Meilleures contributions LinuxFr.org : les primées d’avril 2018

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par patrick_g.
Tags :
14
19
mai
2018
LinuxFr.org

Nous continuons sur notre lancée de récompenser ceux qui chaque mois contribuent au site LinuxFr.org (dépêches, commentaires, logos, journaux, correctifs, etc.). Vous n’êtes pas sans risquer de gagner un abonnement à GNU/Linux Magazine France ou encore un livre des éditions Eyrolles ou ENI. Voici les gagnants du mois d’avril 2018 :

Abonnement d’un an à GNU/Linux Magazine France (éditions Diamond)
Le gagnant est trancheX, pour Le Bitcoin va‐t‐il détruire la planète ? Contre‐point.

Livres des éditions Eyrolles et ENI
Les gagnants sont :

Les livres qu’ils ont sélectionnés sont en seconde partie de la dépêche. N’oubliez pas de contribuer, LinuxFr.org vit pour vous et par vous !

Sortie de GIMP 2.10.2

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Benoît Sibaud, Davy Defaud, Nils Ratusznik et patrick_g. Modéré par Benoît Sibaud. Licence CC by-sa.
Tags :
81
25
mai
2018
Graphisme/photo

Moins d’un mois après la sortie de GIMP 2.10.0, nous sortons une première version mineure.

Suite au changement de politique de sortie, cette version mineure ne se contente pas de corriger de nombreux bogues, elle apporte aussi de nouvelles fonctionnalités ! C’est la raison pour laquelle je me permets une nouvelle dépêche plutôt qu’un simple journal.

Retour vers le passé : de Linux 4.12 à 4.14

43
18
mai
2018
Linux

Cela fait quelque temps que nous n’avions pas eu de dépêche sur notre noyau préféré. Un petit retour en arrière sur les améliorations apportées par Linux 4.12, 4.13 et 4.14.

OpenJardin 1.04

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
32
19
mai
2018
Communauté

OpenJardin est un logiciel pour GNU/Linux orienté permaculture. Il permet une gestion graphique et interactive des parcelles avec des fiches de cultures par parcelle, une planification annuelle et une planification des rotations de cultures.

Le logiciel a fortement évolué depuis sa mise a disposition en janvier 2018, les demandes d’amélioration et les idées fournies par la communauté nous ont permis de réaliser la version 1.04 (disponible pour l'instant pour Linux Debian Gnu/Linux 64 bits et pour Windows 32bits).

Parmi les améliorations on trouve entre autres :

  • zoom des plans ;
  • création de parcelles de formes polygonales et de polylignes (pour représenter des réseaux par exemple) ;
  • création de bases de données associées à chaque configuration ;
  • importation et exportation de la base de données ;
  • possibilité d’afficher ou non une parcelle dans le calendrier ;
  • déplacement dans le plan ;
  • etc.

GIMP 2.10 roule au GEGL

166
29
avr.
2018
Graphisme/photo

Après six années de développement, une nouvelle version stable de GIMP est sortie le 27 avril 2018 vers 17 h. C’est un jalon important dans l’évolution de cet outil de création d’images, à de nombreux égards…
Wilber, la mascotte de GIMP
En particulier, cette sortie se démarque par une refonte totale du moteur de traitement d’image, basé désormais entièrement sur GEGL, comme nous l’évoquerons dans la deuxième partie de la dépêche…

Citons aussi :

  • l’amélioration des fonctions de peinture numérique, notamment avec la possibilité d’utiliser les brosses MyPaint, la peinture symétrique, la rotation et inversion du canevas, etc. ;
  • la gestion des métadonnées ;
  • de nouveaux thèmes, notamment un thème sombre par défaut, un nouvel ensemble d’icônes symboliques, ainsi qu’un ensemble d’icônes couleur vectorielles ;
  • l’ajout de plusieurs nouveaux outils — notamment en résultat de trois années de Google Summer of Code ;
  • une palette des formats de fichiers pris en charge plus large et plus complète…

Proxmox VE 5.2 est disponible avec Cloud-Init et Let’s Encrypt

20
22
mai
2018
Virtualisation

Proxmox Server Solutions GmbH, développeur de la plate‐forme de virtualisation libre Proxmox VE, a publié Proxmox VE 5.2. Des nouvelles fonctionnalités sont le paquet Cloud-init pour l’automatisation de l’approvisionnement VM, un greffon de stockage CIFS/SMB et la gestion des certificats Let’s Encrypt via l’interface graphique. La création et la configuration des grappes de serveurs (clusters) Proxmox sont maintenant possibles via l’interface Web. La plate‐forme de gestion de virtualisation libre Proxmox VE 5.2 est basée sur Debian 9.4, et un noyau Linux 4.15.

