Cas pratique de l'économie dans la communauté du logiciel libre

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
5
5
mai
2009
Éducation
Dans le cadre du cursus de Certification Professionnelle à l’administration Linux et aux logiciels libres (CPLL), un groupe d'élèves a mené une étude sur l'économie des Logicels Libres.
À la suite de cette dernière, un entretien vidéo avec le gérant de la société Cliss XXI est disponible.
Elle permet de compléter et d'approfondir cette étude.

Pour rappel, l’École Ouverte Francophone (ÉOF) est une association à but non lucratif ouverte depuis septembre 2005. Elle propose des programmes de formation sur les logiciels libres animés à distance.

Ses formations sont ouvertes à toute personne souhaitant mettre en oeuvre un projet de développement (ou de migration), basé sur les logiciels libres :
  • Étudiants en informatique souhaitant compléter leur formation initiale,
  • Personne intégrant un cursus de formation continue,
  • ou Personne en période de reconversion professionnelle.

Linotte version 0.6.4, la programmation de 7 à 77 ans !

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
14
29
avr.
2009
Éducation
Le langage de programmation en français Linotte continue d'évoluer avec cette nouvelle version qui apporte son petit lot de nouveautés.

Linotte a la particularité d'être entièrement en français. Il facilite ainsi l'apprentissage de la programmation des enfants et même des débutants plus âgés !

La syntaxe du langage a évolué pour prendre en compte les remarques et demandes des utilisateurs :
  • Introduction à la programmation fonctionnelle,
  • Appelle des méthodes par valeur ou par copie,
  • Clonage des objets,
  • Affichage des objets au format SVG,
  • et plus encore !

Linotte est un logiciel écrit en langage JAVA.

Journées "TICE libres 2009" à Toulouse : Usages, ressources et logiciels libres pour l'éducation

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
4
29
avr.
2009
Éducation
Le Centre régional de Documentation Pédagogique (CRDP) Midi-Pyrénées, l'Institut de Recherche sur l'Enseignement des Mathématiques (IREM) , Toulibre et le groupe des professeurs utilisateurs du libre dans l'académie de Toulouse (LinuxEdu), organisent deux journées dédiées aux usages des TICE, des ressources et des logiciels libres pour l'éducation le mercredi 13 et samedi 16 mai 2009.

Des conférences, des ateliers et des install party seront au programme. Voir ci-dessous pour la suite.

Je profite de cette dépêche pour rappeler aux utilisateurs du libre dans l'éducation dans l'académie de Toulouse, l'existence d'une liste de diffusion destinée à nous rassembler :
http://sympa.ac-toulouse.fr/wws/info/linuxedu

Nous avons également mis en place un site ressource :
http://linuxedu.ac-toulouse.fr

Les jeux DeViNT, Cuvée 2009

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
10
29
avr.
2009
Éducation
La conférence DeViNT (Déficients Visuels & Nouvelles Technologies) est l'occasion pour les élèves ingénieurs de Polytech'Nice Sophia Antipolis de développer des jeux éducatifs libres à destination d'enfants déficients visuels.

Les meilleurs jeux sont publiés sous une licence libre et ensuite compilés sur un CD disponible au téléchargement. La version précédente des jeux a été présentée dans le cadre d'un atelier permanent du track 'Handicap' des RMLL 08.

DeViNT 2009 aura lieu le 28 mai à Sophia Antipolis. Les étudiants ont un espace réservé dans le programme de la journée pour faire des démonstrations de leurs réalisations aux visiteurs (entrée gratuite, mais inscription obligatoire).

Ouverture des candidatures licence Pro CoLibre saison 3 : 2009-2010

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
6
6
avr.
2009
Éducation
La licence professionnelle "Communication, Logiciels Libres et Sources Ouvertes" (CoLibre) proposée par l'université Lyon2 démarre sa campagne de recrutement après avoir été réhabilitée... un signe encourageant pour la professionnalisation des libristes.

Bien sûr cet article a un petit côté promotionnel, mais cette annonce va au-delà d'un simple discours d'annonce : il est un signe extérieur d'encouragement pour le libre et sa crédibilité comme alternative dans l'univers des usages numériques.

