimenté qui ne connaît pas Python.

Je voudrais remercier les contributeurs anonymes (parisiens, rémois, toulousains, et j'en oublie sans doute), qui ont corrigé et amélioré la traduction.

Le code a été francisé en grande partie, donc affiche des accents et des lettres accentuées.

Le livre est distribué sous licence "Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported" (CC BY-SA).

Gérez vos projets avec Trac

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
17
17
juin
2010
Python
Trac est un outil de gestion de projets écrit en Python et distribué sous licence BSD. Il combine un wiki, un outil de suivi de demandes et un explorateur SVN (ou d'autres SCM).

C'est donc un projet similaire à InDefero, Retrospectiva ou Redmine. Trac est moins avancé que ces outils pour l'aspect multi-projets, mais ses nombreux greffons lui permettent de rester en tête en nombre de fonctionnalités.

La version 0.12 est sortie récemment et apporte de nombreuses améliorations. Parmi celles-ci, citons les plus importantes :
  • Prise en charge de l'internationalisation avec Babel ;
  • Gestion de plusieurs dépôts par instance ;
  • Syntaxe wiki plus souple, plus intuitive, et plus proche de Wiki Creole ;
  • Amélioration de l'interface de gestion des tickets et commentaires ;
  • Ajouts de fonctionnalités au wiki : renommer de pages, Universal Edit Button, prévisualisation automatique, etc.
Vous pouvez essayer cette nouvelle version sur le site de la démo.

PyPy 1.3 et newthreading

Posté par (page perso) . Modéré par Xavier Teyssier.
Tags :
17
29
juin
2010
Python
PyPy 1.3 est sorti ce 26 juin. Pour mémoire, PyPy est une implémentation de Python, réalisée elle-même en Python.
Il y a deux grandes nouveautés pour cette version :
  • Une amélioration du compilateur JIT, beaucoup de bogues ont été corrigés et la vitesse d'exécution a été augmentée ;
  • Gestion des extensions écrites en C pour l'interpréteur CPython introduite en version alpha. Pour l'utiliser, il suffit d'activer ce support via import cpyext et de recompiler, PyPy n'étant pas binairement compatible avec CPython, avec pypy setup.py build.


Une autre actualité récente est la sortie de newthreading en tant que proof of concept. CPython utilise un verrou global (GIL) qui limite fortement l'utilisation de plusieurs thread avec Python à cause du partage de ressource. newthreading permet de contourner le GIL pour qu'un objet soit bloqué seulement quand une classe s'exécute à l'intérieur. De plus, les objets synchronisés sont accessibles par plusieurs thread séquentiellement.

Les auteurs se sont notamment inspirés du monde Java et espèrent permettre ainsi des restrictions moins fortes pour pouvoir se débarrasser du GIL.

Pylons et repoze.bfg fusionnent pour donner Pyramid

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
17
17
déc.
2010
Python
Pylons et repoze.bfg sont deux frameworks web en Python ayant des caractéristiques semblables. Tous deux relativement légers et modulaires, ils intègrent autant que possible des composants existants. Ces deux frameworks fusionnent pour donner naissance à un nouveau framework appelé Pyramid, sous la houlette du projet Pylons créé à cette occasion.

Selon Ben Bangert, le créateur de Pylons, le code de Pylons était devenu difficile à faire évoluer et il s'est aperçu que bon nombre des changements qu'il souhaitait apporter était en fait déjà présents dans repoze.bfg. De son côté l'auteur principal de repoze.bfg, Chris McDonough, souhaitait désolidariser repoze.bfg du projet Repoze. Devant la pléthore de frameworks que la communauté Python a engendrés, tous deux souhaitaient également essayer d'inverser la tendance à leur niveau en regroupant le travail de leurs communautés.

