Technologie Sortie différée de Google Chrome OS

Posté par . Modéré par baud123.
Tags :
16
20
nov.
2009
Technologie
Bien que l'annonce de la sortie de Chrome OS ait été différée, puisqu'on parle à présent de fin 2010, des précisions supplémentaires ont été apportées, un engagement très ferme de Google pour placer ce projet dans le logiciel libre, et une démonstration de maquette.

Reste qu'il a été clairement précisé que Chrome OS ne fonctionnera à priori que sur du matériel spécifique, ce qui diminue nettement, à mon avis, l'intérêt du système d'exploitation.

NdM : Le code de Chrome OS est écrit en C++ et distribué sous licence BSD (comme Chrome). Merci à arthurr pour son journal sur le sujet.

Technologie Le Libre au service de l'agriculture du Nicaragua

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
21
16
nov.
2009
Technologie
On ne peut que se féliciter lorsque le Logiciel Libre est au service du développement d'un pays du tiers-monde. Le Nicaragua est le deuxième pays le plus pauvre du continent américain, possédant maintenant l'un des meilleurs systèmes de partage de données agricoles.

Comme l'agriculture est la base de l'économie nicaraguayenne, la gestion et la mise à disposition pour la population d'informations relatives à cette agriculture est une part du développement et contribue ainsi à la réduction de la pauvreté. On comprend bien que pour un agriculteur, ne pas savoir combien est vendu un kilogramme de patates sur le marché de la grande ville avoisinante est un handicap pour lui.

L'histoire, relatée sur le site américain du Linux Journal, est née un peu par hasard, il y a un an, suite à une conférence de la journée annuelle de Debian à Managua (capitale du Nicaragua) où Johannes Wilm a été convié à participer. Celui-ci était venu parler de LaTeX (NdR : vous me direz que cela n'a rien à voir avec l'agriculture).

C'est alors que Denis Cáceres de Debian au Nicaragua vient lui parler d'un projet qu'il venait de commencer pour une ONG appelée SIMAS (Mesoamerican Information Service about Sustainable Agriculture). Ce projet consiste au développement d'un système d'information web public pour le service régional du ministère de l'agriculture.

Le but était de créer un système d'information, accessible par une interface web, contenant des informations dynamiques et pouvant traiter de nombreuses informations de natures différentes. Le système se devait d'être également facilement extensible pour intégrer de nouvelles sortes de données dans le futur, ne pas avoir une structure figée.

ALBAstryde est un projet utilisant Django, avec un usage intensif de jQuery pour le côté client.

Technologie Le Top 500 de novembre 2009

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
34
16
nov.
2009
Technologie
Le trente-quatrième Top 500 des supercalculateurs mondiaux est sorti aujourd'hui à l'occasion de la conférence Supercomputing 2009 qui a lieu à Portland dans l'Oregon. On rappellera que le Top 500 se base sur une soumission volontaire (de nombreuses machines puissantes mais classifiées ne participent pas à la course) et sur un benchmark spécifique (le code Linpack qui concerne la résolution de systèmes d'équations linéaires).

La nouveauté de ce classement est l'arrivée en première place de la machine Jaguar construite par Cray et exploitée par le laboratoire fédéral d'Oak Ridge. Le Roadrunner, première machine au monde à briser la barrière du pétaflops, est détrônée après un règne qui s'est étendu sur trois éditions successives.

Le nombre moyen de cœurs de calcul est maintenant de 9174 alors qu'il n'était que de 8210 il y a six mois et 6240 il y a un an. En terme de puissance agrégée le total se monte maintenant à 27,6 pétaflops (contre 22,6 il y a six mois et 16,9 pétaflops il y a à peine un an).

Technologie Sortie d'UltraCopier 0.2 et Catchcopy

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
16
14
nov.
2009
Technologie
UltraCopier est un logiciel multi-plateforme permettant de faire des copies/déplacements de fichiers avec un certain nombre de particularités : pause/reprise, limitation de vitesse, gestion de la liste de copie, etc.

