L'EuroOSCON en octobre 2005 à Amsterdam

Posté par . Édité par Benoît Sibaud. Modéré par Nÿco.
Tags :
0
24
août
2005
Communauté
La 1ère Convention Open Source O'Reilly (OSCON) en Europe aura lieu les 17-20 octobre 2005 au NH Grand Hotel Krasnapolsky à Amsterdam.

L'OSCON est une conférence organisée chaque année aux USA ; O'Reilly a décidé d'organiser son pendant Européen : l'EuroOSCON.

Au menu beaucoup de conférences, comme le résume Nat Torkington, le président du comité des programmes de EuroOSCON :
« Nous avons une session complète pour le monde de l'entreprise, couvrant les pays en voie de développement, les "business models", et l'avenir de l'Open Source en Europe.
L'événement fait également la part belle à Java, Linux et aux technologies émergentes. Nous aurons aussi un tutoriel sur Asterisk et une grande session sur Python.
Nous avons convié à la fête aussi bien les meilleurs conférenciers européens que les pointures américaines de l'Open-Source. Nous avons sélectionné les technologies Open Source les plus importantes, depuis les technologies Web comme AJAX, Ruby on Rails, jusqu'aux technologies serveurs comme MySQL et Apache. »


Les inscriptions sont ouvertes, les prix sont .. peu attractifs (voir la page des inscriptions). Il est à noter que pour toute inscription effectuée au plus tard le 29 août, vous bénéficiez de 400 euros de remise. De plus, les membres des Groupes d'Utilisateurs (User Groups) bénéficient de 25% de remise quelle que soit leur date d'inscription.

Sun propose à son tour une technologie de DRM... Open Source ! (sous CDDL)

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
24
août
2005
Communauté
Le président de Sun Jonathan Schwartz, a annoncé ce 21 août à la Progress and Freedom Foundation's qui se déroule à Aspen, la mise en place du projet Open Media Commons.

Ce projet a pour but de proposer une plate-forme commune pour les différentes technologies DRM existantes et donc de former un standard.

C'est à associer à un autre projet de Sun, déjà en cours celui-là : Dream pour "DRM Everywhere Available" et qui est sous licence CDDL (Community Development and Distribution Licence), la même licence qu'OpenSolaris. Ce projet dispose d'une API pour faciliter la programmation.

À ce jour aucune grande compagnie ne semble avoir emboîté le pas de Sun sur la solution proposée. Sun espère évidemment que les groupes tels que Sony, Apple et Microsoft signent avec lui et répond qu'« ils sont intéressés par les compagnies qui aimeraient avoir une solution DRM Libre et Open-Source sur le marché. Ceux qui préfèrent un seul vendeur ou une unique solution n'ont pas la même vision que nous ».

Bref une initiative toujours préférable à la situation actuelle où le DRM sert beaucoup à tenter de protéger les revenus d'un système audio-visuel peut-être obsolète...

Pique-nique du Libre à Paris

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
23
août
2005
Communauté
Le deuxième pique-nique du libre, organisé par Parinux est ouvert à tous les membres de la communauté du logiciel libre et à leur famille dans le sens large du terme.

Il est prévu pour le samedi 27 août 2005 dans le Parc des Buttes-Chaumont. Rendez-vous de 12h00 à 12h15 à l'entrée. Après, il faudra trouver le groupe dans le parc. Un plan sur le site de Parinux devrait vous y aider.

Les organisateurs vous demandent d'apporter quelque chose à boire et à manger et si vous le voulez, une couverture, ainsi que vos ballons de foot, de volley, pétanque, badminton, cerf-volant, etc.

Last Jeudi à Pau (France, 64)

Posté par . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
0
16
août
2005
Communauté
Les utilisateurs de logiciel libre et de GNU/Linux, et tous les systèmes libres se retrouvent le dernier jeudi de chaque mois pour discuter de vive voix.

Le prochain Last Jeudi sera donc le 25 août 2005 Au bureau, place Clémenceau (centre ville de Pau), à partir de 20h30

Tous les utilisateurs de logiciel libre sont les bienvenus ainsi que toutes les associations.