À l'heure actuelle, techniquement parlant, Pyramid n'est rien d'autre que le code de repoze.bfg renommé et auquel sont ajoutées des fonctionnalités facilitant le portage d'applications Pylons. Pylons 1 va être maintenu, mais il n'y aura pas de Pylons 2. De même, le développement de repoze.bfg va s'arrêter à la version 1.3. Pyramid sera la continuité de ces deux projets. Cette fusion devrait permettre de voir prospérer une alternative solide à Django pour les cas où un framework modulaire est préférable à un framework monolithique.

Pylon est sous une licence type BSD et bfg sous licences BSD + ZPL.

PyconFR 2011: Inscrivez-vous !

Posté par . Modéré par baud123.
17
12
août
2011
Python

PyconFR est la conférence annuelle autour du langage Python organisé par l'Association Francophone Python (AFPY). Elle aura lieu cette année à la cantine numérique de Rennes, les 17 et 18 septembre. Débutants et confirmés sont les bienvenus à cette conférence.

L'entrée est gratuite, mais sur inscription en raison du nombre de places limité cette année. Pensez à vous inscrire ! [1]

Python et le web : deux sorties majeures et trois articles Linux Mag

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
16
3
mar.
2009
Python
En ce début 2009, deux frameworks web modernes viennent de sortir en version majeure : Zope 3.4.0 et Pylons 0.9.7.

Zope 3 est une réécriture complète de Zope sous forme de composants réutilisables. Il prend la forme de trois sous-ensembles :
  • L'architecture de composants (Component Architecture) ;
  • Une grosse bibliothèque de composants basés sur cette architecture ;
  • Un serveur d'application permettant de créer une application web.

Pylons est un framework MVC minimaliste mais extensible, récent, très simple à apprendre, et comparable à Ruby-on-Rails ou Symfony. La version 0.9.7 est la dernière grosse étape en direction d'une 1.0, attendue pour cette année. Pylons met l'accent sur la norme WSGI et peut profiter de tous les middlewares WSGI (foutaises ? non, continuez encore quelques lignes).

Un des intérêts de Python pour le web est justement cette norme WSGI, qui permet l'interopérabilité entre les frameworks, l'échange de composants, la standardisation, et la réutilisabilité.

Pour vous aider dans votre choix, les 26 dernières pages du Linux Magazine de mars (n°114), actuellement en kiosque, sont justement consacrées à ces technologies : le premier article expose les principes et les particularités de la publication web en Python, dont WSGI, puis deux autres articles décortiquent trois frameworks web majeurs en Python : Pylons, Django et Zope 3.

Pour rappel, le Linux Mag Hors-Série n°40 est consacré à Python et contient notamment un article dédié à la Component Architecture de Zope 3.

Python 2.6 : nouvelle version de maintenance

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
16
27
oct.
2009
Python
C'est en effet la quatrième version de maintenance de la branche 2.6 de Python qui a été publiée ce week-end après un cycle de développement particulièrement court (23 jours écoulés depuis la publication de la version 2.6.3 le 2 octobre 2009).

Celle-ci n'apporte pas de nouvelle fonctionnalité, mais corrige plusieurs bugs jugés critiques par l'équipe de développeurs. Pour l'essentiel, il s'agit de corrections apportées à la bibliothèque standard de Python. On remarquera en particulier la réparation de la régression introduite à la version 2.6.3 dans le module distutils qui empêchait l'installation de modules tiers à l'aide de l'outil setuptools.

On retrouve aussi une correction au module intégré ("Builtin") marshal. Pour mémoire, ce module assure la sérialisation (et la dé-sérialisation) de valeurs Python au format binaire, son usage est réservé à des situations très particulières, les modules pickle et shelves étant bien plus efficaces et adaptés pour la persistance de données.

C'est donc à une nouvelle version utile - bien que sans surprise - à laquelle nous avons affaire. La mise à jour est évidement recommandée, ne serait-ce que pour pouvoir à nouveau exploiter pleinement le Python Packages Index.

NdM : Merci à tcoubon pour son journal à l'origine de cette dépêche.