La version 0.2 apporte l'option « write with thread » qui accélère les transferts de fichiers, supporte Windows Seven et Mac OS X, supporte les KIO dans la version KDE pour le multiprotocole, ajoute une version 64 bits pour Windows, permet la recherche dans la liste de copie, et regroupe les fenêtres de copie.

Chaque avis des utilisateurs a été soigneusement étudié pour que UltraCopier corresponde au besoin de chacun et pour créer une communauté active autour de ce logiciel. Par exemple une version portable optimisée pour les clefs USB a vu le jour avec les critères qui ont été demandés par cette catégorie d'utilisateurs. Le site a aussi été refait pour mieux coller à la thématique générale (UltraCopier, forum), et pour fournir un certain nombre de fonctionnalités (ex: RSS).

NdM : UltraCopier est écrit en C++ avec la bibliothèque Qt4 (il est adapté à KDE, mais celui-ci n'est pas obligatoire, la version Qt permettant de se passer des bibliothèques KDE), et distribué sous licence GNU GPLv3+. Il est disponible pour Windows (2000, XP, Vista et Seven, en 32 ou 64 bits), Linux (paquets Debian/Ubuntu, Gentoo) et Mac OS X. Voir également les projets MiniCopier (écrit en Java, licence GNU GPL) et SuperCopier (Windows uniquement, écrit avec Delphi, licence GNU GPLv2+).

Technologie RGI : le cadeau de François Fillon à Microsoft

Posté par . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
29
13
nov.
2009
Technologie
Le Premier ministre François Fillon a finalement signé l'arrêté validant la dernière version du RGI (Référentiel Général d'Interopérabilité). Ce décret entérine la version 1.0 du Référentiel Général d'Interopérabilité (version PDF, qui avait été publié le 12 mai 2009).

Publiée en avril 2006, la première version de travail du RGI s'appuyait sur le format normalisé Open Document Format (ODF) pour les règles relatives aux documents bureautiques. Une véritable révolution qui assurait la non-discrimination des citoyens et la pérennité des données administratives numérisées.

Après des mois d'attente d'un décret instituant le comité du RGI, puis une longue polémique sur le format bureautique OOXML de Microsoft, le gouvernement a fini par prendre une décision qui ne déplaira pas à la firme de Redmond. Le document actuel recommande en effet l'utilisation d'un des deux formats ODF ou OOXML, alors que même la DGME (Direction Générale de la Modernisation de l'État) reconnaît qu'« il n'existe pas à ce jour d'implémentation de cette norme ».

L'April a réagi par un communiqué de presse intitulé RGI : le cadeau de François Fillon à Microsoft.

Technologie Nouvelle version de Mozilla Lightning et SOGo

Posté par (page perso) . Modéré par Florent Zara.
Tags :
15
31
oct.
2009
Technologie
Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 1.1.0 de SOGo (serveur de travail collaboratif) ainsi que la sortie de Lightning v0.9.7 « Inverse Edition » (extension d'agenda pour Thunderbird).

La version 1.1.0 possède de nombreuses améliorations dont le support de Apple iCal 4, iPhone OS 3.1, la délégation d'événements, la définition de sources d'authentification et de carnets d'adresses venant d'une base de données SQL, l'ajout d'outils de sauvegarde / restauration des données utilisateurs, un support de base de S/MIME, le support pour WebAuth et bien plus encore.

Inverse annonce aussi la sortie du Mozilla Lightning « Inverse Edition » v0.9.7. Cette version, destinée à Mozilla Thunderbird 2, propose un ensemble de correctifs et améliorations par rapport à la dernière version stable disponible pour Thunderbird 2, soit la version 0.9. Dans cette nouvelle version, la fonctionnalité de délégation a été ajoutée et plusieurs correctifs ont été appliqués.

Le tout est disponible sur le site officiel du projet SOGo.