Le thème de la soirée sera GNU/Linux 64 bits, GNU/Linux Debian Etch, Debian Core, Xen, le routage...

Nouveautés de la fondation Apache

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
12
août
2005
Communauté
Pendant que l'actualité se focalise sur certaines fondations du monde du Libre, d'autres comme la fondation Apache ne chôment pas pour autant et continuent d'aligner les nouveautés.

La fondation Apache, créée autour du projet de serveur HTTP, a pour but de fournir les meilleurs outils sur les technologies de l'Internet. Elle regroupe une trentaine de projets principaux, eux-mêmes pouvant héberger, à leur tour, des projets en liaison avec eux (comme le projet Jakarta, relié principalement aux projets Java côté serveur).

Nous allons faire une petite revue des évènements de la fondation durant ces dernières semaines, la majorité de ces nouvelles n'ayant pas été couverte par une dépêche sur LinuxFr.

[Café Philo] Le travail et le logiciel libre

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
12
août
2005
Communauté
Qu'est-ce qui pousse une multitude de programmeurs à travers le monde à donner de leur temps pour une activité qui est généralement productrice de biens gratuits ?

La collaboration au sein de projets "libres" (logiciels ou autre) amène une nouvelle manière de penser le travail, ou plutôt rappelle que derrière ce mot se cachent deux notions différentes, l'une induite par la nécessité de subvenir à ses besoins (travailler pour gagner sa vie), la seconde témoignant de la volonté de créer des biens durables.

Si l'organisation des sociétés modernes tend à réduire l'activité humaine à la production de biens de consommation et à subir les lois de la nécessité, le modèle de développement des logiciels libres apporte une nouvelle ouverture en redonnant au "producteur" et/ou au "consommateur" la possibilité d'agir.

Un article de David M. Berry paru en avril 2005 dans Free Software Magazine et aujourd'hui traduit en français sur Framasoft.

Une étude pour utiliser Linspire dans les collèges de l'Indiana

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
11
août
2005
Communauté
La semaine passée, Linspire a annoncé le démarrage dans l'Indiana (États-Unis) d'un projet pilote pour la mise en place de machines bureautiques GNU/Linux dans les établissements scolaires de l'État.
Le projet vise, à terme, à permettre à chaque étudiant du secondaire d'avoir accès à une machine bureautique sous GNU/Linux dans chaque salle de classe qu'il visite pendant la journée. Si le projet réussit, ce sera donc autour de 300 000 PC qui pourraient être déployés sous GNU/Linux durant les prochaines années.

Durant ces trois dernières années des milliers de machines ont déjà été installées dans des douzaines de classes. Annette Wilson, directrice technique du lycée Randolph Southern Jr./Sr. de Lynn, souligne (traduction libre) :
Les enfants apprécient d'avoir leur propre ordinateur durant la classe. Ils peuvent faire leurs projets et explorer l'Internet sur ces machines - ils les emploient même pour prendre des notes pendant la classe au lieu d'utiliser des cahiers. Il n'y a aucune différence pour eux s'ils utilisent GNU/Linux ou un autre système - ils veulent juste des ordinateurs qui fonctionnent, et c'est ce qui se passe.

Linspire s'est associé avec un constructeur basé dans l'Indiana, Wintergreen, pour proposer des machines performantes à bas coût.

Quatrième Jeudi du Libre Toulousain

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
11
août
2005
Communauté
Un groupe d'utilisateurs de Logiciels Libres de Toulouse propose aux amateurs de ces logiciels de se retrouver le quatrième jeudi de chaque mois pour échanger autour du Logiciel Libre, discuter de nos projets respectifs et pourquoi pas de lancer des initiatives locales autour du Libre.

Ce repas est ouvert à tous, amateurs de l'esprit du Libre, débutants ou techniciens chevronnés.

Le prochain et premier Qjelt (Quatrième Jeudi du Libre Toulousain) aura lieu le jeudi 25 août à 20 heures au restaurant La Gouaille, 6, rue Joutx Aigues à Toulouse, à quelques pas du métro Esquirol.

