GNOME 3.22 Karlsruhe : A Land Far, Far Away

98
28
sept.
2016
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre (depuis toujours), sexy (depuis la série 3.x), ergonomique (selon les points de vue), personnalisable (non, là, je plaisante, en revanche) et, dorénavant, à la pointe de la technique !

GNOME 3.22, nom de code Karlsruhe, est sorti le mercredi 21 septembre 2016, avec, sous le capot, rien de moins qu’une révolution…

La dernière version de GNOME est le résultat de six mois de développement dont 22 980 changements effectués par approximativement 775 contributeurs.

GNOME 3.6 : en route vers GNOME 4.0 !

94
27
sept.
2012
Gnome

La version 3.6 de GNOME vient clore un été très effervescent avec le GUADEC, les 15 ans de GNOME et les nombreuses discussions sur les orientations du projet. Cette version apporte des retouches notables à l’ergonomie et poursuit la migration d’applications, telles que Nautilus et Baobab, dans l’ergonomie GNOME 3. Mais, derrière ces changements, une mutation du projet s’annonce, vers un ensemble plus cohérent : GNOME OS.

Participants à la rédaction de cette dépêche : Benoît Sibaud, Florent Zara, j, ndv, patrick_g, bastien, Étienne BERSAC, baud123, liberforce, Maxime, Davy Defaud, Thomas DEBESSE, Guy, lathan, crep4ever, Kekun, rogo, antistress, Brndan, needs, Kioob, tinram, gnujerome.

GNOME 3.10 : chantier public

84
25
sept.
2013
Gnome

La cinquième itération de GNOME 3 est publiée ce mercredi 25 septembre 2013. Un jalon de plus sur la longue route vers un bureau convergeant tactile / souris-clavier. Au programme : un menu système unifié, des nouvelles applications multimédia et des débuts prometteurs pour Wayland. Notre dossier vous propose un tour d'horizon des nouveautés, des captures d'écrans et des avis sur cette nouvelle mouture.
logo Gnome

GNOME 3.18 Göteborg est disponible

84
24
sept.
2015
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre et convivial.

GNOME 3.18 Göteborg est sorti le 23 septembre 2015. Le bureau continue sa transformation et s’améliore sur de nombreux points. À l’occasion de cette version, un nom de code a été adopté. L’équipe a en effet décidé de reprendre le nom de la ville où s’est déroulé le dernier GUADEC.

Six mois se sont écoulés depuis la version précédente. Il est donc temps d’aborder ici les faits marquants parus durant ce nouveau cycle : les progrès sous Wayland, un accent sur les changements dans Fichiers, une nouvelle application et bien plus encore !

Logo de Gnome

GNOME 3.4 : l'émergence des applications

79
28
mar.
2012
Gnome

Un an après la sortie de GNOME 3, voici l'annonce de sa troisième itération : GNOME 3.4. Dans ses premières versions, l'environnement de bureau avait fait l'impasse sur la personnalisation et l'accessibilité, pour se concentrer sur la nouvelle interface. Aujourd'hui, GNOME 3.4 propose une plus grande configurabilité du bureau grâce aux extensions de GNOME-Shell. L'arrivée d'un ensemble cohérent d'applications précise le futur du bureau GNOME.

Tous les détails dans la suite de la dépêche.

GNOME 3.14 rebat les cartes

77
2
oct.
2014
Gnome

Comme tous les six mois, l’environnement de bureau libre GNOME dévoile sa nouvelle version. S’il n’y a pas de changement révolutionnaire depuis la précédente mouture, nous verrons qu’il s’agit pourtant d’une étape particulièrement importante, dont les enjeux dépassent de loin le cadre du seul projet GNOME.

GNOME

GNOME 3.0 : le grand saut !