Technologie Sparse repasse à l'attaque

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags :
31
26
oct.
2009
Technologie
Sparse est, comme Git et Linux, un bébé de Linus Torvalds qui a commencé à l'écrire en 2003.
Ce logiciel est un analyseur statique de code et il a pour but de détecter les bugs éventuels du noyau Linux, notamment les erreurs portant sur les types des variables.
Linus avait transmis le contrôle de Sparse à Josh Triplett en 2006 mais, après une grosse version 0.4 en septembre 2007 et une petite version de correction 0.4.1 en novembre 2007, le projet s'était gentiment endormi. Plus aucune version pendant presque deux ans... jusqu'au 16 octobre dernier !

Technologie Sortie de LLVM 2.6

Posté par (page perso) . Modéré par Mouns.
Tags :
36
25
oct.
2009
Technologie
LLVM, pour Low Level Virtual Machine, est un niveau d'abstraction pouvant se rapprocher d'une machine virtuelle permettant de lancer des programmes compilés en une représentation intermédiaire (LLVM bytecode), ainsi que de générer directement des binaires natifs pouvant être lancés sans LLVM.

LLVM est entre autres utilisé par Gallium 3D[en], une infrastructure de pilotes de carte graphique, pour compiler à la volée les shaders utilisés par les cartes graphiques, et ainsi les optimiser. LLVM est également utilisé par le projet Clang, un compilateur C, C++, Objective-C et Objective-C++ libre faisant concurrence à GCC, et en partie développé par Apple. Notez que bien que le support du C par Clang soit tout à fait correct, son support du C++ laisse encore quelque peu à désirer.

Le 23 octobre 2009, la version 2.6 de LLVM est sortie. Cette version apporte pas mal de nouveautés depuis la version 2.5 sortie le 2 mars 2009, version qui a fait l'objet d'une dépêche. Le détail de ces nouveautés se trouve dans la suite de la dépêche.

Technologie Lazarus 0.9.28

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
17
16
oct.
2009
Technologie
Lazarus est un EDI complet pour développer en FreePascal, libre (GPL + LGPL). Il permet de développer simplement et rapidement avec autre chose que du C. Ce n'est pas une simple implémentation de Delphi en libre. Certes, il est fourni avec moins d'outils et la version 1.0 sera comparable à Delphi 7.0, mais Lazarus s'appuie sur le slogan de FreePascal : « Write once, compile everywhere ».

Grâce à Lazarus, vos applications graphiques pourront être exécutées nativement sous Windows/Linux/MacOS... Pour les systèmes de type Unix, il s'appuie sur la bibliothèque GTK+ ou Qt. L'avantage de Lazarus, c'est qu'il embarque de très nombreux composants en natif et que sa réputation est telle que de gros projets comme Zeos ou Synapse fonctionnent grâce à lui. Le développement est simple et rapide.

Lazarus vient de sortir en version 0.9.28. Les changements principaux sont :
  • utilisation de GTK+ par défaut sous Linux,
  • implémentation de TCalendar, TFloatSpinEdit, TOpenDialog et TSaveDialog sous Windows CE,
  • ajout de TFrame, TShellTreeView, TShellListView, TFilterComboBox,
  • quelques modifications pour être plus compatible avec Delphi,
  • amélioration de l'EDI,
  • utilisation de FreePascal 2.2.4
Pour un rapport complet, voir les release notes de cette version.

Alors, si vous ne connaissez pas le Pascal, Lazarus est un bon moyen de le découvrir et de l'adopter.

Technologie Une analyse précieuse sur la fiabilité de la mémoire vive DRAM

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
32
9
oct.
2009
Technologie
Après son étude sur la fiabilité des disques durs en février 2007 (voir l'excellent journal d'Herodiade à ce sujet auquel le titre de cette dépêche fait allusion), les ingénieurs de Google ont fait paraître une étude similaire mais qui porte cette fois sur la mémoire vive.