L'inscription des participants est souhaitée sur http://libre.humanoidz.org/qjelt/ afin de pouvoir réserver.

Derrière vos distributions et logiciels favoris... le retour.

Posté par (page perso) . Modéré par Amaury.
Tags :
0
10
août
2005
Communauté
Après avoir fait la connaissance des développeurs, de leur travail et de leurs états d'âmes grâce à l'article de Thomas sur les planètes, il faut aller plus loin dans la connaissance des logiciels libres.

Un logiciel est fait de lignes de code, et dans ces quelques millions de lignes il y a forcément quelques erreurs qui se sont glissées. Il est donc nécessaire à chaque communauté de suivre de manière centralisée et ouverte l'ensemble des problèmes qui touchent les logiciels en question.

Le système de suivi de bugs le plus utilisé est Bugzilla. Outil web écrit en Perl à l'origine pour Mozilla, il nécessite Apache et MySQL. Mais il en existe bien d'autres, tous offrants des avantages bien distincts.

Les systèmes de suivi permettent donc aux développeurs de suivre et de participer à l'évolution de la correction des bugs. De même il permet aux utilisateurs avancés, comme aux plus débutants, de formuler des problèmes, d'aider à en trouver les causes, de multiplier les tests et pourquoi pas de suivre leur résolution en silence. Tout système de suivi permet également à tous de formuler des demandes d'évolutions en terme de fonctionnalités d'un logiciel en proposant des améliorations.

Côté distributions, on peut facilement accéder au système de suivi de Debian (qui n'est pas Bugzilla), mais aussi aux Bugzillas de Mandriva, Fedora, SUSE, Ubuntu et Gentoo.

Du côté des logiciels, il existe Gnome, KDE, Mozilla, Apache, Kernel et OpenOffice.org.

Tous les (futurs) utilisateurs de logiciel libre sont encouragés à s'inscrire sur les Bugzilla de leurs projets libres favoris afin de mieux suivre, mieux connaître, mieux comprendre les mécanismes de celui-ci, mais aussi de voir les développeurs ½uvrer quasiment en direct. Ce suivi permet également parfois d'avoir quelques infos toutes fraîches avant tout le monde !

Globalement, c'est toute la communauté du logiciel en question qui y gagne à avoir des utilisateurs et développeurs qui communiquent sur les bugs et évolutions. Suivez vos logiciels favoris en suivant leurs problèmes. Ainsi, vous pourrez aider les autres utilisateurs à mieux progresser.

Derrière vos distributions et logiciels favoris...

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
0
10
août
2005
Communauté
La popularité des blogs croissant de jour en jour, de nombreux développeurs ou utilisateurs de Logiciels Libres tiennent aujourd'hui de tels journaux. Grâce à RSS, ces blogs peuvent être agrégés en Planet, regroupant les dernières entrées de blogs ayant un thème commun.

Grâce à ces Planet, on peut suivre l'actualité de certaines distributions ou logiciels en lisant les impressions, les expériences, les idées de développeurs ou utilisateurs. On y trouve souvent des informations intéressantes, inédites et on y découvre ainsi parfois ce qui se déroule derrière notre distribution ou logiciel favori.

Ainsi, du coté des distributions, on trouvera Planet Debian, Planet Debian Fr, Planet Gentoo, Planet Mandriva, Planet Fedora, Planet SuSe ou Planet Ubuntu. Du coté des logiciels, on trouvera par exemple Planet Gnome, Planet Gnome Fr, Planet KDE, Planet Mozilla, Planet Apache, Kernel Planet ou Planet OpenOffice.org. On trouvera également des Planet autour de langages, comme Planet Python ou Planet Perl.

La plupart de ces sites sont basés sur Planet, un agrégateur de flux RSS. Ces Planet génèrent également un flux RSS auquel il est possible de s'abonner pour recevoir tous les billets postés par les personnes enregistrées sur une planète.