Posté par . Modéré par j. Licence CC by-sa
76
7
avr.
2011
Gnome

L’environnement de bureau du projet GNU a livré sa version 3.0, tant attendue. Contrairement au poisson d’avril de Vincent Untz, la version 3.0 n’est pas repoussée une troisième fois !

La branche 2 ne verra pas de nouvelle version majeure. La version 2.32 sera maintenue aussi longtemps que les distributions remonteront des erreurs.

GNOME 3.12 : sans domicile

72
17
avr.
2014
Gnome

La fondation GNOME a publié sa nouvelle mouture. Au menu, autant de remaniements que de stabilisations. Le projet n’a jamais fait preuve d’autant de vitalité, et pourtant a rarement été aussi inaccessible.

Totem et GEdit ont fait leur révolution. La recherche et le menu système du shell s’étoffent, la prise en charge de Wayland continue, GNOME 3 progresse significativement avec cette version, encore faut‐il réussir à l’installer !

logo Gnome

GNOME 3.16 - nettoyage de printemps

66
4
avr.
2015
Gnome

On ne présente plus GNOME, l'environnement de bureau libre et convivial. À l'occasion de la parution de sa nouvelle version, revenons sur les évènements qui ont marqué ce cycle de développement. Factorisation de code, homogénéisation de l'ergonomie, aveux d'échecs et ajout de fonctionnalités ont pavé la voie de cette nouvelle mouture. À travers le projet GNOME ce sont aussi une victoire, des questions existentielles et des batailles à mener qui se dessinent pour le logiciel libre en général.

Copie d'écran

Campagne de financement pour GtkSourceView

Posté par (page perso) . Édité par Davy Defaud. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
63
18
sept.
2017
Gnome

GtkSourceView est une bibliothèque GNOME qui étend GtkTextView, le widget GTK+ standard pour l’édition de texte sur plusieurs lignes.

La fonctionnalité principale de GtkSourceView est la coloration syntaxique, mais il y a de nombreuses autres fonctionnalités : le chargement et la sauvegarde de fichiers, la recherche et remplacement, l’auto‐complétion, le « annuler / refaire », afficher les numéros de ligne, etc.

C’est une bibliothèque largement utilisée. Par exemple dans Debian, GtkSourceView est utilisée par plus de cinquante applications, dont notamment gedit et GNOME Builder.

Si vous voulez donner un coup de pouce au projet, il y a maintenant une campagne de financement !

Parution de GNOME 3.20 Delhi

60
27
mar.
2016
Gnome

On ne présente plus GNOME, l’environnement de bureau libre et convivial. GNOME 3.20, nommé Delhi, est sorti le 23 mars 2016. Le bureau continue sa transformation et s’améliore sur de nombreux points.

La dernière version de GNOME 3 est le résultat de six mois de développement dont 28 933 changements effectués par approximativement 870 contributeurs. Il est donc temps d’aborder ici les principales nouveautés de ce nouvel opus. Une nouvelle vue des raccourcis clavier, les progrès sous Wayland, de nouvelles fonctionnalités dans le Shell, les applications Fichiers, Cartes, Logiciels, Web, Photos et le nouveau framework XDG App.

GNOME

C’est également l’occasion de fêter les cinq ans de GNOME 3 !

Shell

Des nouvelles de GNOME à l’occasion de la 3.26

60
25
sept.
2017
Gnome

GNOME 3.26 est sorti le 14 septembre dernier. C’est la quatorzième version de GNOME 3 ! Son nom de code est Manchester et fait référence au lieu de tenue de la dernière conférence annuelle (GUADEC), où les participants ont pu souffler les vingt bougies de l’environnement de bureau libre !

Capture d’écran du bureau

Parmi les nouveautés, citons des raffinements pour le Shell, une centre de contrôle revu en profondeur, de nouvelles fonctionnalités et – surtout ! – la gestion des emojis en couleur.

Vous verrez également, en parcourant le détail des nouveautés, que le dernier Google Summe of Code (alias GSoC) a été particulièrement fructueux pour notre environnement de bureau favori.