C'est lors du congrès Sigmetrics/Performance 2009 que cette étude a été présentée par deux ingénieurs de Google et une chercheuse de l'université de Toronto (on retrouve les mêmes noms que pour l'article sur les disques durs : Eduardo Pinheiro, Wolf-Dietrich Weber et Bianca Schroeder).

Comme pour le papier précédent, l'intérêt de ces données réside dans le fait qu'elles s'appuient sur l'expérience réelle des gigantesques fermes de serveurs de Google.
Il ne s'agit pas d'une petite étude en laboratoire mais bien de statistiques se basant sur plusieurs millions de barrettes mémoire et une durée de fonctionnement de deux ans et demi !

Technologie ConFoo 2010 : Appel aux conférenciers

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags :
6
3
oct.
2009
Technologie
PHP-Québec, Montréal-Python, Ruby Montréal, W3Québec, et OWASP Montréal organisent la première édition de la conférence ConFoo.ca (connue sous Conférence PHP Québec) sur les technologies du Web. Celle-ci aura lieu à Montréal, du 10 au 12 mars 2010, dans le prestigieux Hôtel Hilton Bonaventure.

Nous recherchons les meilleurs conférenciers internationaux, prêts à partager leurs expériences et leurs compétences avec les programmeurs et les gestionnaires. L'appel est ouvert jusqu'au vendredi le 13 novembre 2009, 23h59, heure de Montréal (UTC-4). Pour plus d'informations à propos de la conférence ou l'appel aux conférenciers, visitez notre site Web (cf. premier lien).

La conférence est divisée en deux parties :
  • La partie technique concernant les aspects suivants du développement Web :
    PHP, Python, Ruby, la sécurité, les CMS et les frameworks, les bases de données, l'administration système, les standards Web, l'accessibilité et les méthodes agiles.
  • La partie décisionnelle : la gestion de projet, les outils de référencement (SEO), l’analyse marketing Web et les réseaux sociaux.
Enfin il est à noter que les dépenses de voyage et de logement des conférenciers peuvent être couverts . Les conférenciers ont l'accès complet aux trois jours de conférence.

Technologie Sortie de OpenNMS 1.6.6

Posté par . Modéré par Nÿco.
Tags :
9
24
sept.
2009
Technologie
Une nouvelle version stable du logiciel de supervision / hypervision OpenNMS est sortie.

OpenNMS est une solution de supervision réseau écrite en Java dont les principales fonctions sont les suivantes :
  • Découverte des équipements et des services associés ;
  • Suivi de la disponibilité de ces équipements et de ces services ;
  • Collecte de données (SNMP, HTTP, JMX) et présentation graphique de ces données (RRD, jrb) ;
  • Traitement d'un bac à événements et d'un bac à alarmes (traps SNMP, syslog) ;
  • Corrélation d'événements (début-fin, regroupement) ;
  • Génération de rapport ;
  • Envoi de notifications ;
  • Génération d'alarmes lors de dépassement de seuil d'un indicateur SNMP ;
  • Décodage des MIBs SNMP grâce à l'outil mib2opennms.

La page de Changelog est disponible ici : http://www.opennms.org/documentation/ReleaseNotesStable.html(...)

Pour plus d'informations, consulter le PDF intitulé UCE Overview Part 2 Tarus Balog.pdf à l'adresse suivante : http://www.opennms.org/UCE-slides/

Technologie La version 3.5 de DavMail est disponible

Posté par (page perso) . Modéré par tuiu pol.
Tags :
11
23
sept.
2009
Technologie
DavMail est une passerelle POP/IMAP/SMTP/CalDAV/LDAP vers Microsoft Exchange permettant aux utilisateurs d'utiliser n'importe quel client de messagerie/agenda (par exemple Thunderbird avec Lightning ou Apple Mail/iCal) avec un serveur Exchange et ce, même depuis Internet ou au travers d'un pare-feu car la communication est basée sur Outlook Web Access.