L'annonce de cette ouverture d'une troisième saison pour ce diplôme est marquée par le fait qu'elle témoigne de l'évaluation positive de ce diplôme par les autorités de tutelles qui en renouvelant son habilitation lui accorde d'être un diplôme remplissant pleinement ses missions :
  • Former des professionnels de la communication : il dispense les mêmes compétences requises que les autres licences professionnelles de sa catégorie (Activités et techniques de communication) => Utiliser Gimp, Open Office, Kompozer et autres dans un environnement Linux est tout aussi pro que faire la même chose avec des alternatives propriétaires
  • Répondre à un marché de l'emploi : le taux de recrutement dès la première année est probant de l'existence d'une réelle demande des entreprises pour les diplômés
  • Être accessible à des publics d'origines diverses : c'est un pari tenu et un pari gagnant aussi bien sur la diversité des parcours, la parité des genres, la multiplicité des origines culturelles, des compétences...

Ce sont là des signes encourageant sur l'élan du libre et dont on ne peut qu'espérer qu'il incite les professionnels de la communication à rechercher avant tout des gens qui savent mettre en œuvre des projets et réaliser des actions de communication sans être idéologiquement, économiquement et techniquement dépendant d'un outil logiciel.

Hadopi et le B2i : information ou ... propagande

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
22
30
mar.
2009
Éducation
Alors que les députés s'apprêtent à reprendre les débats cette semaine sur le projet de loi Création et Internet (Hadopi), l'April publie un communiqué de presse concernant les dérives induites par l'article 9 bis du projet en matière de neutralité scolaire et commerciale de l'école.

En effet, cet article 9 bis prévoit que les élèves « reçoivent une information, notamment dans le cadre du brevet informatique et internet des collégiens [B2i], sur les risques liés aux usages des services de communication au public en ligne, sur les dangers du téléchargement et de la mise à disposition illicites d’œuvres culturelles pour la création artistique, ainsi que sur les sanctions encourues en cas de manquement à l’obligation définie à l’article L. 336-3 du code de la propriété intellectuelle et de délit de contrefaçon. Les enseignants sont également sensibilisés. ».

Les promoteurs du projet de loi Hadopi affichent une ambition d'instaurer de nouvelles formes de soutien aux artistes et de nouveaux modèles économiques pour revivifier la filière culturelle. Pourtant, ils occultent purement et simplement la libre diffusion des contenus et œuvres sous licences ouvertes et libres, alors qu'ils constituent une offre légale abondante pour le public donnant lieu à une rémunération de leurs auteurs. Ces licences sont un outil adéquat du partage de la connaissance et des savoirs, et se montrent particulièrement adaptées au monde de l'éducation. Inspirées du mouvement pour le logiciel libre, les licences d'œuvres en partage ouvrent de nouveaux modèles économiques en phase avec les nouvelles technologies. Le dernier album du groupe de musique Nine Inch Nails, distribué sur les réseaux de pair à pair sous une licence autorisant le partage entre particuliers, l'illustre bien : il est en tête des albums les plus vendus en 2008 sur la plate-forme de téléchargement d'Amazon aux États-Unis.

La France n'est pas en reste. Un foisonnement d'auteurs et artistes talentueux autorisent la diffusion de leurs œuvres via la Licence Art Libre et les Creative Commons. Il existe notamment plus de 30 000 œuvres musicales sur la plate-forme Dogmazic, 10 000 œuvres littéraires sur le site de l'éditeur InLibroVeritas, réunis au sein de la coopérative Libre Accès qui fournit un cadre économique juste visant à assurer une bonne rémunération des artistes. Dans le domaine pédagogique, la réussite du projet Sésamath devrait inciter le législateur à revoir l'article 9 bis. L'association Sésamath édite en effet depuis 3 ans un manuel de mathématiques librement diffusable et modifiable, tout en répondant aux exigences économiques d'un éditeur de manuels scolaires.

Ce communiqué de presse est complété par un texte porteur d'une analyse plus détaillée et l'April a consacré un dossier complet à ce projet de loi.