GNOME 3.2 : finitions et enrichissement

Posté par . Modéré par j. Licence CC by-sa
Tags :
58
29
sept.
2011
Gnome

Cette version est la réponse des développeurs GNOME à l’accueil mitigé de la version 3.0. Pas de revirement dans la vision de GNOME, mais de quoi retrouver certains utilisateurs déroutés. On peut distinguer trois pistes de progressions : finition de l’interface, poursuite de la migration vers les nouveaux fondements techniques et enrichissement de l’offre d’applications intégrées.

GNOME 3.8 : deux ans déjà !

58
5
avr.
2013
Gnome

La fondation GNOME a publié récemment la version 3.8 de son environnement de bureau. Cette version confirme la vitalité du projet deux ans après le virage délicat de la 3.0.

Au menu : une session classique complète, beaucoup de paramétrages supplémentaires, beaucoup de peaufinage du bureau, un assistant de configuration initiale, l’intégration de ownCloud, le passage à WebKit2, une nouvelle application horloges et la mise à jour de nombreuses applications.

Xfce, Gnome, Ubuntu, Linux et Debian sont dans le Nautilus...

Posté par (page perso) . Édité par Nÿco et Lucas Bonnet. Modéré par Lucas Bonnet. Licence CC by-sa
Tags :
50
11
août
2012
Gnome

Gnome a subi quelques revers ces derniers temps :

  • Gnome 3 n'a pas reçu bonne presse et, bien qu'étant en version 3.4 désormais a encore beaucoup à faire pour redorer son blason ;
  • Ubuntu n'a pas intégré Gnome 3 et son shell, et a créé Unity qui se démarque clairement de Gnome sur l'interface ;
  • MATE : fork de Gnome 2 pour les nostalgiques qui refusent Gnome-shell et souhaitent maintenir et rester sur cette version du bureau ;
  • Cinnamon : fork de Gnome-shell pour retrouver une approche bureau plus "traditionnelle" (à la Gnome 2). Cinnamon utilise Muffin, lui-même un fork de Mutter, le gestionnaire de fenêtre de Gnome 3.

Et les récentes décisions de Gnome, sur Nautilus cette fois, n'aident pas à redresser la barre. En effet, récemment, le projet a décidé assez unilatéralement d'un gros nettoyage fonctionnel sur le gestionnaire de fichiers pour laisser la place à d'autres qui entraient en conflit :

  • suppression de la vue arborescente et de la vue compacte ;
  • suppression du panneau de navigation complémentaire accessible avec la touche F3 (aka split pane) ;
  • suppression de la recherche type ahead.

Ajoutons à cela les velléités annoncées d'en faire plus qu'un bureau avec Gnome 4.0 et Gnome OS, il n'en fallait pas beaucoup plus pour que la communauté réagisse, chacun à sa manière :

  • radicalement, LinuxMint forke Nautilus pour créer le projet Nemo et conserver les éléments supprimés précédemment ;
  • Ubuntu pourrait abandonner Nautilus, voire se baser la version stable N-1 de Gnome, plutôt que la stable qui vient juste de sortir ;
  • enfin, moins relié directement, Debian change de bureau par défaut et passe à Xfce.

Javascript comme langage par défaut pour GNOME

Posté par . Édité par Christophe Guilloux, patrick_g, Florent Zara et baud123. Modéré par Florent Zara. Licence CC by-sa
Tags : aucun
49
6
fév.
2013
Gnome

Les développeurs GNOME se sont rassemblés pour proposer des solutions afin d'améliorer l' expérience des développeurs. Dans la suite des annonces sur GNOME 4.0 et la volonté de fournir un SDK stable et accessible, cette édition est centrée sur l'expérience des nouveaux développeurs d'application tierce.