Cette nouvelle version apporte une gestion amélioré de Mac OS X Snow Leopard ainsi que les recherches dans les contacts (en plus du carnet d'adresses global) via LDAP.

Technologie Nouvelle version de Squale - Software QUALity Enhancement project

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
11
17
sept.
2009
Technologie
Squale est une solution libre, sous licence LGPL v3, permettant de gérer la qualité des développements logiciels, avec pour objectifs de couvrir plusieurs langages et d'offrir une vision de la qualité logicielle adaptée à plusieurs profils. Mais plus qu'une simple plate-forme logicielle, Squale est un projet du groupe thématique "Logiciel Libre" du pôle de compétitivité System@tic Paris-Région. Il se focalise sur deux aspects principaux (voir la seconde partie de la dépêche pour plus de détails) :
  • L'élaboration de modèles évolués d'évaluation, de visualisation et d'interprétation des résultats issus des outils de mesure ;
  • Le développement d'une plate-forme logicielle mettant en œuvre les modèles ci-dessus et permettant ainsi de contrôler la qualité de son code.
La version 5.2 sortie récemment permet de :
  • Faire l'analyse d'applications Java/J2EE en utilisant les outils libres (re)connus tels que Checkstyle, PMD, JDepend et autres ;
  • Faire l'analyse d'applications C/C++ et Cobol en utilisant un connecteur vers les outils commerciaux McCabe et RSM.
Squale est librement téléchargeable, mais si vous voulez vous faire rapidement une idée, l'équipe Squale vous propose une version complètement packagée (via IZpack) avec :
  • Un Tomcat embarqué ;
  • Une base de donnée embarquée (HSQL DB) ;
  • Des outils d'analyses libres pour Java pré-installés ;
  • Un modèle qualité de base à trois niveaux (facteurs, critères et pratiques qualité).
Cependant cette version n'est pas recommandée pour la production. Vous pouvez bien sûr déployer votre propre instance sur un Tomcat/JBoss/etc. couplé avec MySQL/Oracle/etc. Squale tourne déjà en production dans un certain nombre de grandes entreprises, notamment celles partenaires du projet System@tic.

Les prochaines versions de Squale s'orienteront, entre autres, vers :
  • La prise en charge d'autres langages (notamment PHP) via l'ajout de nouveaux connecteurs pour les outils d'analyse de ce langage ;
  • L'amélioration de l'interface via des visualisations avancées (au delà de simples répartitions ou diagrammes radars) ;
  • La proposition de plans d'action plus évolués.

Technologie Processeur graphique : NVIDIA est mal parti pour les années à venir

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags : aucun
24
8
sept.
2009
Technologie
Les processeurs graphiques sont d'une puissance inégalée par rapport aux cœurs de calcul disponibles sur les processeurs x86. Malgré tout, leur coût d'accès mémoire reste trop important. Plus encore, les processeurs graphiques sont très spécialisés dans le calcul pur rendant difficile leur programmation.

Pour un développeur programmant autre chose qu'un jeu, il est difficile d'évaluer si transférer les calculs sur le processeur graphique est intéressant, d'autant plus si la complexité des calculs peut être variable.

Quelques voix s'élèvent pour pointer ces problèmes qui peuvent laisser penser que le traitement graphique hors du processeur n'a plus que quelques années devant lui.

La victime de cet état de fait pourrait bien être NVidia.

Technologie EulerGUI 1.2, environnement pour les règles et le Web sémantique

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
8
28
août
2009
Technologie
EulerGUI est un environnement de développement pour le Web sémantique, sous licence LGPL. Il permet de mettre au point des règles avec plusieurs moteurs d'inférences : Drools en Java, Euler en Prolog, CWM et Fuxi en Python.

Nous avons un noyau d'ontologies et de règles en logique N3 (Notation 3), et de moteurs d'Inférence, offrant la génération de formulaires et d'applications à partir d'un modèle métier et d'un minimum de spécifications annexes. EulerGUI est centré sur le langage N3, qui permet s'exprimer à la fois des données, des modèles, des règles et des requêtes.