Kit pédagogique ou Googleducation ?

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
12
29
mar.
2009
Éducation
Soutenu par le ministère de l'Éducation Nationale, que penser d'un jeu censé « aider les élèves à maîtriser Internet et les outils de communication numérique en toute sécurité » dont un document d'accompagnement n'évoquerait que les services Google et inciterait plus que fortement des élèves de 11/12 ans à se créer un compte chez Google pour y participer ?

C'est ce qui vient de se produire avec le lancement, le 20 mars dernier, du jeu ChercheNet « initié par Google et mis en œuvre par Calysto » dont le « Kit pédagogique » que l'on pouvait trouver sur le site de l'opération s'est avéré être, malgré quelques références au logiciel libre, beaucoup plus Google que pédagogique.

Trois jours plus tard le Kit était retiré du site, le ministère ayant expliqué « ne pas souhaiter que Google soit aussi fortement mis en avant sur ce document destiné aux professeurs et aux élèves ».

Framasoft, qui dénonce souvent la trop forte influence de Microsoft à l'école, l'a récupéré et nous en propose une analyse détaillée sur le Framablog.

Journée "L'informatique Autrement" à Manosque le samedi 21 mars 2009

Posté par . Modéré par patrick_g.
2
19
mar.
2009
Éducation
Dans le cadre du Libre en Fête 2009, l'association Linux-Alpes et les espaces ouverts d'éducation permanente organisent une journée consacrée à la découverte des logiciels libres et de Linux.

Cette journée aura lieu le samedi 21 mars 2009, à l'EOEP de Manosque (04), situé 10 rue Arthur Robert (à proximité de la place du Terreaux), toute la journée de 9 à 19 heures.

La matinée sera consacrée à la découverte du monde du libre à travers une expo virtuelle et des démonstrations de logiciels. L'après-midi sera spécialement dédiée à une Install Party.

Prométhée à Solutions Linux et InterTICE 2009

Posté par . Modéré par baud123.
2
9
mar.
2009
Éducation
Prométhée est un Espace Numérique de Travail (ENT) « clef en main » libre et gratuit à destination des établissements scolaires. Cette plate-forme est un intranet pédagogique et administratif écrit entièrement en PHP, qui répond au cahier des charges du SDET 1.0, et dont le code est placé sous licence GNU/GPL v3.

Toute l'équipe tient à remercier M. Jean-Pierre Archambault (coordinateur du pôle de compétences logiciels libres du SCEREN) pour l'aide qu'il nous a apporté afin que nous soyons présents à ces deux manifestations.

Le projet Prométhée sera donc présent :
  • les mardi 31 mars et mercredi 1er avril au salon Solutions Linux sur l'espace Logiciel Libre du SCEREN.
  • le mercredi 1er avril (ce n'est pas un poisson !) à InterTICE sur le stand Logiciels Libres .


Solutions Linux est un salon qui rassemble à Paris la communauté et les professionnels du Logiciel Libre et de l'Open Source depuis maintenant plusieurs années.
Cette 10ème édition se déroulera les 31 mars, 1er et 2 avril 2009 de 9h à 18h à la Porte de Versailles, dans le Hall 2.2 (métro : ligne 12, station Porte de Versailles).

InterTICE est une manifestation interacadémique destinée à montrer ce qui se fait en matière de Technologie de l'Information et de la Communication dans l'Enseignement (TICE) en Île-de-France.
Cette 5ème édition se déroulera les mardi 31 mars (9h30-18h) et mercredi 1er avril (9h30-18h) au CNIT la Défense.

GCompris à la une au Portugal

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
14
9
mar.
2009
Éducation
Si vous suivez l'actualité portugaise, vous avez dû vous rendre compte qu'il y a une certaine frénésie autour de GCompris au plus haut niveau de l'État. En effet, le projet du gouvernement nommé Magellan [1] consiste à fournir 300 000 ordinateurs de type Intel Classmate. Ces ordinateurs, qui sont distribués aux enfants de 6 à 10 ans, coûtent entre 0 et 50 € en fonction des ressources du foyer.