La question centrale est : « Quel processus depuis l'ouverture de mon éditeur jusqu'à l'installation de mon application par des utilisateurs ? ». Opération séduction donc, pour GNOME qui veut devenir une plateforme plus attractive pour les développeurs d'applications.

GNOME fête ses 20 ans !

49
24
mai
2017
Gnome

Du 28 juillet au 2 août 2017 se tiendra le GUADEC, un évènement qui chaque année rassemble développeurs et Libristes de tout poil autour de l’environnement de bureau GNOME. Cette mouture aura une saveur toute particulière, puisque le projet fête ses 20 ans.

À cette occasion, nous reviendrons sur quelques avancées apportées par GNOME 3.24 (nom de code Portland) que la communauté a eu le plaisir de nous annoncer le 22 mars dernier. La gestion de l’affichage a connu quelques améliorations significatives. C’est également le cas de GNOME Games, alors nous en avons profité pour poser quelques questions au mainteneur. Enfin, nous verrons que malgré son âge vénérable (20 ans c’est long à l’échelle de l’informatique !), ça bouge pas mal autour de GNOME.

GNOME

Geary, California et Shotwell mis à jour par Yorba

47
31
déc.
2014
Gnome

Yorba est une fondation qui a créé et maintient le développement de trois logiciels écrits en Vala, spécialement conçus pour l'environnement Gnome :

  • Geary, un client de courriel qui gère uniquement les comptes IMAP ;
  • California, un calendrier à la sauce Gnome 3 ;
  • Shotwell, un gestionnaire de photos qui permet également d'appliquer de petites corrections ;

Ces trois logiciels ont eu pas mal de mises à jour cette année et la suite de la dépêche présentera les principaux changements.

Une grosse tuile pour GNOME Maps

Posté par (page perso) . Édité par M5oul, Florent Zara, Nÿco et Jehan. Modéré par Yvan Munoz. Licence CC by-sa
46
16
juil.
2016
Gnome

GNOME Maps est une application bureau pour parcourir et éditer la carte d'OpenStreetMap. Elle propose également un service de routage (via GraphHopper).

Logo GNOME Cartes

L'application a été construite de manière à aller chercher les tuiles nécessaires chez MapQuest, qui était un service gratuit. Néanmoins, il y avait un risque que cela change.

C'est exactement ce qui est arrivé le 11 juillet 2016. Vu que la source des tuiles est propre à GNOME Maps, toutes les versions distribuées (de 3.12 à 3.20) sont donc devenues inutilisables.

NdM : Merci à Arthur pour le titre de cette dépêche.

GUADEC 2012, en route vers GNOME 4.0 et GNOME OS

44
24
août
2012
Gnome

Organisé chaque année à travers l'Europe, le GUADEC (GNOME Users and Developers European Conference) est le plus grand congrès consacré à l'environnement de bureau GNOME. Il rassemble utilisateurs, développeurs, testeurs, traducteurs, rédacteurs de documentation, professionnels et amateurs. Il est souvent l'occasion de faire le point sur les nouvelles perspectives et directions du projet GNOME.

Le GUADEC aborde également des discussions sur l'avenir du logiciel libre en général. Ce fut notamment le cas cette année, avec la présentation du projet Tor, son rôle dans la lutte pour la liberté d'expression, et l'évocation des avantages d'une bonne intégration de Tor au sein de GNOME. La question du financement participatif (« crowdfunding ») des projets libres a été également soulevée.

Cette année, le GUADEC a eu lieu à La Corogne en Espagne, du 26 juillet au 1er août. Il a proposé des perspectives d'évolution possible : la version 4.0 de GNOME, le système d'exploitation GNOME OS et le SDK. Cette vision ne se réaliserait pas avant mars 2014.

NdM : merci à Nÿco, liberforce, jcr83, Hell Pé, Gnujerome et Megaton pour leurs contributions à cette dépêche.