Dans EulerGUI :
  • N3 est la syntaxe de convergence, comparable en cela à JSON ou XMI.
  • La modélisation de convergence est assurée par OWL du W3C.

Ceci signifie que, après lecture et traduction en N3 de fichiers eCore EMF, UML XMI, ou RDF Schéma, EulerGUI traite des modèles OWL. Avec EulerGUI on peut créer des pipelines de projets et importer des sous-projets.

Les application Swing générées utilisent un moteur Drools à l'exécution en temps réel pour créer les formulaires à partir du modèle.

Technologie Pas de prise en charge de Linux dans la nouvelle PlayStation 3 Slim

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags : aucun
27
19
août
2009
Technologie
Le 18 août 2009, Sony Computer Entertainment Inc (SCE) a dévoilé la nouvelle console PlayStation 3 (PS3), qui sera disponible chez les revendeurs à partir du premier septembre. La nouvelle console est réduite en bien des points : taille, poids, consommation électrique, et en prix, ce qui devrait ravir la plupart des amateurs de jeux vidéo.

Cependant, pour les hackers qui se sont lancés dans l'aventure du développement sur le processeur Cell de la PS3, ou simplement les défenseurs de GNU/Linux sur la plate-forme PS3, une phrase laconique en toute fin de l'annonce officielle a fait l'effet d'une douche froide : Le nouveau système PS3 va se concentrer sur la mise à disposition de jeux et autre contenu de loisir, et les utilisateurs n'auront pas la possibilité d'y installer d'autres systèmes d'exploitation.

Ce que cela signifie simplement est que Sony a décidé de ne pas maintenir la fonctionnalité "otherOS" sur la nouvelle machine, qui permettait l'installation de systèmes alternatifs, les seuls réellement disponibles étant ceux basés sur le noyau Linux. Cela revient à condamner les systèmes basés sur Linux sur PS3 et la programmation Cell amateur à passer dans le domaine de l'underground, puisque devenu impossible sur la nouvelle machine.

Cela est une triste nouvelle, apparemment perçue comme une trahison pure et simple par des gens ayant passé une bonne partie de leur temps libre depuis deux ans à apprendre à maîtriser cette architecture si particulière, et à développer des outils et bibliothèques dans l'objectif de faire profiter le public du résultat de leur travail.

Technologie Fiat Mio : la première voiture copyleftée

Posté par (page perso) . Modéré par baud123.
Tags : aucun
31
5
août
2009
Technologie
La division brésilienne de la célèbre marque italienne vient de lancer un nouveau projet pour le moins inédit : une automobile sous licence libre Creative-Commons cc-by-sa. Qualifiée par certains de "première voiture Open-Source", sa conception semble en effet s'inspirer du modèle des logiciels libres.

Les contributions sont les bienvenues, de la part des professionnels comme des designers en herbe qui voudraient prendre part au développement du projet en proposant leurs idées originales. Comme pour tout projet libre, l'un des intérêts est que la connaissance générée pourra librement être réutilisée par les autres ingénieurs et fabricants.

Le slogan de Fiat est "um carro para chamar de seu" ("une voiture dont vous pouvez dire qu'elle est la vôtre"). Le site http://www.fiatmio.cc a été ouvert pour permettre à ses visiteurs (pour peu qu'ils comprennent le portugais) de soumettre et discuter de leurs idées, ainsi que de voter pour celles des autres contributeurs.

NdM : Framasoft parlait en avril 2009 d'« Une voiture écolo Open Source, conçue dans un wiki » (« Dans la famille des futurs objets libres je demande la voiture »)

Technologie Publication de FineFS, un système de fichiers répartis

Posté par (page perso) . Modéré par j.
Tags : aucun
16
1
août
2009
Technologie
L'entreprise FineMedia vient de mettre sous licence libre (GPL v3) son système de fichiers FineFS. Ce logiciel permet de créer facilement des clusters disques, afin de partager des données entre plusieurs serveurs.