AlternC Camp à Paris du 21 au 23 juin 2018

Posté par (page perso) . Édité par ZeroHeure, Nils Ratusznik, Davy Defaud, palm123, Benoît Sibaud et Xavier Teyssier. Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa.
Tags :
20
22
mai
2018
Cloud

En octobre 2017 à Lyon a été réalisé un AlternC camp qui fût plutôt efficace. L’expérience est donc relancée en juin à Paris chez Octopuce.
Pour rappel, AlternC est un projet libre dont la vocation est de faciliter la gestion de l’hébergement de noms de domaines, courriels, sites Web, listes de diffusion, etc.

Logo Alternc

Concentrer des personnes dans un espace physique et temporel commun est une excellente occasion de tester, discuter, critiquer, échanger, améliorer, etc., et traiter les problèmes restants de la précédente rencontre.

Revue de presse de l’April pour la semaine 20 de l’année 2018

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa.
18
21
mai
2018
Internet

La revue de presse de l’April est régulièrement éditée par les membres de l’association. Elle couvre l’actualité de la presse en ligne, liée au logiciel libre. Il s’agit donc d’une sélection d’articles de presse et non de prises de position de l’Association de promotion et de défense du logiciel libre.

Sommaire

Qubes OS 4.0

Posté par . Édité par Davy Defaud, Nils Ratusznik, palm123, ZeroHeure et Yvan Munoz. Modéré par Nils Ratusznik. Licence CC by-sa.
30
21
mai
2018
Distribution

L’équipe de Qubes OS a publié la version 4.0 de sa distribution le 28 mars 2018. Qubes OS est un système d’exploitation focalisé sur la sécurité qui se situe à mi‐chemin entre une distribution classique et un hyperviseur. Il s’appuie sur l’hyperviseur Xen et propose un système sécurisé basé sur l’isolation.

Logo de Qubes OS

Snips ouvre sa technologie NLU

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Nÿco. Licence CC by-sa.
66
25
avr.
2018
Technologie

Snips est une jeune pousse parisienne dont le produit est un assistant vocal respectueux de la vie privée. Un assistant vocal agit en quatre étapes :

  1. détecter qu’on s’adresse à lui, généralement via un mot‐clef du type « OK » ou le surnom de l’assistant ;
  2. transformer l’entrée sonore en texte (la reconnaissance vocale) ;
  3. analyser le texte pour en sortir une intention ;
  4. agir à partir de cette intention.

Snips a publié sous licence libre (Apache 2.0) le code qui lui permet d’effectuer la troisième étape, la partie dite NLU pour « Natural Language Understanding ». Le code est en Python, mais certaines parties sont en Rust. D’un point de vue performance et précision, l’outil de Snips fait jeu égal avec les versions dans le cloud des GAFAM, voire fait parfois mieux. Et quand on sait que l’on peut faire tourner ce code sur son propre Rasberry Pi, on ne peut que saluer cette prouesse.

Wiseflat, un serveur conteneurisé pour vos projets personnels

Posté par . Édité par ZeroHeure, patrick_g, palm123 et Davy Defaud. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
24
16
mai
2018
Administration système

Wiseflat est un projet permettant d’héberger ses applications Web dans des conteneurs LXC sur un (ou plusieurs) Raspberry Pi.

C’est une alternative à docker CE avec du LXC (car, en tant qu’administrateur système, je trouve ça plus pratique d’avoir un accès SSH dans mes conteneurs).

Wiseflat est donc une boîte à outils permettant d’installer des micro‐services clef en main « production ready », afin de se focaliser sur ce qu’on a réellement besoin de faire.

Plus de détails dans la suite de la dépêche.

Sortie de Tryton 4.8

23
14
mai
2018
Bureautique

Après six mois de développement, la version 4.8 de Tryton vient de sortir.

Tryton est un progiciel de gestion intégré (aka PGI ou ERP) écrit majoritairement en Python (et un peu de JavaScript). Il suit une architecture trois tiers et tourne par défaut sur PostgreSQL et SQLite. Il possède trois clients : desktop, Web et script, et vient avec une suite de plus de cent modules qui couvre un large éventail des besoins de l’entreprise (achats, ventes, comptabilité, stock, etc.).