L'OSDL annonce un projet de mise en commun de brevets

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags : aucun
0
10
août
2005
Communauté
L'OSDL (Open Source Development Labs), un consortium visant à « accélérer l'adoption de Linux » annonce aujourd'hui la création d'un projet destiné à centraliser des brevets qui seront utilisés pour défendre les logiciels libres. Ceci pour permettre au développeurs de logiciels libres « d'innover sans peur ».

En effet, une méthode très courante qui protège les grosses compagnies des brevets de leur concurrents est d'en avoir d'autres qui font que l'attitude la plus raisonnable est la tolérance mutuelle.

NdM : c'est un petit peu le principe de la course à l'armement et l'équilibre par la peur tant affichée lors de notre chère guerre froide.

Logiciel libre à Radio Esperanzah

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags : aucun
0
5
août
2005
Communauté
"Juste... Fais-le", tel est le slogan de l'édition 2005 du désormais célèbre festival belge Esperanzah!

Radio Esperanzah relève, cette année encore, le défi. Grâce à une plate-forme de diffusion entièrement libre, l'équipe de la radio réalise cinq jours de direct du mercredi 3 août 17h au dimanche 7 août minuit pour relayer les messages de ce festival pas comme les autres via Internet et la FM.

Côté coulisses, c'est (évidemment) une petite troupe de serveurs et de stations Linux (Debian) qui permettent la retransmission en FM et via Internet. La solution libre Rivendell assure la gestion d'antenne. Toute l'infrastructure son est basé sur le serveur de son "low-latency" Jack. Ices, IceCast permettent de donner vie aux différents flux Internet. FreeCast permet une diffusion en peer-to-peer. Audacity et Rezound permettent la production côté station de travail.

Ouverture du code du réseau social Dotnode.com

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
4
août
2005
Communauté
Prévu depuis le début de .node, l'ouverture du code s'est faite attendre. Désormais c'est chose faite : la totalité du code a été publié sous licence GPL sur un serveur subversion public.

.node (prononcer dot node) est un réseau social international, créé par Alexandre Dath, co-fondateur de la société Ikse (SSLL qui héberge le projet).

Un réseau social est un système de gestion de relation, amicale, professionnelle ou familiale par exemple.
.node est entièrement écrit en langage PHP et supporte actuellement 7 langues : l'anglais, le français, l'allemand, l'espagnol, le brésilien, le japonais et plus récemment le farsi (langue parlée en Iran) à la suite du blocage de nombreux sites étrangers et notamment des sites de blogs et ou autres lieux d'expression comme Orkut par le principal FAI iranien.

.node fonctionne sur le principe du réseau de confiance, il faut donc être invité par un ami pour accéder au service (un élément sans connexion avec le réseau ne pouvant faire partie d'un réseau). Plusieurs outils communautaires sont disponibles :
* recherche d'amis (anciens et nouveaux)
* communautés/forums/calendrier d'évènements
* albums photos
* liste de liens
* blog (interne, ou importation d'un existant par RSS)
* RSS sur ces différentes fonctionnalités

First jeudi estival

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
0
2
août
2005
Communauté
Le prochain first jeudi aura lieu le jeudi 4 août 2005 à Paris à partir de 20h au Hall's Beer Brewery aux Halles.

Ce sera l'occasion pour les informaticiens de se rencontrer autour d'un repas ou d'une Guinness.

Les utilisateurs de logiciel libre et de GNU/Linux, Hurd, *BSD et tous les systèmes libres se retrouvent tous les premiers jeudi de chaque mois pour boire un verre, manger un morceau et surtout discuter de vive voix (depuis mai 2000).

Les associations/groupes qui « parrainent » cette bouffe sont : APRIL, LinuxFR, Lolix et Parinux.

Lettre d'information d'août de l'APRIL

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
0
2
août
2005
Communauté
L'Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre (APRIL) a publié sa sixième lettre d'information mensuelle sur ses actions et dossiers en cours.