C'est une solution simple à configurer et peu coûteuse. Les performances sont déjà bonnes, bien que FineFS ait été conçu prioritairement pour les applications Web sans contrainte temps réel forte.

Technologie YAML 1.2 est disponible !

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
17
30
juil.
2009
Technologie
Après plus d'un an de travail acharné (enfin...), une nouvelle spécification du langage de sérialisation YAML vient de paraître. YAML 1.2 vise principalement la compatibilité entre ce dernier et JSON (un autre langage de sérialisation plus modeste mais de plus en plus utilisé en lieu et place d'XML dans les requêtes AJAX).

En clair, cela signifie que les messages encodés en JSON seront lisibles par un analyseur YAML. Et que certains messages YAML seront également lisibles en JSON, pour peu que le message s'y prête.

Cette évolution de YAML, officiellement datée du 21 juillet 2009, reste une évolution mineure et montre la stabilité du langage. À part quelques cas spécifiques, les bibliothèques YAML 1.1 fonctionnent toujours. Cette évolution montre aussi l'indépendance de YAML vis à vis d'un langage de programmation puisqu'alors que l'implémentation de référence de YAML 1.1 était en python (PyYAML), celle de la version 1.2 est en Haskell. Bien entendue, d'autres implémentations dans différents langages existent et sont présentés sur la page de YAML.

YAML est utilisé, par exemple, en tant que format des fichiers de configuration des applications fonctionnant sur le Google App Engine.

Plus d'information sur YAML dans la suite de l'article !

Technologie Retard(s) pour la prochaine version de C++

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags : aucun
24
24
juil.
2009
Technologie
C'est maintenant officiel, la très attendue nouvelle version de C++, officieusement appelée C++0x s'appelle maintenant C++1x. Des difficultés importantes ont été rencontrées par le comité de normalisation concernant l'utilisation des concepts, une façon présentée comme plus sûre d'utiliser des templates. Il a été finalement été décidé de retirer les concepts du prochain standard.

La nouvelle mouture de C++, devrait être publiée en 2010 ou 2011

Technologie Le RGI de la Norvège

Posté par (page perso) . Modéré par patrick_g.
Tags : aucun
20
16
juil.
2009
Technologie
Les norvégiens viennent d'adopter et de rendre obligatoire une série de formats informatiques. Le but est de faciliter l'échange de documents informatiques entre les administrations et entre les administrations et les citoyens quel que soit le logiciel ou le matériel utilisé.

Cette décision est celle que nous aurions souhaité avoir pour le RGI. À la place de cela, nous avons eu un texte sans consistance grâce à la pression de Microsoft et à la complaisance suspecte de nos dirigeants. On pourra aussi faire une comparaison avec BECTA, le dossier britannique.

Bien que le texte (PDF) soit en norvégien, il est assez facile de le parcourir car les termes employés en informatique sont quasiment universels. Nous ne pouvons maintenant que souhaiter qu'un texte équivalent à celui de la Norvège ou à l'ancien RGI soit adopté au niveau européen.

Technologie Tmax Window : un système d'exploitation compatible Windows et Linux

Posté par (page perso) . Modéré par Nÿco.
Tags : aucun
11
15
juil.
2009
Technologie
TmaxCore a présenté le 7 juillet un nouveau système d'exploitation nommé Tmax Window 9 lors d'une conférence de presse. Celui-ci serait capable d'exécuter en natif la plupart des applications Linux et Microsoft Windows. Son interface graphique se rapproche énormément d'un Microsoft Windows Vista ou Seven. Une version béta du système d'exploitation sera rendue publique en octobre, puis Tmax Window sera mis en vente en novembre. TmaxCore est une société sud coréenne spécialisée dans les systèmes d'exploitation et affiliée à TmaxSoft, le plus grand éditeur de logiciels sud coréen.