Tryton

Création d’une maison du Libre et des Communs à Paris

4
16
avr.
2018
Communauté

La maison du Libre et des Communs est un projet visant à sanctuariser un espace parisien dédié où pourront se réunir les projets afin d’avancer. Mais aussi cela vise à amener les consommateurs de logiciels libres et de communs à devenir également contributeurs.

Un financement participatif est en cours pour financer cet espace la première année :

  • 25 k€ pour 20 m² et 10 conférences ;
  • 35 k€ pour 40 m² et 15 conférences (dont 5 avec accès à l’espace restauration) ;
  • etc. ;
  • 100 k€ pour 60 m², une salle privative et 50 conférences (dont 20 avec accès à l’espace restauration).

N. D. M. : Les plus anciens se souviendront d’un ancien projet de 2004, relancé en 2012, voire de La Cantine devenu Numa. Le nouveau projet de « Maison » est porté par d’autres structures (La Paillasse et plusieurs autres structures ou personnalités associées autour). « La Paillasse a choisi un modèle d’économie pluriel, où le don, le contre‐don, le gratuit, cohabitent avec le marchand. » La Maison du Libre et des Communs (via une association de préfiguration actuellement) signera une convention avec La Paillasse pour sous‐louer une partie des locaux. L’association LinuxFr a été invitée à participer au projet depuis sa création et n’a pas souhaité y participer (pas de permanent donc pas de besoin impératif de locaux, existence de locaux disponibles épisodiquement si nécessaire, et prix de sous‐location élevé). Nous relayons néanmoins cette campagne de financement participatif.

Héberger son courriel en 2018

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud, ZeroHeure et olivierweb. Modéré par ZeroHeure. Licence CC by-sa.
27
5
mai
2018
Internet

Cette dépêche n’a pas vocation à parler de tous les aspects du courriel : certains ont déjà été évoqués précédemment comme la configuration de base, la gestion du spam ou la configuration TLS, par exemple. On pourrait aussi parler :

  • des fournisseurs de courriel qui limitent le nombre de courriels par seconde qu’ils acceptent en entrée (ce qui ralentit pas mal la distribution des messages sur une liste de diffusion, par exemple la lettre quotidienne de LinuxFr.org) ;
  • des divers filtres anti‐pourriel mis en place par les autres fournisseurs qui bloquent à tort des messages ;
  • des listes noires ou des DNSBL/RBL ;
  • des services d’adresse de courriel temporaire ;
  • des serveurs primaire et secondaire de courriel ;
  • etc.

Bref, le sujet est vaste. Il se dit que ce serait même un métier (et il se dit aussi que les professionnels et spécialistes se feront un plaisir de corriger ou compléter cette dépêche en cas d’oubli, d’erreur ou d’imprécision).

Mais quelle serait la problématique, disons… d’une association de bénévoles passionnés qui voudraient avoir leurs propres serveurs de courriel et de listes de diffusion, et qui voudraient interagir avec le reste du monde ?

EclipseCon à Toulouse les 13 et 14 juin 2018

Posté par (page perso) . Édité par nuel, Davy Defaud, gblondelle et Benoît Sibaud. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa.
7
15
mai
2018
Communauté

La conférence annuelle EclipseCon France arrive à grands pas. Le programme est maintenant publié et vous pourrez constater qu’une très large variété de sujets seront couverts, bien au‐delà du célèbre environnement de développement : les objets connectés, Cloud & Devops, Data Science, Modeling, ainsi que Jakarta EE (ex‐Java EE) et Eclipse MicroProfile, sujets présents en force pour la première fois. La fondation Eclipse ne chapeaute pas seulement l’outil Eclipse IDE, aussi bon soit‐il.

EclipseCon France 2018

La conférence a lieu au Centre de Congrès Pierre Baudis de Toulouse les 13 et 14 juin prochains (Unconference, le 12 juin). Si vous avez raté les dates limites pour profiter des tarifs promotionnels pas d’inquiétude, réservez dès maintenant votre badge vous pouvez encore bénéficier d’une réduction de 50 euros pour les deux jours en utilisant le code MED-LIN50 (code pour les lecteurs de LinuxFr.org, nombre limité, merci de nous prévenir dans les commentaires s’il n’est plus valide, on vous en fournira un autre !).

Bien sûr, la communauté française du Libre ne sera pas en reste avec parmi les présents :

  • Obeo et ses outils de modélisation ;
  • Docdoku, avec sa solution de PLM collaborative ;
  • OW2, qui présentera le projet R & D STAMP (automatisation du test).