Cette lettre revient sur :

  1. le rejet de la directive européenne « brevets logiciels » et la demande de contrôle démocratique des pratiques illégales de l'OEB formulée par l'APRIL et la FSF France.
    les 6èmes Rencontres Mondiales du Logiciel Libre
  2. la directive IPRED 2, une suite en pire des directives « European Union Copyright Act » (EUCD) et « Intellectual Property Rights Enforcement Directive » (IPRED)
  3. l'atelier Expériences de solidarité numérique au Brésil et en France
  4. un projet de Radio logiciel libre
  5. l'annuaire de projets, ressources pédagogiques, réseaux... pour le Sommet Mondial de la Société de l'Information
  6. ASTI 2005 à Clermont-Ferrand du 24 au 26 octobre 2005
  7. l'annonce de la sortie prochaine d'un livre blanc sur le logiciel libre
  8. le dossier sur le logiciel libre dans Politis
  9. la publication des fiches techniques pour le portail Cyber-base.org suite à la convention avec la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC)
  10. l'appel à communication pour Solutions GNU/Linux 2006

Mobilisation européenne contre la rétention des données

Posté par (page perso) . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
31
juil.
2005
Communauté
La Fédération européenne EDRI (European Digital Rights) et le fournisseur de services Internet néerlandais XS4ALL lancent conjointement aujourd'hui une pétition internationale contre les projets européens de rétention de données. La pétition sera envoyée à la Commission européenne et aux membres du Parlement européen. (...)

Les projets européens de rétention de données visent à obliger compagnies de téléphonie et fournisseurs de services Internet à conserver toutes les données de trafic de leurs abonnés. La rétention des données de trafic révélerait qui a téléphoné ou envoyé un courrier électronique à qui, quels sites web les gens ont consulté et même où ils étaient avec leurs téléphones mobiles. Les services de police et de renseignement d'Europe se verraient autoriser l'accès aux données de trafic. Plusieurs propositions différentes présentées à Bruxelles font état de périodes de rétention allant de 6 mois jusqu'à 4 ans.

La rétention de données obligatoire et systématique proposée par les projets européens ne concerne pas que les personnes suspectées dans le cadre d'enquêtes judiciaires concernant des affaires de terrorisme ou de criminalité. Elle considère comme suspects les 450 millions de citoyens et résidents européens. La rétention de données est donc une politique qui étend sans précédent les pouvoirs de surveillance. Elle constitue dans le même temps une révocation de plusieurs des garanties présentes dans les instruments européens de protection des droits de l'homme, et notamment du droit à la vie privée. (...)

En France, la rétention des données, pendant un maximum de 12 mois, systématique et obligatoire a été introduite dès la loi sur la sécurité quotidienne (LSQ, article 29), un mois après les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis, comme une mesure urgente et provisoire. En fait d'urgence, les décrets d'applications de cette mesure n'ont jamais été publiés à ce jour. En fait de provisoire, l'article 29 de la LSQ a été pérennisé dans le code des postes et communications électroniques. Pourtant, les annonces récentes du Premier ministre et du ministre de l'Intérieur Français indiquent que le gouvernement veut aller encore plus loin. Cette disposition était et demeure encore en violation de la législation européenne. Une plainte contre la France, déposée par IRIS dès janvier 2002 auprès de la Commission européenne, n'a pu aboutir au prétexte que les décrets n'étaient pas parus. (...)

(extraits du communiqué de presse d'IRIS, association francaise qui soutient cette pétition)

NdM : d'autres actualités concernant la vie privée, en vrac :
- les imprimantes qui insèrent des codes d'identification sur les documents imprimés (appel de l'Electronic Frontier Foundation) ;
- l'utilisation des tags radiofréquences RFID pour tout et n'importe quoi ;
- les préoccupations des Français autour du projet de nouvelle carte d'identité électronique.

Code_Aster accessible !

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
30
juil.
2005
Communauté
Il y a quelques années déjà, EDF a libéré son code de calcul éléments finis Code_Aster. Le public visé par cet ensemble de logiciels n’étant pas forcement expert en informatique et l’installation n’étant pas forcement des plus aisées, Code_Aster n’a pas obtenu un franc succès.