Alors que des projets comme ReactOS et Wine travaillent depuis des années (1993 pour Wine, 1998 pour ReactOS) sur la compatibilité binaire avec l'API win32, on peut se demander comment TmaxCore a réussi si brillamment à résoudre ce problème si rapidement (Tmax Window est développé depuis 4 ans).

Bien que Tmax indique clairement que leur navigateur web soit basé sur WebKit, Tmax Scoutor est présenté comme étant un logiciel original. L'excellent support des standards du web (test Acid3) est par exemple attribué à Tmax Scoutor, alors que tout le mérite revient à WebKit. Il semble également que Tmax Office soit basé sur OpenOffice.org. On peut craindre que Tmax ne respecte pas les licences et que les modifications des logiciels libres ne soient pas redistribuées à la communauté. La licence n'est pas indiquée, mais il s'agit certainement de logiciels propriétaires.

On peut aussi se demander comment Microsoft va réagir : Tmax Window se positionne comme un concurrent direct à Microsoft Windows. On peut déjà s'attendre à une attaque de Microsoft sur le nom « Tmax Window », proche du nom « Microsoft Windows » (voir l'« affaire Lindows »).

Affaire à suivre.

NdM : faisant couler beaucoup d'encre, cette information est à prendre avec des pincettes.

Technologie Nouvelle version de Mozilla Lightning et SOGo

Posté par (page perso) . Modéré par Christophe Guilloux.
Tags :
18
15
juil.
2009
Technologie
Inverse, société spécialisée en développement et déploiement de logiciels libres, annonce la sortie de la version 1.0.3 de Scalable OpenGroupware.org (SOGo) ainsi que la sortie de Lightning v0.9.5 "Inverse Edition".

Créé en 2004, SOGo est un serveur collecticiel (partage d'agendas, carnets d'adresses et courriels) dont l'architecture est axée sur l'extensibilité de façon à permettre son utilisation simultanée par des milliers d'utilisateurs. SOGo fournit une riche interface Web basée sur la technologie AJAX, offrant des fonctionnalités, une apparence et une expérience utilisateur proches de celles de Thunderbird / Lightning, tout en supportant également plusieurs clients lourds par l'utilisation de protocoles ouverts tels CalDAV, CardDAV et GroupDAV. De plus, SOGo conserve les données des utilisateurs dans des formats standards tels que vCard et iCalendar.

La version 1.0.3 possède de nombreuses améliorations comme la composition de courriels en HTML, le drag and drop et le support du protocole WebDAV sync. Ce dernier permet d'effectuer, très rapidement, des synchronisations DAV en récupérant seulement les changements associés à un jeton donné.

Inverse annonce aussi la sortie du Mozilla Lightning "Inverse Edition" v0.9.5. Cette version, destinée à Mozilla Thunderbird 2, propose un ensemble de correctifs et améliorations par rapport à la dernière version stable disponible pour Thunderbird 2, soit la version 0.9.

Le tout est disponible sur le site officiel du projet SOGo.

Technologie Sortie d'OpenNMS Sans Effort (OSE) 1.0

Posté par . Modéré par Mouns.
Tags :
9
10
juil.
2009
Technologie
OSE (OpenNMS Sans Effort) est une distribution Linux basé sur CentOS qui installe et configure automatiquement le logiciel de supervision OpenNMS. Cette distribution est équivalente à FAN pour Nagios.

Pour rappel, OpenNMS est une solution de supervision réseau écrite en Java dont les principales fonctions sont les suivantes :
  • Découverte d'équipements et de services,
  • Suivi de disponibilité de ces équipements et services,
  • Collecte de données (SNMP, HTTP, JMX) et présentation graphique de ces données (RRD, jrb),
  • Traitement d'événements (traps SNMP, syslog) et des alarmes,
  • Corrélation d'événements (drools) et enfin rapport.
  • Décodage des MIBs SNMP grâce à l'outil mib2opennms