Tryton arrive en version 2.4

Posté par (page perso) . Édité par Cédric Krier, sisalp, Nÿco, Christophe Turbout, NeoX et baud123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags : aucun
16
30
avr.
2012
Python

Fidèle à son rythme semestriel, la toute nouvelle version de printemps de Tryton est arrivée. Tryton est une plate‐forme de développement d’applications pour entreprise (progiciel de gestion intégré, PGI, ou ERP en anglais, pour Enterprise Resource Planning) écrite en Python et sous licence GPLv3.

L'évolution la plus visible concerne l'efficacité et la simplicité de l'interface graphique, mais les développeurs se sont aussi attachés à améliorer les API du serveur. Des nouveaux modules fonctionnels sont disponibles.

Alors tous à vos claviers pour profiter de cette nouvelle version, d'autant plus que, comme d'habitude, la migration des données depuis les versions précédentes, est automatique.

PyconFR 2015 du 17 au 20 octobre 2015 à Pau

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, Xavier Teyssier et palm123. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
Tags :
16
19
juin
2015
Python

La conférence Python aura lieu du 17 au 20 octobre 2015 à Pau !

PyconFR est la conférence annuelle francophone autour du langage Python organisée par l'Association Francophone Python (AFPY). Elle aura lieu cette année à l'EISTI. Débutants et confirmés sont les bienvenus à cette conférence. L'entrée est gratuite et libre.

Pau

Les conférences auront lieu les 17 et 18 octobre, et les 19 et 20 Octobre seront dédiés aux sprints.

Nous sollicitons toute personne susceptible de proposer un sujet de présentation ayant trait au développement, à l'utilisation ou à l'écosystème de Python. Nous espérons recevoir des contributions provenant d'environnements variés et couvrant les cas d'utilisations les plus divers : enseignement, recherche, gestion d'infrastructure, jouets électroniques ou encore applications industrielles, à tout type de niveau.

Pour faire une proposition, une inscription est nécessaire.

L'appel à conférencier est ouvert et la date limite est fixée au 25 juillet 2015 à 23H59.

PyParis 2017 — fin des inscriptions dans 10 jours

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Davy Defaud et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
Tags :
16
1
juin
2017
Python

La conférence PyParis, qui fait suite à PyData Paris, aura lieu les 12 et 13 juin 2017 à La Défense. Plus de 300 personnes sont attendues. Si vous souhaitez participer, il est impératif de prendre vos billets avant le 9 juin. Le code promo LINUXFR4PY vous donnera 10 % de réduction.

Le programme est maintenant bouclé, avec trois cycles de présentations consacrés à l’analyse de données en Python :

  • Integrating and shaping data : gestion des données massives, intégration, analyses statistiques, exploration interactive, etc. ;
  • Learning, deep and wide : machine learning / deep learning ;
  • scikit-learn day : une journée entière consacrée à la bibliothèque scikit-learn dédiée au machine learning en Python, qui est développée en partie en France.

Et également :

  • quatre interventions plénières (keynotes) : les tendances du Web en Python, Jupyter, scikit-learn, Python dans l’éducation ;
  • Python Core : les dernières évolutions du langage Python et des outils qui vont bien autour ;
  • Web & Cloud : cadriciels et outils pour faire des applications Web en Python ;
  • Education : une journée de conférence sur l’utilisation de Python dans l’éducation (scolaire, universitaire ou hors système). Cette journée est gratuite pour les professionnels de l’enseignement et les membres des associations intervenant dans l’apprentissage du « code », sur présentation du code promo EPI4PY ;
  • 8 ateliers de 90 minutes ;
  • une session de lightning talks.