GNOME 2.24 : un air de renouveau

Posté par . Modéré par Mouns.
42
25
sept.
2008
Gnome
GNOME est un environnement de bureau libre, populaire et multi-plate-forme ; axé sur la simplicité d'utilisation et de développement, l'accessibilité et l'internationalisation. Aujourd'hui, la plate-forme GNOME s'étend également à l'embarqué avec l'initiative GNOME mobile.

Comme prévu, GNOME 2.24 sort en septembre 2008, six mois après la 2.22 et 6 mois avant la 2.26. Cette version inclut les nouveaux logiciels Empathy pour la messagerie instantanée, Ekiga 3.0 pour la VoIP. Le navigateur de fichiers Nautilus propose un troisième mode d'affichage des fichiers plus compact et des onglets. Désormais Nautilus renomme automatiquement les fichiers sur partition FAT lors de la copie, pour éviter des surprises dues aux limitations de ce système de fichier. L'auto-complétion du chemin dans la barre d'adresse est plus rapide, plus cohérente et plus souple. GNOME prend en charge le tout nouveau standard de thème sonore de freedesktop ; le logiciel de configuration du son a d'ailleurs été revisité par la même occasion. La gestion du multimédia a subit de notables améliorations avec la prise en charge de multiples tuners TV, de vidéos YouTube à une meilleure résolution, des télécommande infrarouge, etc. Enfin, cette version de GNOME fournit un jeu de fonds d'écran de qualité suite à un concours de fond d'écrans.

En terme d'accessibilité, GNOME trouve toujours de quoi s'améliorer, restant ainsi le bureau le plus accessible sur le marché (tant propriétaire que libre). La navigation dans le bureau grâce au clavier a été améliorée, permettant de passer d'une application du tableau de bord à une autre grâce au raccourci Ctrl+Alt+Tab. Dans Nautilus, la sélection de fichiers au clavier est devenu linéaire plutôt que rectangulaire. L'utilisation de la souris n'en a pas été pour autant délaissée. L'accessibilité basée sur la souris a été étendue pour les configuration multi-écrans. Les gestes décrits avec la souris sont maintenant dessinés. La lecture orale de l'affichage a été grandement améliorée tant pour les applications GNOME (navigateur d'aide, tableaux de bord) que pour les applications tierces (applications Java, OpenOffice.org, Thunderbird, Pidgin, etc.). De même, la lecture des sites web utilisant la technologie ARIA a été implémentée.

Pour les développeurs, l'actualité est chargée avec la préparation à l'arrivée de GTK+3.0. Les versions 2.X à venir permettront de détecter les erreurs de compatibilité avec la version 3.0. Les classes et fonctions, les fichiers en-tête et les conventions obsolètes généreront des Warnings. En terme de fonctionnalités, GNOME 2.24 s'appuie sur la GLib 2.18 incluant notamment la gestion des emblèmes dans GIO, une gestion plus fine du montage des volumes, un support étendu pour l'internationalisation suivant le contexte, etc. GNOME 2.24 dépend de GTK+2.14 avec notamment le support générique du montage de volume avec fenêtre d'authentification (si besoin), le remplacement de fonction de libgnome, le portage vers GIO, etc. Enfin Empathy vient avec ses bibliothèques permettant d'accéder à toutes les fonctionnalités de la messagerie instantanée (présence, transmission, interface), voilà qui ouvre de nouvelles possibilités pour les versions à venir ! À noter que GNOME 2.24 fournit pour la première fois une version de la plate-forme de développement GNOME Mobile, notamment utilisée dans Maemo et dans OpenMoko.

GNOME 2.24 est disponible en 114 langues dont 45 traduites à plus de 80%. Vous trouverez GNOME 2.24 dans un live CD ou directement par votre distribution.

Cette version confirme les changements profond de GNOME depuis GIO jusqu'à DBus, PolicyKit, ConsoleKit et PackageKit en passant par gnome-session. Après des années de "ToPaZ", c'est aussi le début de la gestation de GNOME 3.0 avec la préparation de l'accueil de GTK+3.0. GNOME 2.24, c'est la continuité de GNOME, mais avec un pied dans l'avenir.