La société portugaise Caixa Magica [2] a été sélectionnée pour équiper la partie GNU/Linux de cette machine qui possède aussi un système Windows en double amorçage. Là où l'affaire se corse, c'est que les adversaires du projet Magellan ont trouvé à travers GCompris l'occasion de dénigrer cette opération.

Un exemple probant d'usage pédagogique de Wikipédia

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
17
17
fév.
2009
Éducation
Il y débat actuellement dans le monde de l'éducation sur la pertinence et donc l'usage de Wikipédia en situation scolaire. Certains prônent l'interdiction pure et simple quand d'autres préconisent l'encyclopédie sans la moindre précaution. Et si il y avait comme un malentendu lié à une approche erronée de ce qu'est réellement Wikipédia ?

Le Framablog propose une sorte de réconciliation par l'exemple en mettant en avant un projet pédagogique original et documenté mené l'année dernière par Jon Beasley-Murray, professeur de littérature latino-américaine à l’Université de la Colombie-Britannique. Ayant constaté que ce domaine était très faiblement couvert par la version anglaise de Wikipédia, il a décidé d’intégrer l’encyclopédie à l’un de ses cours en lançant le « défi » suivant à ses étudiants : quitte à les créer pour l’occasion, choisissons quelques articles afférents, répartissez-vous par groupes, et faisons en sorte qu’ils obtiennent tous le label « Article de Qualité » dans le temps imparti du semestre universitaire (sachant que moins de 0,1% des articles possèdent effectivement ce label).

Ont-ils réussi ? Vous le saurez en parcourant les différentes traductions qui exposent le point de vue et l'analyse des acteurs impliqués dans le projet : professeur, étudiants mais aussi éditeurs réguliers de Wikipédia.

Entreprises, soutenez les formations du libre : la taxe d'apprentissage

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
10
11
fév.
2009
Éducation
Dans la vie des entreprises, la fin du mois de février est une date clef dans la déclaration de la taxe d'apprentissage. Cet impôt est le seul dont vous pouvez contrôler la destination, c'est à dire que vous pouvez choisir qu'il soit reversé à la formation de votre choix (sous réserve qu'elle soit habilitée à le recevoir).

Certaines formations sont orientées vers la professionnalisation d'apprenant ayant un fort investissement dans l'utilisation, la promotion et la diffusion du libre.

En fléchant l'attribution de tout ou partie de leur versement à la taxe d'apprentissage, les entreprises permettent ainsi à ces formations de développer des moyens (essentiellement pédagogiques) et elles donnent aussi une visibilité économique à la place du libre.

Pour illustrer ce propos, l'April regroupe sur une page une liste des formations autour du logiciel libre.

NdM: Merci à Vincent Mabillot pour avoir proposé une dépêche sur le même thème.

L'Université souhaite continuer à jouer un rôle actif dans l'écosystème du logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
8
8
fév.
2009
Éducation
Dans son communiqué de soutien à la mobilisation actuelle des universitaires, la Fondation Sciences Citoyennes dénonce une réforme qui rendrait plus facile de marginaliser et placardiser les recherches, les formations et les enseignants-chercheurs impliqués dans des thèmes d’intérêt général mais négligés par les pouvoirs politiques et économiques (logiciels libres, savoirs et innovations sans propriété industrielle, santé environnementale, sciences humaines et sociales non "instrumentales" et critiques des pouvoirs, écologie, etc.).

Au même moment, l'Université Pierre Mendès France (Grenoble) décide d'adhérer à l'April : « L'UPMF est une université ouverte, tournée vers l'avenir, citoyenne, l'ambition de l'Université Pierre Mendès-France est à l'image du nom prestigieux qu'elle s'est choisie, symbole d'alliance harmonieuse de la pensée et de l'action. En adhérant à l'April, l'université veut soutenir le logiciel libre symbole d'équité sociale et de distribution du savoir. »