Des personnes de l’Ecole Polytechnique de LAUSANNE ont pensé que Code_Aster gagnerait certainement à être connu et ont donc décidé de construire un Live-CD permettant de mettre en place des calculs sans avoir à se soucier de son installation.

Elles se sont basées sur la distribution PcLinuxOs (un fork de Mandrake) à laquelle elles ont rajouté tous les éléments nécessaires à la bonne utilisation de Code_Aster.

Last jeudi à Pau (64)

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags :
0
21
juil.
2005
Communauté
Les utilisateurs de logiciel libre et de GNU/Linux et tous les systèmes libres se retrouvent tous les derniers jeudis de chaque mois pour discuter de vive voix.

Le prochain Last Jeudi sera donc le 28 juillet 2005 : Au Bureau (place Clémenceau - angle nord-ouest du palais des Pyrénées) à PAU(64) à partir de 20h30.

Tous les utilisateurs de logiciels libres sont les bienvenus ainsi que toutes les associations. Le thème de la soirée sera GNU/Linux 64 bits, Freevps, GNU/Linux Debian Etch, le bilan des Brevets Logiciels (faut-il craindre une directive nationale ?), le routage, ...

Brevets logiciels : fête de la victoire

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
16
juil.
2005
Communauté
Suite au rejet le 6 juillet par le Parlement Européen de la directive "brevets logiciels", une fête de la victoire est organisée à Paris le jeudi 21 juillet, au Hall's Beer Brewery (68, rue Saint-Denis / 75001 Paris), à partir de 20H.

Merci de vous inscrire si vous souhaitez participer, pour permettre d'estimer le nombre approximatif de présents au pub.

Et merci à Parinux pour avoir accepté de déplacer son third jeudi.

Pique-nique du Libre en juillet

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
12
juil.
2005
Communauté
Comme chaque année, Parinux organise un pique-nique du libre en juillet. L'édition de cette année aura lieu au Champ de Mars (avec un rendez-vous au pied de la Tour Eiffel). Le pique-nique est ouvert à tous les membres de la communauté du logiciel libre et à leur famille dans le sens large du terme.

Il est prévu pour le samedi 23 juillet 2005 sur le Champs de Mars. Rendez-vous de 12H00 à 12h15 à l'un des pieds de la Tour Eiffel comme indiqué ici. Après, il faudra nous trouver...

Nous vous demandons d'apporter quelque chose à boire et à manger, une couverture, ainsi que vos ballons de foot, de volley, pétanque, badminton, cerf-volant, etc.

Venez vous inscrire ici et venez nombreux !
Parinux s'occupe de l'organisation, n'hésitez pas à nous contacter.

Hors la loi numériques : des vidéos pour la défense de la vie privée

Posté par . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags : aucun
0
2
juil.
2005
Communauté
Suite à l’adoption de la Loi de Confiance sur l’Economie Numérique (LCEN) et la réforme de la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) en 2004, l’été 2005 sera-t-il fatal aux libertés numériques en France et en Europe ?

Le collectif videobaseproject.net met à disposition différentes vidéos pour s’informer et réagir :
  • Un mur du son contre les lois liberticides : face à la LCEN en cours d’adoption, les acteurs français de l’informatique, de la création, de la diffusion, de l’information libres se mobilisent contre cette loi liberticide.
  • Absurdité des brevets logiciels : action de démonstration lors du dernier salon Linux Expo. Paris – 2005
  • Wikipedia : une encyclopédie collaborative libre et universelle reposant sur l’usage de programmes open source. Un tel projet sera-t-il encore possible dans la société techno-totalitaire privée en devenir ?
  • Creative Commons : quand les droits d’auteurs ne sont pas qu’un piège juridique destiné à enrichir les ayants droits d’artistes ou à réprimer leurs contrevenants
  • Cryptographie : un outil encore légal en France pour s’assurer de la confidentialité des ses échanges par courrier électronique et ainsi se garantir encore, un peu, de vie privée.
  • Ouvaton vs Metrobus : prémices de la LCEN et de ses conséquences sur la liberté d’expression.
  • Le pacte des gnous : introduction générale et im/pertinente sur le logiciel libre.