Sortie officielle de GTK+ 3.0 !

Posté par . Modéré par Sylvain Rampacek.
Tags :
42
12
fév.
2011
Gnome
Huit ans après la 2.0, l'équipe de développement vient livrer la troisième version majeure de la bibliothèque graphique GTK+. Issue du logiciel de traitement d'images GIMP, GTK+ est la bibliothèque graphique servant de base aux environnements de bureau GNOME et XFCE. Cette version est une brique fondamentale du futur GNOME 3.0 prévu pour le mois d'avril prochain.

Outre le nettoyage de tout le code rendu obsolète au cours des 12 versions mineures de la branche 2.x, cette version apporte des changements profonds, des mises à jour technologiques et de nouvelles API pour faciliter le développement d'applications.

Scribes, l'éditeur de texte simple, mince et élégant, mais puissant

Posté par (page perso) . Édité par Benoît Sibaud, baud123 et Xavier Claude. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
39
24
déc.
2011
Gnome

Scribes n'est pas Scribus : Scribes est un éditeur de texte, alors que Scribus est un logiciel de PAO. Scribes est du style très dépouillé d'apparence, que l'on situe au premier abord à la fois sur le terrain des logiciels qui permettent la concentration sans fioriture, et aussi sur le terrain des écrans de taille réduite. Le site web officiel l'annonce clairement : « Simple, slim and sleek, yet powerful. » (Simple, mince et élégant, mais puissant). Son auteur décrit Scribes parfois aussi comme « esoteric, unconventional, unorthodox » (ésotérique, non-conventionnel, non-orthodoxe). Découvrons cet OVNI.

NetworkManager 0.9.8 propose la création de points d'accès

Posté par (page perso) . Édité par baud123, Benoît Sibaud, tuiu pol et NeoX. Modéré par baud123. Licence CC by-sa
39
21
fév.
2013
Gnome

NetworkManager, outil d'aide à la gestion de votre connexion réseau adopté par un grand nombre de distributions ciblant le bureau, vient de sortir en version 0.9.8 que ce soit pour le cœur du logiciel ou ses greffons d'interface et de VPN. Bien que qualifiée de « version corrective stable » (« A new stable bugfix release, recommended for everyone »), cette version n'en apporte pas moins un certain nombre d'ajouts fonctionnels non négligeables en plus des corrections de bugs.

Logo NetworkManager

GTK+ 3 disponible officiellement pour Win32 !

Posté par (page perso) . Édité par Florent Zara, Benoît Sibaud et ZeroHeure. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
Tags : aucun
38
28
oct.
2013
Gnome

Cela fait bien longtemps (au bas mot, deux ans) que GTK+ 3 compile et s'exécute sans souci majeur sous Win32. Cependant l'absence de binaires « officiels » — comprendre, disponibles sur un site approuvé par l'équipe du projet GNOME — a longtemps été un point bloquant pour les projets multi plates-formes désireux de migrer vers la nouvelle version de la boîte à outils.

bannière GTK+

La demande de tels binaires a été fréquente, et il est même possible que cela ne soit pas sans lien avec certaines malheureuses récentes transitions (NdM : Mais certains confirment leur choix, comme le projet Eclipse qui à partir de "Luna", prévue en 2014, utilisera GTK3 par défaut si disponible sous Linux/Unix à la place de GTK2) ;-). Quoi qu'il en soit, après bien des efforts fournis de toutes parts, un bundle et des paquets individuels sont disponibles au téléchargement sur le site officiel de GTK+, accompagné d'un nouveau tutoriel.

Un bien beau résultat qui tordra le cou à certains trolls récurrents sur le sujet…

NdM : merci à Tarnyko pour son journal.