« L'Université et le Logiciel Libre ont en commun le partage des savoirs, la publication des résultats et la revue par les pairs. Le fait qu'une université de sciences sociales et humaines s'engage pour la défense et la promotion du logiciel libre prouve une nouvelle fois que le logiciel libre, loin d'être une affaire d'informaticiens, nous concerne tous. C'est en 1997 à l'UPMF que j'ai installé ma première distribution GNU-Linux et je suis fier que cette Université se positionne en pionnière en adhérant à l'April » a déclaré Jean-Christophe Becquet, Vice-président de l'April en charge de l'éducation populaire

Poster de promotion pour OpenOffice.org

Posté par (page perso) . Modéré par j.
13
30
jan.
2009
Éducation
Le groupe de travail Sensibilisation de l'April, EducOOo, l'Aful, l'Adullact et Scideralle s'associent pour proposer une affiche de promotion d'OpenOffice.org au monde de l'éducation. L'objectif de cette opération est d'assurer une large diffusion de ce document dans les établissements d'éducation.

Ce poster et ses sources sont placés sous licence Public Documentation. Le travail réalisé est basé sur un poster original de Cristian Driga, lui-même disponible sous Licence PDL.

EducOOo, support du projet OpenOffice.org Éducation

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
8
6
jan.
2009
Éducation
EducOOo est l'association 1901 qui sert de support au projet (incubateur) OpenOffice.org Éducation. Elle est membre de l'April, de l'AFUL, d'Adullact et soutenue par, entre autres, sésamath.

Le projet OpenOffice.org Éducation est un des multiples projets internes d'OpenOffice.org. Il a pour buts d'établir un pont entre OpenOffice.org et le monde de l'enseignement ainsi que de recruter et former de nouveaux développeurs pour la suite bureautique.

Les acteurs : les écoles (universités, écoles d'ingénieurs), les enseignants (du primaire, secondaire et supérieur), les étudiants, les développeurs du projet OpenOffice.org et les volontaires.

Agrégation de Mathématiques et logiciels libres

Posté par . Modéré par Pascal Terjan.
Tags :
14
4
jan.
2009
Éducation
Cette année encore, l'épreuve sur ordinateur pour le concours de l'Agrégation externe de Mathématiques se déroulera sur des machines exclusivement sous Linux et proposera une grande palette de logiciels libres.

Comme l'année précédente, une clef USB autonome, ne comportant que les logiciels libres bien sûr, est disponible (voir ClefAgreg). Elle permet de travailler en toute autonomie sur n'importe quelle PC sans installation préalable et sans modification du disque dur se comportant comme un bureau portable.

Rappelons que les machines sont exclusivement sous Linux depuis la session 2007, initialement Mandriva Linux (Mandrake Linux à l'époque) puis Debian depuis la session 2005. Depuis la session 2008, KDE a été remplacé par Fluxbox, beaucoup plus léger. Comme nouveautés prévues, la distribution utilisée sera la Debian Lenny (qui sera sans doute devenue la Debian stable à ce moment là), l'utilisation du frontal qtoctave et surtout pour la première fois l'utilisation de Sage.

Les logiciels se sont enrichis au fil des années, à l'heure actuelle sont proposés Scilab, Octave (via Qtoctave), R, Maxima (via Wxmaxima), Giac/Xcas, PARI/GP, Axiom, GAP, Sage ainsi que des compilateurs Java, C, Ocaml et Camllight. ClefAgreg reproduit cet environnement et propose ces logiciels (GAP et Sage sur une deuxième clef), une clef plus générale comportant OpenOffice, Firefox (Iceweasel en fait), Maxima, Camllight, etc existe également.

iStoa.net v. 8.12-alpha1

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
3
18
déc.
2008
Éducation
Le but du projet iSTOA.net est le développement d'une plate forme pédagogique d'activités interactives et de suivi par Internet. Il est multi plate-forme et libre sous licence MIT.

La version 8.12-alpha1 apporte les briques suivantes :
  • Console web du maître pour gérer les classes, groupes, élèves, devoirs, et pour consulter les traces des élèves ;
  • Base de données objet pour enregistrer l'activité des élèves ;
  • Plus de 40 activités (étayages pédagogiques) avec 160 exercices sur le thème de la multiplication au cycle 3 (CE2 plus précisément) ;
  • Un éditeur notionnel pour visualiser le modèle sous-jacent. Il permet en un coup d'œil de visualiser les relations entre notions et activités. En outre il permet à la fois l'évaluation des activités et leur modification.