Appel à conférences pour les 5ème Journées du Libre à Montpellier

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
0
24
juin
2005
Communauté
ALL, Association pour le Logiciel Libre, organise les 5ème Journées du Libre à Montpellier, en partenariat avec l'ADULLACT et Cogitis. La manifestation se déroulera du 8 au 10 décembre 2005.

Pour cet événement, nous recherchons des conférenciers qui souhaitent partager leurs expériences et leurs savoirs-faire.

Les personnes intéressées peuvent soumettre leur(s) proposition(s) par courriel au comité de sélection (cf. Dossier de candidature). La date limite de dépôt des propositions est fixée au lundi 19 septembre 2005 (23h59, heure de Montpellier).

Dire NON à la brevetabilité à Montpellier

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
0
24
juin
2005
Communauté
Le dernier Last Jeudi avant les brevets a besoin de vous !

Ceux qui tiennent aux logiciels libres savent quelles conséquences désastreuses aurait l'adoption de la directive sur les brevets logiciels telle qu'elle est proposée. C'est dans la torpeur de l'été, le 6 juillet, que les députés européens seront amenés à examiner en seconde lecture cette directive maintes fois repoussée or la voix de chaque député absent sera considérée comme un assentiment pour cette proposition.

Venez avec vos appareils photos, vos convictions et votre voix. Cette manifestation à Montpellier le 30 juin sera l'ultime occasion de dire NON aux brevets logiciels !

Contact : secretaire@all.asso.fr

Publication officielle de LibreSource Community Edition V1.0

Posté par . Modéré par Jaimé Ragnagna.
Tags : aucun
0
22
juin
2005
Communauté
Deux ans après avoir initié le projet LibreSource avec le soutien du RNTL (Réseau National de recherche et d’innovation en Technologies Logicielles) et du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, la société Artenum, le projet ECOO de l’INRIA Lorraine (impliquant des chercheurs de l’Université Henri Poincaré Nancy 1 et de l’Université Nancy 2), et l’Université Paris 7-Denis Diderot annoncent le lancement officiel de LibreSource Community V1.0.

L’objectif de LibreSource est de faciliter le développement logiciel collaboratif et la gestion d’équipes géographiquement distribuées devant travailler ensemble de manière cohérente sur des documents partagés à travers le réseau Internet. Conçue pour être utilisée dans des environnements professionnels et communautaires, elle fusionne les fonctionnalités des plate-formes destinées au développement logiciel coopératif, et les plate-formes d’animation de communautés.

LibreSource a pour ambition d’offrir une alternative de seconde génération à des outils de développement coopératif, tels que SourceForge/ CVS d’une part, et de gestion de communautés d’autre part.

L’architecture de LibreSource est basée sur la technologie JAVA/J2EE et le serveur d’applications Jonas issu du projet ObjectWeb. Elle intègre par ailleurs un nouveau module de synchronisation générique, appelé So6, issu des travaux de recherches du projet ECOO de l’INRIA Lorraine, offrant des fonctionnalités avancées de gestion de configuration. So6 remédie aux limitations de la génération précédente d’outils, tels que CVS et Subversion, et peut être étendu à plusieurs autres types de données.

Diffusée sous licence QPL, LibreSource Community Edition s’inscrit résolument dans une démarche open source.

Last Jeudi à Pau (64)

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
22
juin
2005
Communauté
Les utilisateurs de logiciel libre et de GNU/Linux, et tous les systèmes libres se retrouvent tous les dernier jeudi de chaque mois pour boire un verre, manger un morceau et surtout discuter de vive voix.

Le prochain Last Jeudi sera donc le 30 juin 2005 à LA TIREUSE, place du FOIRAIL à PAU(64) à partir de 20H30.

Tous les utilisateurs de logiciel libre sont les bienvenus ainsi que toutes les associations.

Le thème de la soirée sera GNU/Linux 64 bits, GNU/Linux Debian Etch, Les Brevets Logiciels, Quagga...