Programme de la PyConFR 2015

Posté par (page perso) . Édité par Yvan Munoz, Benoît Sibaud et palm123. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa
Tags : aucun
15
4
sept.
2015
Python

PyConFR est le rassemblement annuel de la communauté francophone utilisant et développant le langage de programmation open source Python. PyConFR est organisé par l'afpy (Association Francophone Python). Cette édition 2015 sera hébergée à Pau par l'EISTI (École Internationale des Sciences et du Traitement de l'Information) et se tiendra du 17 au 20 octobre 2015.

Les 17 & 18 octobre : 70 conférences & ateliers.
Les 19 & 20 octobre seront dédiés aux sprints.

logo PyConFR

Python 3.5 meetup à Bruxelles le 18 septembre 2015

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags :
15
8
sept.
2015
Python

Python 3.5 sera bientôt publiée, c'est l'opportunité de faire la fête, du moins à Bruxelles.

La modernisation de Python est sur les rails, avec notamment l'arrivée des types optionnels (type hints), l'opérateur de multiplication des matrices (@) ou encore l'introduction des mots clés async et await, qui est la finalisation de l'intégration du pattern asynchrone dans le cœur de Python.

Venez avec nous au Betacowork le 18 septembre 2015 à 19h afin de célébrer cette nouvelle version :-)

PyCon-fr du 21 au 24 septembre 2017 à Toulouse : appel à contributions

Posté par (page perso) . Édité par Cyprien Le Pannérer, Davy Defaud, Nils Ratusznik et Benoît Sibaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa
15
7
juil.
2017
Python

La PyCon-fr 2017 se déroulera cette année du 21 au 24 septembre à Toulouse !

Depuis 2007, l’Association Francophone Python (AFPy) organise une rencontre annuelle des utilisateurs francophones du langage Python sur quelques jours pour échanger autour de leurs expériences, apprendre les uns des autres et se présenter leurs dernières trouvailles au cours d’ateliers, de conférences et de rencontres.

La PyCon-fr est le meilleur moyen de découvrir le langage Python, d’aller plus loin dans son utilisation, de rencontrer les auteurs de bibliothèques que vous utilisez peut‐être tous les jours… et tout simplement de se retrouver le temps d’un week‐end.

Cette année, la PyCon-fr pose ses valises à Toulouse, dans les locaux de l’ENSEEIHT, du 21 au 24 septembre 2017.

Pycon FR se déroulera les 30 et 31 mai 2009 à Paris

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
14
26
mai
2009
Python
L'Association Francophone Python organise comme à son habitude son rendez-vous annuel autour de Python : Pycon FR. Venez échanger sur Python avec des passionnés à la Cyberbase de la Villette (Paris), les 30 et 31 mai.

Des dizaines de conférences, courtes présentations et tutoriels, seront égrainés tout au long du week-end, sur des sujets tout public ou parfois un peu plus techniques.

L'intégralité de l'événement est gratuit !

L'organisation de Pycon FR est rendue possible grâce aux partenaires de l'AFPy pour cet événement. Merci à eux !

Les conférences devraient être visionnables en ligne (streaming vidéo) durant l'événement, puis téléchargeables après l'événement comme les années précédentes.

Jython supporte maintenant Python 2.5

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
14
19
juin
2009
Python
Le 8 juin dernier, la version 2.5.0 de Jython a été publiée. Pour rappel, c'est un interprète Python écrit en Java. Cette nouvelle version supporte désormais les fonctionnalités de Python 2.5 (version de Python sortie en 2006, voir les nouveautés de Python 2.5).

Le développement de Jython s'était essoufflé fin 2004 avec le départ du développeur le plus actif, Samuele Pedroni, qui s'est consacré à PyPy (implémentation de Python, écrite en Python). Jython était alors figé sur Python 2.2. En mars 2008, le projet est relancé par SUN (éditeur du langage Java) qui embauche Ted Leung et Frank Wierzbicki pour développer Jython. Jython 2.5 est le fruit de ce travail.

La 2e partie de cette dépêche contient d'autres brèves Python : vidéos de Pycon FR, Python 3.1, compilateur à la volée PyPy et EuroPython.