Pour aider le projet – que vous soyez enseignant ou non – je suis très intéressé par vos impressions, remarques, suggestions d'améliorations portant sur les activités. Je les intégrerai pour la prochaine version. Contacter hilaire de ofset.org.

Live eTIC Party à Montpellier le 3 décembre

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
2
2
déc.
2008
Éducation
Live eTIC Party Université de Montpellier est une manifestation destinée à mieux faire connaître le mouvement du logiciel libre à la communauté universitaire de Montpellier. Ainsi sont abordés les systèmes d'exploitation Linux et alternatifs, les logiciels libres, les technologies de l'information et de la communication et plus largement le libre échange de connaissances, d'expériences et d'utilisations du numérique dans l'enseignement.

Après le succès de la dernière manifestation d'avril dernier, la prochaine édition est prévue le mercredi 3 décembre 2008 de 9h00 à 19h00 à la maison des étudiants Aimé Schoenig sur le site Richter.

Nous disposons pour l'occasion de deux espaces pour la présentation des projets ; un hall au rez-de-chaussée (20 stands) et une mezzanine (18 stands), un amphithéâtre de conférences et débats (250 places), une salle de débats, réunions, présentations de projets ou mini conférences (rdc B018 de 10 à 40 places), ainsi que d'une salle pour entreposer le matériel (rdc B016).

Sortie de iStoa.net v. 8.11

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags :
5
30
nov.
2008
Éducation
Le but du projet iSTOA.net est le développement d'une plate-forme pédagogique d'activités interactives et de suivi par Internet. Il est multi plate-formes et libre sous licence MIT.

À terme, la plate-forme est destinée aux enseignements de mathématiques et de français de cycle 3 de l'école primaire. Son utilisation est multiple : utilisation en classe, utilisation à la maison ou en remédiation avec suivi différé par l'enseignant pour « rejouer » les activités de l'élève. Chaque acte de l'apprenant est enregistrable dans une base de données, dans un réseau local ou sur Internet. Ces actes peuvent être rejoués ensuite par l'enseignant.

Prométhée à Educ@tice 2008

Posté par . Modéré par patrick_g.
3
23
nov.
2008
Éducation
Le projet Prométhée, l'ENT « clef en main » libre et gratuit pour l'enseignement, sera présent à éduc@tice sur le stand du « Village des Logiciels Libres » (E10).

Educ@tice est un salon professionnel des usages et applications des TICE (Technologie de l'Information et de la Communication dans l'Enseignement) qui se déroulera du 27 au 29 novembre à la Porte de Versailles de Paris, hall 7.2. Nous serons heureux de vous accueillir pour vous présenter le projet.

Attention : enregistrez-vous sur le site du salon pour obtenir un badge afin de pouvoir entrer !

OLPC XO : L'opération Give One Get One arrive en Europe

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
7
16
nov.
2008
Éducation
OLPC (One Laptop Per Child) est une association à but non lucratif qui vise à produire des ordinateurs portables à bas-coût qui puissent servir de base à des projets éducatifs. Le XO-1 est le premier ordinateur produit par cet organisme.

En novembre 2007, l'opération Give One, Get One (G1G1) avait été lancée aux Etats-Unis. En faisant un don de 400$, deux XO-1 étaient distribués : le premier à un enfant d'un pays en voie de développement, le second au donateur. Si l'opération a été un succès (83500 personnes ont participé au programme), elle a été entachée par des problèmes logistiques, et elle n'était pas accessible aux personnes ne résidant pas aux USA.

Le 17 novembre 2008, l'opération est renouvelée, mais étendue en Europe, Amazon sous-traitant cette fois-ci l'aspect logistique.

L'OLPC XO-1 est livré avec un Linux basé sur une Fedora 6 fortement modifiée. L'environnement de bureau est Sugar, créé pour l'occasion. Redhat participant activement à ce projet, une version basée sur Fedora 10 et un environnement traditionnel est en cours de finalisation. En plus des moyens de diffusion traditionnels, cette distribution pourra être achetée pré-installée sur une carte SD en même temps que la souscription au programme G1G1.

Quelques nouvelles du logiciel libre dans la sphère éducative française

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags : aucun
5
11
nov.
2008
Éducation
La situation demeure difficile pour le logiciel libre dans l'Éducation Nationale. Si l'on peut se réjouir de voir apparaître pour la première fois les expressions logiciel libre et copyleft dans un programme officiel d'enseignement (celui de Technologie), cela reste bien timide.

De plus le principal canal d'information des enseignants, le Café pédagogique, se trouve obstrué par un partenariat avec Microsoft qui, d'après le Framablog, participe à freiner son avènement. Il a ainsi vivement réagi à une chronique de voyage à Hong-Kong du Café pédagogique qui, dans le cadre du quatrième Forum mondial des enseignants innovants organisé par Microsoft, présentait à sa manière le logiciel libre et ceux qui le soutiennent.

Peut-être devrions-nous prendre exemple sur le Département de l'instruction publique du Canton de Genève qui a récemment fait passer une directive intitulée Transition vers les standards ouverts et les logiciels libres ? On y préconise explicitement « les produits sous licence libre et les standards ouverts par défaut ». Et « tout choix de solutions propriétaires devra être dûment justifié par les demandeurs, en expliquant de façon détaillée les usages qui rendent indispensable l’acquisition d’un produit ou l’utilisation d’un standard non libre ».

On notera enfin et à la marge que l'on souhaite faire entrer l'Hadopi dans le Brevet Informatique et Internet (B2i) des élèves et que le ministère compte débourser 220 000 euros par an, pour surveiller l'opinion sur Internet !

AbulÉdu est disponible en téléchargement et en DVD

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
6
22
oct.
2008
Éducation
Comme promis, Ryxéo vient de publier la nouvelle version 8.08.0 d'AbulÉdu (la solution complète et libre destinée aux écoles et aux enseignants). Elle est disponible en téléchargement et en DVD. Cette dernière solution a le double avantage de permettre la diffusion d'AbulÉdu à ceux qui n'ont pas la facilité de télécharger la distribution et de rapporter quelques subsides consacrés au développement de cette distribution.

De la version gratuite à la solution clefs en mains, toutes les options sont possibles. Notons que Ryxéo s'appuie sur un réseau d'installateurs-revendeurs locaux pour atteindre ce but. De nouveaux partenaires y seront les bienvenus. Si vous voulez essayer AbulÉdu serveur sans casser votre machine, Éric Seigne, le développeur principal d'AbulÉdu recommande d'utiliser une solution libre de virtualisation telle que Virtualbox.

Il faut noter que le changement de politique de vente de Ryxéo a attiré de nombreux nouveaux clients. Cela démontre une fois de plus qu'une ouverture large du code source est un facteur de succès. De plus, AbulÉdu n'est pas limité à l'enseignement, il est aussi conçu pour s'adapter aux points d'accès à internet tels que cybercafés, cyberbases et médiathèques. Cela permet de simplifier considérablement le travail d'administration des postes clients et de faire des économies importantes sur le matériel.

Enfin, dernière bonne nouvelle, AbulÉdu sera présent à EDUCATICE le salon professionnel de l'Éducation qui aura lieu à Paris du 27 au 29 novembre prochain.

Un million de boîtes magiques pour les petits vénézueliens

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
26
1
oct.
2008
Éducation
Durant la récente visite du président du Venezuela au Portugal, les deux pays ont signés plusieurs accords commerciaux, dont la commande d'un millions d'ordinateurs portables de fabrication portugaise à destination des écoles vénézueliennes.
Hugo Chavez a été jusqu'à demander l'installation sur ces machines de la distribution GNU / Linux portugaise Caixa Mágica seule, c'est à dire de ne pas y ajouter Microsoft Windows habituellement installé en double amorçage.

Ces ordinateurs sont des Intel Classmate PC, et la distribution Caixa Mágica (nom signifiant Boîte Magique) qui est la plus connue au Portugal, est basée sur Mandriva Linux.